vendredi 17 novembre 2017

Ligue 1 - 12e journée : le CSC maintien la cadence, le MCA sur le podium

La belle série continue pour le CS Constantine. Leader de la Ligue 1, le CSC s’est imposé chez lui par le plus petit des scores face au MC Oran (1-0), en match comptant pour la 12e journée disputé ce vendredi à Constantine. Pour sa part, le MC Alger revient sur le podium après avoir pris le meilleur sur le DRB Tadjenanet (2-1).     

Résultat des matchs :

USM Alger - JS Saoura                      0 - 2

O Médéa - JS Kabylie                        0 - 0

USM Harrach - USM Bel Abbes         1 - 2

CS Constantine - MC Oran                0 - 0

MC Alger - DRB Tadjenanet               1 - 1

Reste à jouer :

Samedi : 

15h00 : US Biskra - NA Hussein Dey

16h00 : CR Belouizdad - USM Blida  

17h00 : ES Sétif - Paradou AC  

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue 1 - 12e journée : le CSC maintien la cadence, le MCA sur le podium

12e journée : l’AS Ain M'lila conforte sa place de leader

L’AS Ain M'lila a consolidé sa première place en tête du championnat national de Ligue 2 en s’imposant sur la pelouse de MCE Eulma (0-1), ce vendredi, à l’occasion de la 12e journée.

Promue cette saison dans l’antichambre de la Ligue 1, l’AS Ain M'lila continue de susciter l’admiration de l’ensemble des acteurs de la Ligue 2. Pour sa 7e apparition hors de ses bases, l’ASAM, surprenant leader, s’est offert sa 9e victoire de la saison en damant le pion au MCE Eulma (0-1).

Le but de Hachem, inscrit à la 66e minute, permet à sa formation de conforter sa 1ère place au classement (28 pts) et de compter désormais 4 unités d’avance sur le MO Béjaia, car ses deux autres poursuivants directs, à savoir, la JES Skikda et l’ASO Chlef, ont été battus.

Le premier a été dominé par le MC Saida (1-0), alors que le second, qui n’a pas encore connu la défaite, a été vaincu par le MOB (3-1).

La JSMB s’accroche au wagon de tête

Considérée comme un sérieux prétendant à l’accession, la JSM Béjaia a consolidé sa 5e position (21 pts) en ramenant un bon point de son déplacement à Boussaâda (1-1). Le RC Kouba, lanterne rouge, a fait de même à l’occasion de sa virée à l’Ouest du pays où il a réussi à tenir en échec le WA Tlemcen (1-1).

Dans les autres résultats, l’ASM Oran est parvenue à mettre un terme à trois défaites de suite en disposant du CA Batna (1-0). Le CA Bordj Bou Arréridj a pris le meilleur sur le CRB Ain Fakroun (2-1), alors que le derby de l’Ouest disputé à Mascara entre le GCM et le RC Relizane n'a vu de vainqueur (0-0).

Résultats complets :

MC El Eulma - AS Ain M'lila                              0 - 1

MO Bejaia - ASO Chlef                                      3 - 1

MC Saida - JSM Skikda                                    1 - 0

WA Tlemcen - RC Kouba                                  1 - 1

Amel Boussaâda - JSM Bejaia                          1 - 1

ASM Oran - CA Batna                                        1 - 0

CA Bordj Bou Arréridj - CRB  Ain Fakroun         2 - 1

GC Mascara - RC Relizane                                0 - 0

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite 12e journée : l’AS Ain M'lila conforte sa place de leader

Football : les clubs professionnels s’enlisent dans la crise financière

A quelques semaines de la fin de l’année 2017, la quasi-totalité des clubs dits professionnels, aussi bien de la Ligue 1 que de la Ligue 2 algérienne de football, sont au bord de la faillite et leurs présidents risquent de jeter l’éponge l’un après l’autre.

Le légendaire boss de la JS Kabylie, Moh Cherif Hannachi, avait été le premier à avoir payé les frais de cette crise financière aigue à laquelle est confronté le football national, tout comme d’ailleurs les autres sports dans ces temps de vaches maigres que traverse l’économie algérienne.

Le remplaçant de Hannachi, qui n’est autre que son ancien joueur et président de section football, Abdelhamid Sadmi, ne fera visiblement pas long feu dans son nouveau poste, après s’être montré incapable de résoudre les interminables problèmes financiers du club, et qui ont fini par se répercuter négativement sur les résultats de l’équipe la plus titrée d’Algérie.

La JSK n’est pas le seul club à connaitre cette situation, puisqu’à l’USM Bel-Abbès on vient de désigner un nouveau patron, en la personne de l’ancien dirigeant Adda Boudjellal Tayeb, qui succède à Hadj Hasnaoui, qui aurait fini par «craquer» après avoir subvenu seul aux besoins de son équipe depuis l’intersaison.

D’autres présidents pourraient bien l’imiter, à l’image du président du MC Oran, Ahmed Belhadj, qui ne cesse de brandir la menace de jeter l’éponge, avouant n’être plus disposé à dépenser d’autres sommes d’argent de sa poche.

Cette crise financière frappe de plein fouet tous les clubs de l’élite ou presque, puisque même des formations réputées pour leur stabilité dans ce registre commencent à s’en plaindre. C’est le cas par exemple de l’USM Alger où les joueurs ne sont pas payés depuis cinq mois.

Pour sa part, l’USM Blida, nouveau promu en Ligue 1, a déjà compromis son avenir parmi l’élite à cause justement du manque du nerf de la guerre.

Des mesures d’austérité insuffisantes
Plusieurs autres formations sont dans la même situation ou presque. A l’USM El Harrach par exemple, il ne se passe pas une semaine sans que les joueurs montent au créneau pour réclamer leur argent. Ils vont même jusqu’à recourir  à la grève dans l’espoir d’être rétablis dans leurs droits, mais souvent en vain.

Cela démontre que les mesures prises durant l’intersaison en recourant à la réduction de la masse salariale des joueurs de la majorité des clubs s’avèrent insuffisantes. Aussi, et parallèlement à ces mesures, les observateurs constatent avec étonnement que les dirigeants des clubs sont toujours fidèles à leurs «mauvaises habitudes» en réservant des primes de matchs jugées colossales à leurs joueurs, se compliquant eux-mêmes la tâche.

Le président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj, avait déjà évoqué le sujet à maintes reprises lors des précédentes saisons, déplorant l’attitude des dirigeants. Mais ses appels à «rationnaliser» les dépenses des clubs sont restés sans suite.

Pour les observateurs, le salut des clubs algériens passe désormais par l’ouverture de leurs capitaux sociaux. Mais pour certains, cela relève de l’utopie, en raison de plusieurs paramètres : d’abord, les actionnaires au sein de sociétés par actions des clubs mettent eux-mêmes des bâtons dans les roues aux éventuels investisseurs désireux intégrer leurs sociétés, cela bien sûr dans le cas où ces investisseurs sont disponibles, car l’on remarque qu’ils ne se bousculent pas au portillon.

Tout cela coïncide avec la «fuite» des sponsors, représentés jusque-là par des entreprises privées qui sont-elles mêmes à la recherche de leur équilibre financier, enfonçant par la même leurs anciens partenaires dans la crise.

APS 

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Football : les clubs professionnels s’enlisent dans la crise financière

jeudi 16 novembre 2017

Ligue 1 - 12e journée : deuxième défaite de suite à domicile pour l’USM Alger

La JS Saoura a réussi ce jeudi le hold-up parfait en battant l’USM Alger (0-2), chez elle, en match d’ouverture de la 12e journée championnat national de Ligue 1.

Pour sa deuxième sortie de suite à domicile, l’USM Alger a été une nouvelle fois dominée. Après le CS Constantine, c’est au tour de son dauphin, la JS Saoura, de venir empocher les trois points de la victoire au stade Omar Hamadi.

Dans un match joué à huis clos, les Sudistes ont réussi à inscrire le premier but par l’entremise de Bekakchi juste avant la pause (45’). Les visiteurs ont corsé l’adition dans le temps additionnel par Yahia Chérif (90+2').

En dépit du retour de Miloud Hamdi à la tête de la barre technique, à la place du Belge Paul Put, démissionnaire, les Rouge et Noir enchainent les mauvais résultats.

Fort de cette belle victoire, la JSS réalise une superbe opération et revient à un petit point du CSC (2e – 23 pts). De son côté, l’USMA campe à la 11e place (9 pts) avec, faut-il le rappeler, trois matchs en retard respectivement face au MC Alger, à l’US Biskra et à l’ES Sétif.       

Le CSC pour creuser l’écart, les poursuivants à l’affut

La suite de la 12e journée aura lieu ce week-end. Leader au classement, le CS Constantine aura l’opportunité de reprendre son avance de 4 unités en tête du classement à condition de bien négocier la visite d’une formation du MC Oran qui voyage très bien. En effet, sur leurs cinq sorties, les Hamraoua n’ont perdu qu’une seule fois contre deux victoires et deux nuls. C’est dire que cette partie s’annonce quelque peu compliquée pour les protégés de Abdelkader Amrani qui demeurent intraitables à domicile.

Dans les autres matchs du vendredi, l’USM Harrach tentera de s’extirper de la zone rouge à l’occasion de la réception de l’USM Bel Abbès. Pour sa part, le MC Alger essayera de mettre à profit la venue d’une équipe du DRB Tadjenanet plutôt mal en point pour relancer une nouvelle dynamique de victoire. Quant au match, O Médéa - JS Kabylie, il est ouvert à tous les pronostics du moment que ces deux formations sont capables du meilleur comme du pire.

Samedi, tous les regards seront braqués vers le stade du 8 Mai 1954 de Sétif (17h00) pour suivre, avec beaucoup d’attention, la belle affiche prévue entre l’Entente de Sétif et la Paradou AC. Assurément, les deux protagonistes se partagent la 3e place du podium (17 pts), en compagnie du MCO, ce qui augure d’une belle empoignade entre deux équipes qui pratiquent du beau football.

Un peu plus tôt dans l’après midi, l’US Biskra tentera d’arracher, pour sa part,  sa 3e victoire de la saison en accueillant le NA Hussein Dey. Quant au CR Belouizdad, dont le succès fuit depuis la 3e journée, aura la chance d’y remédier, chez lui, face à l’USM Blida, lanterne rouge.

Résultat du jour :

USM Alger - JS Saoura                  0 - 2

Programme du reste de la journée :

Vendredi :

15h00 :

O Médéa - JS Kabylie

USM Harrach - USM Bel Abbes

17h00 :

CS Constantine - MC Oran 

MC Alger - DRB Tadjenanet

Samedi : 

15h00 : US Biskra - NA Hussein Dey

16h00 : CR Belouizdad - USM Blida  

17h00 : ES Sétif - Paradou AC 

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue 1 - 12e journée : deuxième défaite de suite à domicile pour l’USM Alger

12e journée : MOB - ASO à l’affiche, l’ASAM pour rester leader

Le match devant opposer le MO Bejaia à l’ASO Chlef sera à l’affiche de la 12e journée de Ligue 2, prévue vendredi, au moment où le leader, l’AS Ain M'lila, tentera de préserver son fauteuil lors de son difficile déplacement chez le MC El Eulma.

Le MOB (4e, 21 pts)  qui n’a pas encore digéré sa défaite (0-1) sur le terrain de l’ASAM (1er, 25 pts), à l’ultime instant de la rencontre de la précédente journée, doit se ressaisir face à l’ASO (3e, 21 pts), seule équipe invaincue depuis l’entame de la saison et vainqueur le week-end passé du derby de l’Ouest devant l’ASM Oran (8e, 13 pts).

La partie s’annonce "spectaculaire" car chaque équipe évoluera avec l’objectif de réaliser un bon résultat pour rester dans le haut du classement. 

Ce choc, entre deux anciens pensionnaires de la Ligue 1, intéresse directement le leader, l’ASAM et son dauphin la JSM Skikda (2e, 23 pts)  qui espèrent que cette ‘‘belle affiche’’ s’achève par un match nul pour prendre le large en tête  du classement.

L'ASAM qui enchaine les victoires depuis le début de la saison, n'est pas prête à céder le moindre point lors de son déplacement pour affronter MC El Eulma (11e, 10 pts), même si la rencontre s'annonce difficile et peut réserver de mauvaises surprises face un club local dont les résultats cette saison sont en dents de scie.

De son côté, la JSMS ex-leader, aura à cœur de renouer avec la victoire lors de son déplacement à Saida pour défier le MCS (10e, 12 pts) qui reste sur un bon match nul 1-1 chez le CA Batna (11e, 10 pts).

Tenu en échec 1-1 lors de la dernière journée face à la lanterne rouge RC Kouba (16e, 7 pts), les Skikdis sont en effet appelés à réagir au risque de perdre des points importants dans la course à l'accession.

Pour sa part, la JSM Bejaia (5e, 20 pts) large vainqueur du MCEE le week-end dernier (3-0) tentera de confirmer son large succès en allant défier le Amel Boussaâda (13e, 10 pts). Les locaux, premiers non relégables, sont condamnés à réagir pour s'éloigner de la zone rouge.

A Mascara, le stade de l'Unité Africaine sera le théâtre d'un derby de l'Ouest entre le GCM (12e, 10pts) et le RC Relizane (6e, 19 pts). Une rencontre qui s'annonce ''chaude'' même si le RCR partira avec un léger avantage.

La lanterne rouge, le RCK effectuera un déplacement périlleux à l'Ouest du pays chez le WA Tlemcen (9e, 12pts) vainqueur la semaine dernière de son voisin le GCM 1-0. Les Algérois seront dans l'obligation de remporter les trois points de la victoire  pour se donner un peu d'air. 

Les deux dernières rencontres de cette journée, mettront aux prises le CA Bordj Bou Arréridj (7e, 15pts) au CRB Ain Fakroune (15e, 9pts) et ASM Oran (8e, 13 pts) au CA Batna (11e - 10 pts).

Le CABBA partira favori face au deuxième relégable du championnat, alors que l'ASMO qui reste sur trois défaites de suite ce doit de se relancer face au club de l'Est et réaliser un résultat positif pour se réconcilier avec ses fans.

Programme des rencontres :

15h00 :

WA Tlemcen - RC Kouba

Amel Boussaâda - JSM Bejaia

MC El Eulma - AS Ain M'lila

ASM Oran - CA Batna

MC Saida - JSM Skikda

16h00 :

CA Bordj Bou Arréridj - CRB  Ain Fakroune

MO Bejaia - ASO Chlef

17h00 :

GC Mascara - RC Relizane

APS

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite 12e journée : MOB - ASO à l’affiche, l’ASAM pour rester leader

Le Pérou, 32e et dernier qualifié pour le Mondial-2018

Le Pérou a battu la Nouvelle-Zélande  (2-0) et s'est qualifié pour la Coupe du monde de football pour la première  fois depuis 1982.

Le pays sud-américain est le 32e et dernier qualifié pour le Mondial-2018  en Russie, du 14 juin au 15 juillet.

Les 32 sélections qui participeront au prochain Mondial de football en Russie (14 juin-15 juillet 2018) après la  qualification du Pérou aux dépens de la Nouvelle-Zélande, dans la nuit de  mercredi à jeudi à Lima : 

Pays-hôte, qualifié d'office (1) : Russie

Afrique (5) : Nigeria, Egypte, Sénégal, Maroc, Tunisie

Amérique du Sud (5) : Brésil, Uruguay, Argentine, Colombie, Pérou

Asie (5) : Iran, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite, Australie

Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (3) : Mexique, Costa Rica,  Panama

Europe (13) : Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Pologne, Islande, Serbie, France, Portugal, Suisse, Croatie, Suède, Danemark.  

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Le Pérou, 32e et dernier qualifié pour le Mondial-2018

Ligue 1 : la 13e journée les 1er et 2 décembre

La 13ème journée du Championnat de Ligue 1  Mobilis se déroulera les vendredi 1er et samedi 2 décembre, a indiqué la Ligue de football professionnel (LFP) mercredi.

Cette journée nous propose plusieurs affiches entre autres, MC Oran-USM Alger, JS Kabylie- CS Constantine et USM Bel Abbes- MC Alger.

La 12ème journée de Ligue 1 aura lieu ce week-end  avec un match avancé dès jeudi entre l'USM Alger  et la JS Saoura à 17h00 au stade Omar Hamadi (Bologhine).

A la veille de la 12e journée, le CS Constantine trône en tête avec quatre points d'avance sur son poursuivant direct la JS Saoura. 

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue 1 : la 13e journée les 1er et 2 décembre

mercredi 15 novembre 2017

Séparation à l’amiable entre Rais M'Bolhi et le Stade Rennais

Rais M'Bolhi ne fait plus partie de l’effectif de la formation française du Stade Rennais FC. Les deux parties ont décidé, d’un commun accord, de résilier le contrat liant le gardien international algérien à sa désormais ex-équipe.

« Le Stade Rennais F.C. et Raïs M’Bolhi ont résilié d’un commun accord le contrat qui les liait. Raïs est désormais libre de tout engagement », a indiqué la formation de Ligue 1 française sur son site internet.

Arrivé en janvier dernier en Bretagne, en provenance du club turc d'Antalyaspor, M’Bolhi fait ses valises pour aller monnayer son talent sous d’autre cieux.  Relégué à la troisième position dans la  hiérarchie derrière le Tchèque Tomáš Koubek et le Franco-Sénégalais Abdoulaye Diallo, M’Bolhi a souhaité changer d’air alors qu’il n’a joué qu’un seul match avec le SRFC.

En véritable globe-trotter, M’Bolhi (31 ans), désormais libre de tout contact, doit trouver un nouveau point de chute afin de rester compétitif pour pourvoir faire son retour en équipe nationale, sachant qu’il a été écarté par le nouveau patron des Verts, Rabah Madjer, des deux dernières sorties des Fennecs, disputées les 10 et 14 novembre derniers,  respectivement face au Nigéria et à la Centrafrique.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Séparation à l’amiable entre Rais M'Bolhi et le Stade Rennais