Les Mondes de Cyborg Jeff https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog ou la vie d'un papa(x4) musicien, vidéaste, photographe 100% connectéWed, 20 Feb 2019 11:22:30 +0000fr-FRhourly1https://wordpress.org/?v=5.0.3https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/wp-content/uploads/2015/04/iconeblogCJ.pngLes Mondes de Cyborg Jeff https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog 3232Stoppez tout, Link’s Awakening est de retour ! https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/02/15/stoppez-tout-link-awakening-est-de-retour/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/02/15/stoppez-tout-link-awakening-est-de-retour/#respondFri, 15 Feb 2019 16:27:23 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=23651Lire la suite Lire la suite]]>L’hiver semblait encore bien là. Je prenais du plaisir à chipoter à mon nouveau C64-mini reçu pour mon anniversaire et nous avions même commencé à tenter de comprendre la complexe aventure de Sora, Donald et Dingo héros de Kingdom Heart 3.

Oui, du haut de ma sage quarantaine, j’étais dans de bonnes dispositions pour me dire que Rien ne presse pour “Switcher”. C’est que je l’admets, je dispose actuellement d’une grosse partie des meilleurs jeux de la WiiU. Si seul Mario Kart et Minecraft faisaient tourner cette dernière, depuis le début de l’année, voici que Charly, Alice et Juliette prennent plaisir à jouer régulièrement à Nintendo Land, New Super Mario U ou encore Pikmin 3. De plus, jusqu’ici Nintendo n’a eu de cesse que de sortir des ré-éditions de ces titres trop peu connus du public sur sa nouvelle console. Seul, Super Mario Odyssey sortait du lot mais n’avait pas vraiment sur rendre le Switch à la Switch indispensable à mes yeux et…  je me voyais donc encore attendre au calme.

Attendre au clame… Voilà qu’au hasard d’une avance rapide sur la vidéo du dernier Nintendo Live de ce 14 février, je vois apparaitre un petit Link tout mignon entre les remakes de Yoshi et Mario Maker. Ai-je bien vu, serait-ce… <3<3 Legend of Zelda : Link’s Awakening !? <3<3

I don’t need a Nintendo Switch
I don’t need a Nintendo Switch
I don’t need a Nintendo Switch
What ? Link’s Awakening is back !!! <3<3<3
I NEED A NINTENDO SWITCH

Oui, je sais c’est un comportement pas très adulte que j’assume totalement. Je ne suis pas de ceux qui achète tout parce que c’est nouveau, qui doivent tout posséder et en général je pèse longtemps le pour, le contre…. Et puis il y a ces émotions fortes auxquels on ne peut pas rien faire. Mais pourquoi diable un “nouveau remake de Zelda” peut-il me mettre dans cet état d’esprit ! Pourquoi soudain, je me réjouis de vivre l’excitation de ce moment où je pourrais le faire tourner entre mes mains…

Un voyage dans le temps s’impose ! Direction décembre 1993, j’avais presque 16 ans. La Gameboy, console portable de Nintendo s’était insinuée dans bon nombre de maisons, éclipsant bien souvent les mondes colorés de Super Mario World, les courses folles de Sonic the Hedgehog, les prémices de la 3D isométriques ou les décors chatoyant des jeux Point ‘n Clic des jeux PC…

Fin 1993, je jouais à...
Fin 1993, je jouais à…

Difficile pour la nouvelle génération de s’imaginer la chose. Mais la Game Boy était venue bousculer la manière de jouer ! Depuis près de 10 ans, le Commodore C64 était dans une armoire et nous l’installation pendant les vacances. Entre temps, un gros PC monochrome était venu apporter un peu de nouveauté, mais son utilisation était fortement réglementée. Pas plus d’une heure par jour sur quelques rares titres fonctionnels.

Jouer aux jeux vidéo étaient une pratique bien plus répandue avec les copains. Soit sur un ordinateur familiale ou sur une console branchée sur la télévision du salon.  Portable, la Game Boy venait tout changer ! Il était possible de jouer dans sa chambre, sur son lit, dans la voiture, dans le fauteuil, chez n’importe quel copain. Bien sur, graphiquement, avec ses 4 nuances de gris, graphiquement on était loin des performances révolutionnaires des 256 couleurs des cartes VGA, des scrollings incroyables de la Megadrive ou des rotations du Mode 7 de la Super Nintendo. Mais tout de même, jouer à Super Mario n’importe où, c’était une véritable révolution.

Cela faisait déjà 3 ans que la Game Boy était arrivée. Un grand nombre de mes amis en possédaient une et il m’arrivait souvent qu’un l’ou ou l’autre ne me preste pour quelques jours la sienne histoire de jouer à Super Mario Land 2, Kirby Dreamland ou encore Ducktales parmi les plus belles réussites de l’époque. En cette fin d’année 1993 j’étais particulièrement intéressé par 3 catégories de jeu. Les jeux de Plateforme avec Kirby’s Dreamland sur Game Boy, Bubsy sur Super Nintendo et Zool sur PC. Les jeux d’aventures dit Point ‘n Clic avec Maniac Mansian sur Commodore C64, Legend of Kyrandia et le tout nouveau Day of the Tentacle sur PC ainsi que les jeux de courses de voiture avec nottament Stunt 4D Driving et F1GP à nouveau sur PC. Et puis il y eu Legend of Zelda : Link’s Awakening.

 

Tout cela se passe il y a bientôt 25 ans, et je pense être certain qu’à l’époque, si je n’ai jamais joué à un épisode de Legend of Zelda, j’ai eu l’occasion de voir dans la presse et dans l’émission Luna Park de la RTBF des extraits de Legend of Zelda : A Link to the Past, l’épisode sur Super Nintendo arrivé en Europe un an plus tôt, mais cette dernière était assez rare dans mon univers de jeune joueur.

Décembre 1993, mon voisin Alain vient de fêter son anniversaire et ce dernier a reçu le dernier jeu pour sa Game Boy, Legend of Zelda : Link’s Awakening. Il me fait découvrir le jeu, mais il semble que toute la famille reste bloquée assez tôt dans l’aventure et la cartouche commencent assez vite à se partager entre copains, les parents s’y intéressent d’ailleurs bien plus que les autres jeux sortis jusque là, il y a quelques chose de différents dans ce nouveau genre de jeu !

Tu as trouvé l'épée !
Tu as trouvé l’épée !

On se promène dans un petit monde, particulièrement mignon par ailleurs, on discute avec les habitants en français et l’on cherche à résoudre des énigmes. Oui cela change grandement de ce que l’on avait vu jusque là. Et puis il y cet intro digne d’un dessin animé, ces musiques pleine d’émotion malgré les biip biip de la console, en quelques minutes à peine, on se sent être ce petit personnage, vivre une aventure… là au creux de nos mains et qu’importe où nous allons, cette aventure peut nous suivre dans notre poche.

Je ne peux indéfiniment pas emprunter la console des amis Alain et Vivien pour tenter de percer le mystère, comprendre comment ramasser cette épée que je vois là sur la plage entre les oursins. Comment faire ? Me vient alors une idée totalement insensée pour l’époque et ce malgré mes 16 ans.

Je vais rassembler les billets de mes étrennes et mon anniversaire, je vais prendre le bus seul, sans mot dire, je vais descendre jusqu’au quartier du Pairay me rendre chez Halleux-Wanson, la librairie papeterie et magasin de jouets de Seraing et m’acheter MA Gameboy avec toute mes économies.

Cela fait, j’allais par ailleurs devoir cacher ma précieuse console achetée sans autorisation dans le fond de mon armoire pour y jouer discrètement dans ma chambre, tout en m’approvisionnant en piles.

Regarder les oiseaux et tomber amoureux...
Regarder les oiseaux et tomber amoureux…

Link’s Awakening m’emenait dans la découverte d’un nouveau genre de jeu vidéo que je nommerais assez vite de “Quest” et qui deviendra bien plus tard les jeux d’aventure / RPG, un genre totalement inconnu à nos yeux jusque là. Visiter le monde, s’y perdre, chercher des indices, aider les habitants, combattre les monstres, entrer dans des donjons remplis d’énigmes, gardés par un boss… Trouver de nouvelles armes, acquérir de nouvelles compétences, ramasser des diamants, les amasser pour acheter plus de coeurs, d’autres armes, des bombes… Chercher des raccourcis, des coffres cachés… Découvrir qui l’on est, où l’on va, pourquoi nous sommes là, tomber même un peu amoureux de Marine,… persévérer, vaincre… s’éveiller… sortir du rêve. On pouvait faire tout cela avec un jeu vidéo ! Un jeu vidéo qui tenait au creux de nos mains… C’était tellement incroyable !

Il est claire que cette expérience aura été marquante. Le frangin et même la “petite soeur” s’y plongeront et très vite l’envie de découvrir d’autres jeux de ce genre se fera sentir, voir même de créer les nôtres car dans notre petit monde de jeunes joueurs. Il n’existe pas grand chose d’autres. La Super Nintendo restant longtemps cette console inaccessible, je n’aurais jamais vraiment l’occasion de faire mieux que de rentrer dans le chateau pour sortir la princesse Zelda de sa prison au début de l’aventure A link to the Past. PC et console Megadrive n’ont rien à proposer de similaire. L’ami Romu, nous fera bien découvrir Final Fantasy Legend (en anglais et bien moins immersif) et surtout Mystic Quest, l’Aventure/RPG de Square Soft… le tout nous donnant mon frère et moi l’envie de créer notre Bilou’s Quest dont il entamera le développement en couleur sous Quick Basic.

Les années ont passé. Link et Zelda ont muri et je dois bien admettre que l’ensemble des épisodes modernes ne m’ont que peu fait rêver. J’étais content de retrouver ce dernier lorsqu’il est arrivé sur DS, mais je n’ai pas apprécié son style. J’ai été enchanté de découvrir l’hommage à l’épisode Super Nintendo lorsque Link Between Worlds et sorti, me faisant par ailleurs craqué pour l’achat de la 3DS que je boudais jusque là… et j’ai même passé un excellent moment à découvrir le portage d’Ocarina of Time sur la portable de Nintendo il y a quelques années. Mais aucun d’eux n’a pu me donner autant de plaisir que Link’s Awakening. Un Link’s Awakening dont je rêve depuis des années de faire découvrir à mes enfants qui bien évidemment ont bien du mal à s’intéresser à un jeu en noir et blanc sur une console où l’on ne voit rien (Diable, ne voyait-on vraiment rien à l’époque nous non plus ?), un Link’s Awakening que je n’ai jamais même réussi à faire gouter à mon tendre moitié avec qui j’ai pourtant réussi à partager la grande majorité de mes Legend of Kyrandia et autres Day of the Tentacle… Il faut vraiment admettre que le style graphique de ce portage 2019 sur Nintendo Switch est à déguster non ?

Link's Awakening GB 1993 VS Link's Awakening Switch 2019
Link’s Awakening GB 1993 VS Link’s Awakening Switch 2019

C’était il y a un an, avant l’approche des fêtes et Papa Cube nous sortait un strip cinglant d’un Faut-il oui ou non acheter un Nintendo Switch, b0#&@3l ?“. Pour Papa Cube, c’est la console la plus géniale de la galaxy, moi à l’époque… malgré l’arrivée de Mario Odyssey, premier titre gros titres exclusifs, à cette époque je restais encore un peu frileux.

La Switch, c'est trop génial !
La Switch, c’est trop génial !

On l’achète ou pas cette Nintendo Switch ? Bien sûr qu’on l’achète. C’est probablement la console la plus géniale de toute l’histoire des consoles. Avec son concept et son ergonomie au top, son catalogue de jeux déjà très étoffé et les titres prévus, que demander de plus ? Chez nous, nous avons eu la WiiU que nous avons usé jusqu’à la moelle : les jeux, bien que peu nombreux, étaient tous excellents. Mes filles ont immédiatement adopté la switch, et maintenant c’est la console de référence à la maison ! (Un article à lire sur le Blog de Papa Cube)

S’il est bien certain maintenant que j’ai une raison pour Switcher, il me reste que j’ai le temps de profiter de ce moment magique de réjouissance et d’excitation que j’apprécie dans l’attente d’un tel moment. Je vous avoue que j’espère la sortie d’une édition spéciale de la console que je trouve encore un peu trop grise à mon goût et qui tarde à se décliner en couleur…

 

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/02/15/stoppez-tout-link-awakening-est-de-retour/feed/0
2018, côté ciné. https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/29/2018-cote-cine/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/29/2018-cote-cine/#respondTue, 29 Jan 2019 14:30:27 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21953Lire la suite Lire la suite]]>C’est un petit jeu auquel j’apprécie jouer depuis quelques années, je tiens à jour la liste des “Bons films” vus chaque année, mais également la provenance de ceux-ci. Cette année, ce sont 36 films auxquels j’aurais attribué une note de 8/10 au moins, sur une moyenne de 35 bons films par an. Je précise que pour prétendre à entrer dans cette statistique, il faut que le film soit vu pour la première fois en 2018 et non sorti en 2018.

2018, côté cinéLe graphique est tranchant, en 4 ans la proportion de bons films vus sur BeTV, la chaîne de télévision premium belge à beaucoup perdu. Cette année, je n’y ai trouvé que 10 bons films et je dois bien admettre que malgré une application BeTV Go maintenant compatible sur ma Smart TV, je ne suis que trop rarement enthousiasmé par leur catalogue. Il y a d’une part moins de bons films qu’au par avant depuis 2 ans mais l’autre raison est que, maintenant que notre petite dernière est plus grande, nous avons pu nous rendre plus régulièrement au Cinéma, réduisant dès lors le nombre de “première” à découvrir sur BeTV. Autres points de constatation, cette année Netflix a plus que doublé alors que le support BluRay a tiré sa révérence.

Je vous partage dès lors la liste de mes bons plans Ciné, qui est ce qui vous intéressera probablement le plus.

En Famille

Un conte magique comme Disney sait nous en offrir.
Un conte magique comme Disney sait nous en offrir.

Casse-Noisette et les 4 royaumes
Winnie l’Ourson
Paddington 2

Au final, Casse-Noisette et les quatre royaumes est donc une très belle réussite de film de Noël à découvrir en famille au cinéma tout en redécouvrant l’univers des ballets de Tchaïkovski,… même si pourtant le papa derrière moi c’était visiblement endormi. (Lire ma critique de Casse Noisette et les 4 royaumes)

Animation

Je déteste les Emoticones mais...
Je déteste les Emoticones mais…

New Generation
Le monde secret des Emojis
Zombillenium
Ferdinand
Cars 3
Monsieur Bout de Bois

S’il y a bien un truc que je n’apprécie pas depuis MSN, ce sont les Emoticones… devenus maintenant les Emojis. Ouaip, je suis un vieux grincheux moi, je suis de la génération Smiley, ces petits caractères ascii qui me suffisent à dire ce que je pense :) :p ;) -_-” Alors, je vous le dit tout net, quand j’ai vu l’annonce d’un film avec des Emojis, avec même une crotte emoji, je me suis dit… “On tombe de plus en plus bas !” Et puis voilà qu’un an plus tard, le hasard fait que je tombe sur ce film avec les enfants, oh surprise, il y a tout un concept numérique de vie à l’intérieur d’un Smartphone. On y raconte une histoire amusante, sympathique et de valeur d’amitié qui utilise des codes un peu geek d’Instagram, de firewall, de candycrush, de cloud… c’est graphiquement réussi et cela ne tombe pas dans l’abrutissement comme je me l’imaginais. Belle surprise donc que ce Monde secret des Emojis qui me réconcilierait presque avec ces tronches de cake ! (Le Monde secret des Emojis)

7° Art

The Greatest Showman
Confession
Wonder

Le monde autour de nous ne donne pas toujours envie de sourire ! Et il bien même probable que pour certain plus que d’autre, chaque journée est un défi. Rencontrer Auggie et sa famille nous rappelle qu’il y a du bonheur à trouver autour de nous. C’est se donner l’espoir que l’on rencontrera de belles personnes et c’est se donner la volonté de faire de nos enfants de belles personnes. L’approche du film et probablement du roman également vient nous glisser dans la peau des différentes autres personnages, offrant un regard différent et qui nous montre aussi que chacun de nous vit des moments de sa vie difficiles… (Wonder)

Action

Lara (re)boot
Lara (re)boot

Jurassic World 2
Tomb Raider

(…) Si le monde du jeux-vidéo est resté longtemps abreuvé de nouveaux épisodes de Tomb Raider, la série va prendre un vent de renouveau en 2013, après son rachat Square Enix. A l’image de Spiderman et des autres super-héros, Lara Croft s’offre un reboot, et quel reboot ! Il s’agit d’ailleurs à mes yeux d’un des plus beaux jeux sortis sur la Playstation 3. On reprend toutes l’histoire depuis zéro, et voici une toute jeune Lara qui s’embarque dans sa première histoire… C’est une virage similaire que prend les aventures de Lara Croft aux cinéma. Seuls deux films étaient sortis contre les 10 jeux et voilà 15 ans que le 2° film est sorti au cinéma. Un reboot de la série passe donc de manière beaucoup plus plausible. Je dois admettre que je n’ai pas trop apprécié la toute première scène du film… je ne savais d’ailleurs pas à quoi m’attendre, puisque bizarrement, je n’avais vu aucune bande annonce. L’actrice me semblait assez fade, et moins charismatique que son homologue en 3D. Pourtant très vite l’action et l’aventure nous amène et l’on s’attache à cette nouvelle Lara ! (Lire ma critique de Tomb Raider)

Historique

Bohémian Rhapsody
Battle of the Sexes
Lion
Les figures de l’ombre

Les films qui racontent l’histoire, je l’aime tout particulièrement… Rentrer dans un contexte socio-économique de l’époque tout en mélangeant le succès de, l’histoire de… l’histoire de la conquête de l’espace, du remplacement de l’humain par la machine, l’histoire de la ségrégation aux Etats Unis,… (Les Figures de l’ombre)

Comédie

Madame
Les Ex
Je ne suis pas un homme facile
Le sens de la fête

Moi qui ai régulièrement à vivre des mariages chaque année, j’ai vraiment bien aimé ce film qui de manière humoristique nous invite à vivre ce grand moment vu de la petite porte… Si tout cela parait très pastiche, il y a tant de moments où l’on se dit “Ah mais c’est vrai en plus !” (Le sens de la fête)

Sciences Fiction

Bird Box
The Circle
Zoé
Annihilation
Ready Player One
Remède Mortelle

Diable qu’il m’est extrêmement difficile de me positionner face à cette adaptation cinématographique de l’un de mes romans préférés ! Ce dernier nous embarquait dans une dystopie mélangeant monde virtuelle futuriste et plongeon dans les codes de la pop culture des années 80 et tout spécialement l’univers des premiers jeux vidéos ! S’il était relativement aisé de me faire transporter dans ces premiers jeux de pixels, et parfois même premiers sans aucun pixel par pages interposées, cela n’aurait probablement rien rendu à l’écran… De fait, les nombreuses épreuves que Wade Watts devra traverser via son avatar Parzival se retrouvent totalement différentes dans le film… (Lire ma critique de Ready Player One)

Thriller

Peppermint
La montagne entre nous
Baby Driver
Red Sparrow
Le crime de l’Orient Express

Je ne suis pas un grand amateur de film d’action, je l’avoue et pourtant la bande annonce de l’été dernier de Baby Driver m’avait donné envie de voir le film… Un teaser sans le son qui passait au Kinepolis… Et c’est donc assez surpris que j’ai compris que le son dans Baby Driver était un élément crucial… puisque tout repose sur les playlistes de Baby pour réussir les fuites en voiture des braquages de la bande… Pour le reste, je vous laisse la surprise du comment et du pourquoi… Juste un peu déçu sur un finale si pas prévisible, trop facile. (Baby Driver)

Redécouverte

The Karate Kid
The Tourist
Marie Antoinette
La Gloire de mon Père

Lorsque le film “La Gloire de mon père” est sorti, je venais d’en découvrir un premier extrait dans mon manuel de français d’école primaire. La préparation de la chasse, les coups de feu sur la porte des toilettes…. Et très vite j’allais lire le roman de Marcel Pagnol l’année suivante en entrant en 1° année de secondaire… Avec ce film, je pouvais mettre en image tout l’univers du Sud de la France que je ne connaissais pas du tout. Les cigales, les collines, les jolis villages… Peut-être bien que cela a fait que j’apprécie tant maintenant descendre dans ces régions. Redécouvrir ce chef d’oeuvre avec mon petit garçon sur une version BluRay restaurée fonctionne toujours à merveille… et revivre l’histoire avec le point du fils devenu père est d’autant plus touchant. (La Gloire de mon père)

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/29/2018-cote-cine/feed/0
Il manque quelque chose ? https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/26/il-manque-quelque-chose/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/26/il-manque-quelque-chose/#commentsSat, 26 Jan 2019 15:05:04 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=23336Lire la suite Lire la suite]]>Voilà de longs mois que je regarde avec étonnement et curiosité l’ascension fulgurante de la dernière console de Nintendo : La Nintendo Switch. Je vous avoue que je n’aurais pas parié un franc sur cette dernière. Un version nomade de la WiiU, plus cher que les Playstation 4 qui commençait alors à mettre un pied sous le 300€. Une console qui sortait avec son titre majeur, Legend of Zelda : Breath of Wild disponible parallèlement sur la génération précédente, une console non rétrocompatible, une console qui ne permet pas de récupérer ses achats faits sur le Nintendo Store au départ des machines précédentes, une console qui implique de racheter tout l’attirail du parfait gamer.
Zut, il n'y aucun jeu installé dessus : (
Zut, il n’y aucun jeu installé dessus : (

Et pourtant, la presse a crié au génie ! Les ventes ont explosé tant pour la console que pour tous ces jeux géniaux que sont Mario Kart 8, Donkey Kong Tropical Freeze, Rayman Legends, Toad Treasure, New Super Mario Bros.,… Tous ces jeux font partie de la ludothèque de cette fantastique console, La Nintendo WiiU que le public à tant bouder ! Une console proposant un Gamepad afin de jouer sans la télévision, de jouer jusqu’à 5 joueurs en même temps et remplie de pépites… Oui, je sais il n’y bien peu de différence entre la WiiU et la Switch sur papier, alors pourquoi diable la WiiU fut-elle un flop !? Un nom trop proche de la console précédente ? Un manque de gros titres à sa sortie ? Le potentiel du GamePad inexploité par les éditeurs tiers ou même Nintendo car trop avant-gardiste ? Il est vrai qu’il aura fallu attendre la sortie de Mario Kart 8 en 2014 pour rendre la WiiU à mes yeux indispensable !

La Switch pourrait atteindre les ventes de la Wii selon Nintendo
La Switch pourrait atteindre les ventes de la Wii selon Nintendo

Il c’est vendu 13M de WiiU de son lancement en 2012 à son arrêt en 2017 contre 29M de Nintendo Switch en 1 an et demi. La WIIU s’étant moins bien vendue que la Nintendo GameCube, considérée comme un échec commerciale également, vendue, elle, à 21M d’exemplaires en 7 années. Evidemment nous sommes encore loin des chiffres de vente totalement fous de la Nintendo DS, la GameBoy ou la Wii.

Avec ses 2,7 millions d’exemplaires écoulés à travers le monde en moins d’un mois, le succès de la Nintendo Switch n’est plus à prouver. Carton planétaire porté par la sortie de The Legend of Zelda : Breath of the Wild et plus récemment de Mario Kart 8 Deluxe, cette console hybride ambitionne de concurrencer les ventes vertigineuses de la Wii. (…) 

Avec 105 000 unités écoulées sur le weekend de lancement, le record des 95 000 unités écoulées par la Wii est donc officiellement tombé. A titre de comparaison, la Wii U n’avait à l’époque pu faire mieux que 48 000 exemplaires, tandis que la PlayStation 4 et la Xbox One se sont respectivement écoulées à 90 000 et 50 000 exemplaires sur des laps de temps similaires.(Une News à lire sur JeuxVideo.Com)

  1. Nintendo DS (157M) 2004-2013
  2. Gameboy/Gameboy Color (118M) 1989-2003
  3. Wii (101M) 2006-2013
  4. Gameboy Advanced (81M) 2001-2008
  5. Nintendo 3DS (74M) 2011-…
  6. NES (61M) 1983-1995
  7. Super Nintendo (49M) 1990-2000
  8. Nintendo 64 (32M)
  9. Switch (29M) 2017-…
  10. Gamecube (21M) 2001-2007
  11. WiiU (13M) 2012-2017
  12. Virtual Boy (0,8M) 1995-1996

Qui plus est, j’imaginais cette nouvelle Switch se mettre en concurrence avec la console portable 3DS alors que Nintendo a parfaitement réussi à laisser les deux machines cohabiter en tant que machine pour les “plus jeunes” avec des versions 2DS et 2DS New évoluant aux fils de nouveaux Pokemon par exemple. L’air de rien, cette déclinaison de la Nintendo DS a mis un peu de temps à démarrer, mais aura su se faire une place pendant déjà 8 années !

En super fan de Nintendo, cette Nintendo Switch est une tentation permanente mais je n’ai pas encore réussi à lui donner suffisamment de poids que pour céder. Il y a tous ces excellents jeux que je possède déjà sur la WiiU, il y a le coût que représenterait l’investissement en mode 4 joueurs… et probablement aussi le fait que je n’ai personne autour de moi qui en possède une que pour me faire suffisamment baver dessus : )

Alors entre quelques discussions avec l’ami Béchamel et les nombreux stands qui invitent à craquer pour la dernière arme de Nintendo à la Mendicité, j’ai eu de l’inspiration pour rassembler différents objets, consoles, goodies et jeux Nintendo pour… rendre hommage à la WiiU

Et au fait, qu’est-ce qu’il y a comme super jeux sur la Switch… et bien cela, je vous le laisse pour un peu plus tard, je vous invite pour aujourd’hui à découvrir mon expo Nintendo intitulée “Il manque quelque chose”

Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch - Mario Kart 8 Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch - Minecraft Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch - Mario Odyssey Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Yoshi Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - NES Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Mario Kart 8 Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU Il manque quelque chose - expo photo - Nintendo WiiU - Switch - Minecraft

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/26/il-manque-quelque-chose/feed/1
Astuce : Composer pour le Commodore 64 sur mon MAC https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/24/astuce-composer-pour-le-commodore-64-sur-mon-mac/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/24/astuce-composer-pour-le-commodore-64-sur-mon-mac/#respondThu, 24 Jan 2019 15:40:56 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=23454Lire la suite Lire la suite]]>Les machines et logiciels modernes sont évidemment des facilités à perpétuer le monde du rétro. Depuis que je participe à la réalisation des musiques pour les jeux-vidéo sur Commodore 64 que réalise Matthias ‘Lazycow’ Bock, je me rends compte que le monde du NéoRétroGaming regorge de nouveautés.

De mon côté, j’utilise le logiciel  Goat Tracker 2 conçu par Lasse Öörni dans sa version Windows, mais il me serait évidemment plus convivial de pouvoir faire tourner ce dernier également sur environnement MAC.

J’avais trouvé l’année dernière qu’une version avait été également compilée pour MACOSX par l’équipe de Coverbitops mais cette dernière ne fonctionne pas tel quel sur les MACs modernes. La raison en est que le mapping des touches pensés Windows se recoupe avec des touches dédiées à des actions de l’environnement Apple de ces 10 dernières années. Impossible dès lors de charger un fichier, sauvegarder ou faire un PLAY, STOP, charger un instrument…

Ré-activer les touches F1,F2,F3 sous MAC
Ré-activer les touches F1,F2,F3 sous MAC

La première tactique est de ré-activer de manière temporaire les touches F1 à F12 qui sont par défaut mappées pour régler la luminosité, le volume et autres fonctions. Il y a lieu de faire cette action avant de lancer la version MAC de Goat Tracker.

Il devient presque possible de récupérer les fonctions de base PLAY, STOP, LOAD… il me manque le SAVE mappé sur la touche F11 qui reste alors réservé à MACOSX, néanmoins, la version MAC dispose d’une fonction de sauvegarde par menu contextuel accessible par la souris.

Goat Tracker sous MAC
Goat Tracker sous MAC

L’autre point problématique est que le clavier MAC ne dispose pas de la touche INSERT. Cette dernière est importante dans la composition au format Tracker pour insérer un élément entre 2 notes, mais également pour amorcer le début du SubTune en lui assignant un Pattern…

Il faut donc se rabattre sur une combinaison de touche telle que : OPTION+FN+BACKSPACE. Néanmoins cette solution semble différente d’une génération de clavier un l’autre.

https://apple.stackexchange.com/questions/29463/where-is-the-insert-key-on-a-macbook-air

Bref, voilà qui devrait m’aider à être plus efficace pour les prochains projets !

Composer, aussi simple cela soit-il est la meilleure manière que j’ai de faire sortir tout ce qui traine au fond de moi… Anxiété, amour, joie, espérance, doute… Certes, cela ne veut pas dire que celui qui l’écoutera m’aura compris ; )

J’ai choisi d’utiliser Goat Tracker hors des nombreux outils existants, d’autres compositeurs utilisent notamment NinjaTracker également conçu par Lasse Öörni mais tournant nativement sur le Commodore 64 ou via un émulateur. Vous pouvez retrouver l’ensemble des outils le plus efficaces pour créer de la musique sur le Commodore C64 rassemblés par Jens-Christian Huus à cette adresse : http://chordian.net/c64editors.htm

C64 editors by Jens-Christian Huus
C64 editors by Jens-Christian Huus

 

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/24/astuce-composer-pour-le-commodore-64-sur-mon-mac/feed/0
Vide https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/23/vide/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/23/vide/#respondWed, 23 Jan 2019 21:32:57 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=23417Lire la suite Lire la suite]]>Mwouaip, je crois que cela doit faire bien longtemps que je ne suis plus resté aussi longtemps sans rien écrire ici. Ce ne sont pourtant pas les idées qui me manquent. J’aurais pu vous parler de voiture à 7 places, de nouveaux jeux découverts, de super bons plans ou mettre des photos des enfants… Mais non. C’est l’hiver, le printemps est loin… et c’est déprimant. J’ai l’impression de vivre au jour le jour et de passer mes journées à régler des problèmes. Des problèmes au boulot, des problèmes à la maison, des voitures en panne, de chaudière en panne, des ordinateurs en panne, des économies qui fondent, des projets qui stagnent, des amis qui sont loin, du temps qui me manquent pour tout… d’une route que j’arpente et qui n’est pas le chemin qui me convient…

J’ai mes petits monstres, j’ai ma famille, je peux même être content d’avoir refait quelques chouettes musiques ces derniers mois… Mais voilà, c’est l’hiver, c’est maussade,…

Du coup, je n’ai pas d’inspiration pour broder autour de ma nouvelle collection de photos, je n’ai pas le temps de finaliser la publication de l’OST de Wolfing non plus… Je vous laisse juste, parce que je l’ai sous la main, cette petite compo rapide en cours qui pourrait bien être la première du nouveau projet “Spector”… La mélodie en 2E et 30 ne ressemble à rien, ce n’est encore qu’un guide… mais il y a déjà un petit quelques choses de positif dans tous cela.

 

 

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/23/vide/feed/0
2019, une année pleine de défis à relever ! https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/06/2019-une-annee-pleine-de-defis-a-relever/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/06/2019-une-annee-pleine-de-defis-a-relever/#respondSun, 06 Jan 2019 20:33:52 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=22569Lire la suite Lire la suite]]>L’année 2018 a tiré sa révérence et le monde vit déjà au rythme de 2019. C’est le moment pour moi de vous souhaiter, les fidèles lecteurs et amis de passage nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année pleine de défis. D’un rapide regard en arrière, je gardais une petite déception sur l’année qui vient de se terminer. En effet, j’attendais déjà beaucoup changement de cette année 2018 qui en n’en prenant le meilleur se sera montrée comme un tremplin à la décade à venir. Car oui, demain quoi qu’il arrive, en arrivant à mon bureau pour me remettre au travail, je déposerai sur mon bureau un petit calendrier qui me poussera à relever ces défis à venir !
Calendrier 2019 - Paralympic - Miho Nijo - Petite Snorkys Photography
Calendrier 2019 – Paralympic – Miho Nijo – Petite Snorkys Photography

De cette année 2018, je retiens ce magnifique projet artistique de ma Petite Snorkys d’épouse. Un reportage photo spontané et plein d’émotion d’une sélection d’athlètes qui participeront aux prochains jeux paralympiques de Tokyo. Un projet qui l’aura emmené à vivre sur les traces de mon passage au Japon une année au par avant. En changeant les rôles. C’est moi qui reste à la maison, c’est elle qui découvre, c’est elle l’artiste ! Et quelle artiste !

Je suis fier de ce dépassement de soi et de ce talent reconnu qui sont pour moi des exemples à suivre. Je suis heureux de cette belle rencontre avec Claire qui aura fait naître de beaux projets durant cette année 2018.

Et puis, qui sait, peut-être finirons-nous par marcher ensemble dans les rues de Tokyo ?

Quoi qu’il en soit, les défis de 2019 seront chez nous nombreux, que ce soit dans nos projets photos, dans la saison 3 de MOOC uLiège, dans le projet de Doula de Jessica ou dans les examens de fin d’années des enfants. 2019 posera les bases de ce que seront les années suivantes…

Le pouvoir des rêves ou Fais le ou ne le fais pas. Il n’y a pas d’essai.

Calendrier 2019 - Paralympic - Miho Nijo - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography - Tokyo Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography Calendrier 2019 - Paralympic - Petite Snorkys Photography

 

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/06/2019-une-annee-pleine-de-defis-a-relever/feed/0
Dans la brume d’Odyssée Land https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/02/dans-la-brume-dodyssee-land/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/02/dans-la-brume-dodyssee-land/#respondWed, 02 Jan 2019 20:55:50 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=22388Lire la suite Lire la suite]]>Ce sont le vacances de Noël, et j’en profite pour sortir des jeux de société et prendre du temps en famille. Je me suis donc plongé dans Odyssée Land, mais j’ai assez vite buté sur des règles en français assez floue des la mise en place du jeu… m’obligeant à visiter quelques vidéos pour bien comprendre cette histoire de “Trier” qui aurait dû être traduite par “Retirer de la pile” les aventuriers, frères d’armes et épées.

Malgré une orientation « Dès 10 ans », la lecture des règles du jeu Odyssée Land me laisse donc une série de questions en suspens sur la bonne compréhension de ces dernières, d’autant que les deux premières parties scénario 1 et 2 nous ont semblé « inachevées ». En effet, différents éléments me sont restés très flous quant à “Quand et Comment” se termine le jeu ! Après de nombreuses recherches, j’ai pu constater que le problème est similaire dans les règles en anglais, et donc trouver mes réponses sur des forums.

Au début du jeu, les règles précisent de manière relativement peu claire de « trier » (donc enlever du jeu ?) 8×2 épées et frères d’arme du jeu lorsque l’on joue à deux ou encore 2×2 aventuriers et 2×2 épées et frères d’arme lorsque l’on joue à 4. L’information est relativement peu claire avec un :

“Avant de jouer, triez le nombre indiquée d’aventurier, de frères d’arme et d’épées suivant le tableau ci-dessous et replacez les dans la boite.”

Il s’agit non pas de trier, mais bien de retirer de la réserve ces éléments de jeu afin de limiter la durer de la partie en fonction du nombre de joueurs.

De ce fait, assez rapidement le nombres d’épées s’épuisent au fur et à mesure des combats, puisqu’il faut défausser ces dernières pour lancer les dés. La partie semble dès lors encore très ouvertes en monstres à combattre et action à réaliser lorsque la « réserve » d’épée est épuisée, surtout à 2 joueurs ! Les règles annoncent alors :

« Le jeu s’achève dès qu’il n’y a plus NI d’épée, NI de frères d’arme dans la réserve. Terminer la manche en cours de façon à ce que tous les joueurs jouent le même nombre de fois. »

Comment terminerons alors la manche ? En continuant à piocher des cartes ? En poursuivant les actions… ou en terminant le tour ? Autres éléments relativement contradictoires, on peut lire dans la règle :

« Si pour équiper le plateau de jeu, vous avez besoin de frères d’armes (si la réserve est vide), prenez-en alors un dans la boite. S’il vous manque des épées (si la réserve est vide), mélangez face cachées les plaquettes épée dans la boite et prenez-en une”

Comment peut-on alors arriver à un moment ou la réserve est vide si l’on peut piocher « dans la boite » permis les éléments défausser ? Et quel est alors l’intérêt d’avoir éliminer des éléments en début de partie…

Voilà une série de zone d’ombre qui rendent difficile la bonne direction à prendre dans notre aventure ??

Le jeu s’arrête donc bien lorsqu’il n’y dans la réserve plus d’épée ET plus de compagnon d’arme (ou bien sur si plus personne ne peut bouger). Cependant, lorsqu’il n’y a plus d’épée, mais encore des compagnons d’arme, ou pourra continuer à ajouter des épées sur la carte au départ des épées toujours dans la boite, mais non-encore défaussées et ce jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de compagnon d’arme dans la réserve. Ce n’est qu’à ce moment que l’on terminera alors la manche, soit le tour de jeu.

Voilà qui va permettre de reprendre l’aventure à laquelle Charly a accroché, ce qui me fait bien plaisir, il est tellement difficile de lui faire accrocher à un jeu de société !

On découvre Odyssée Land
On découvre Odyssée Land
Aucun tag pour cet article.

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2019/01/02/dans-la-brume-dodyssee-land/feed/0
Playing 2018 https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/31/playing-2018/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/31/playing-2018/#respondMon, 31 Dec 2018 13:38:34 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21951Lire la suite Lire la suite]]>L’année 2018 se termine et j’en profite comme à mon habitude pour faire un petit point Jeux-Vidéo. Bien que je sois loin de représenter le joueur moyen (puisque déjà, je n’ai pas Nintendo Switch), j’aime à partager mon avis, mes découvertes et mes déceptions notamment au travers de mes articles sur Press-Start.

Il est loin le temps j’achetais quelques jeux neufs par an et où j’en échangeais les plus anciens, le monde du jeu-vidéo m’oblige d’année en année à me formater à sa volonté du jeu dématérialisé.  Je me promenais d’ailleurs la semaine dernière chez Mediamarkt et le constat est impressionnant, le rayon jeu-vidéo se résume à un petit coin avec quelques titres en boite. Sur PC par exemple on y trouve que deux ou trois jeux : Farming Simulatore, Les Sims et le dernier Warfare… Bref.

Les Blockbusters

Detroit : Become Human - PS4 (Quantic Dream - Sony, 2018)
Detroit : Become Human – PS4 (Quantic Dream – Sony, 2018)

De cette année 2018, je retiendrais tout particulièrement le nouveau titre de Quantic Dream, Detroit : Become Human. Plongé dans un univers futuriste autour de la thématique de l’intelligence artificielle, ce jeu extrêmement narratif met en avant les possibilités incroyables de multi-scénario en proposant au joueur un grand nombre de choix à faire qui auront tous une incidence sur le dénouement. Afin que ce dernier puisse mieux se rendre compte des nombreux chemins qui se sont offerts à lui, une carte des choix faits et à faire viendra clore chaque chapitre.  Transcendant le réalisme et l’immersion du concept de film interactif initiés par les œuvres précédentes Heavy Rain et Beyond : Two souls, le nouveau bébé de David Cage nous met dans la peau de trois personnages différents. Le pari étant osé car certains d’entre eux pourraient avoir objectifs à atteindre initialement antagonistes, rendant l’appropriation du héros parfois plus difficile.

Detroit - Become Human : La carte des choix possibles
Detroit – Become Human : La carte des choix possibles

Sans être une claque visuelle aussi forte, tout du moins sur ma “simple” Playstation 4 pourrait tout de même être mon jeu de l’année. J’en aurais voulu tout de même un peu plus. Bouclé en une grosse semaine là où nous sommes toujours dans l’aventure de Horizon Zero Dawn depuis plus d’un an, Detroit : Become Human table de sa longévité sur le potentiel fort de rejouabilité afin de connaître les autres dénouements possibles.

Enfin pour clôturer le sujet sur ce jeu, je me suis intéressé à analyser mes choix et l’information statistique qui s’y rapportait. Parfois, alors que le jeu a déjà été joué par des milliers de personnes, j’ai fait certains choix qui me paraissait naturel et qui ne représentent pourtant que 1% des choix de l’ensemble des joueurs. De là, je me suis dit qu’à coté de la face visible de ce magnifique jeu se cache également un coté “obscure” permettant d’alimenter une énorme base de données du comportement des joueurs. Puisque chaque choix que nous faisons à une incidence sur la suite de l’aventure, cela permet également à terme, puisque toutes ces informations sont ensuite récupérée par les serveurs externes de pouvoir profiler le comportement de chaque joueur et sans tomber dans de la parano de pouvoir créer des patterns comportementaux sur base d’un échantillon gigantesque afin de pouvoir faire des avancées importantes dans le domaine de l’intelligence artificielle… La boucle est bouclée, la fiction rejoint alors la réalité !

 

Tout au long de l’année, Horizon Zero Dawn aura donc continué à nous apporter madame et moi quelques moments d’évasion. Nous aurons bien tenté également l’aventure de Rise of Tomb Raider, magnifique d’entrée de jeu mais tombant trop rapidement dans des mécaniques d’infiltration et de survie.

Uncharted 4 - PS4 (Naughty Dogs, 2016)
Uncharted 4 – PS4 (Naughty Dogs, 2016)

La bonne surprise sera alors plutôt Uncharted 4 qui attendait sagement son tour depuis 2 ans, acheté avant l’arrivée de la Playstation 4 dans notre salon.

Dès l’amorce de l’aventure, on se retrouve plongé dans les courses aux trésors aux cotés de Nathan Drake que j’avais abandonné dans un cimetière d’épave de bateau il y a déjà de nombreuses années. La recette est similaire, on alterne des phases narratives avec des phases d’action et de progression de voltige. Oubliez le vertige, il vous faudra crapahuter sur les toits ! Mais la recette fonctionne à merveille, et l’envie de savoir ce qu’il va se passer donne envie de s’y remettre le lendemain !

L’année 2018 m’aura également donné quelques déceptions. A défaut de Nintendo Switch, je me suis décidé à découvrir “ce fameux” Legend of Zelda : Breath of Wild sur ma Nintendo WiiU. Rien n’y fait, je n’accroche absolument pas un Zelda dans un monde ouvert et sans bande son, d’autant que je le trouve très fade visuellement. J’ai également eu l’occasion de mettre ma tête dans le casque virtuel de Sony avec au final beaucoup de déception. Ce coûteux appendice est loin d’offrir des sensations extraordinaire, mon expérience dans Resident Evil 7 VR offrant par ailleurs une qualité d’image médiocre. Enfin, j’ai eu beau tenter de trouver un jeu de course moderne, rien n’y fait de Flatout 4 à Need For Speed tout ne semble tailler que pour du jeu en réseau, qui plus est fortement lié à des campagnes et missions…

Link, tu le sens cet air frais ?

Blockbusters joués :

Detroit : Become Human, PS4 (QuanticDream, 2018)
Detroit : Become Human, PS4 (QuanticDream, 2018)

Detroit Become Human – PS4
Horizon Zero Dawn – PS4
Uncharted 4 – PS4
Cities Skylines – MAC
Bravely Default – 3DS
Rise of Tomb Raider – PS4
Rime – PS4
Mario Kart 8 – WiiU
Legend of Zelda : Breath of Wild – WiiU
Farpoint VR – PS4
Flatout 4 : Total Insanity – PS4
Resident Evil 7 VR – PS4
Need For Speed Rivals – PS4
Projet Cars 2 – PS4

Découverte avec les enfants

Minecraft - WiiU (Mojang AB, 2015)
Minecraft – WiiU (Mojang AB, 2015)

L’univers du jeu vidéo n’est plus un monde que je découvre uniquement avec madame. Maintenant que les enfants grandissent, eux aussi m’offrent à me plonger dans des jeux qui ne m’intéressaient pas plus que cela. Oh bien sur, cela fait un moment que je leur installe des jeux adaptés sur l’iPad ou sur la 3DS. Mais c’était encore différent. Voilà un bon moment que Charly me parle de Minecraft. Je n’ai jamais été inspiré par ce jeu que je trouvais faire double emploie avec les LEGOs, mais j’ai fini par lui rapporté l’édition WiiU en promo chez Carrefour. Cela s’est effectivement présenté comme une révélation, je ne cesse d’être surpris par tout ce qu’il arrive à construire à l’intérieur de ce jeu, y trouvant plus de satisfaction que dans la construction en vraie briques LEGO qu’il faudra ensuite protégées des attaques de petites soeurs !

Nous aurons découvert ensemble :

Minecraft – Nintendo Edition – WiiU
Need For Speed : No Limit – iPad
Yonder : the cloud catcher chronicle – PS4
Babysitting Mama – Wii

Les filles jouent à Babysitting Mama - Wii Les filles jouent à Babysitting Mama - Wii Charly joue à Minecraft sur WiiU Charly joue à Minecraft sur WiiU

Les Jeux Indés

Fort heureusement, à défaut de gros jeux, il me reste de nombreux “p’tits” jeux qui arrivent à me surprendre et m’emporter dans des univers oniriques. Un peu pingre, j’attends le plus souvent qu’ils chutent sous la barre des 10€, ce qui fait que j’attends encore et toujours de pouvoir jouer, par exemple Owl Boy, mais néanmoins la PS4 m’aura offert cette année encore de jolies promotions mais également un peu trop de jeux finalement décevant que j’aurais apprécié pouvoir “offrir” à un autre joueur plutôt que de les accumulés sur mon compte. Il n’y a bien sur pas que pour la Playstation, même si cette dernière reste mon périphérique le mieux adapté pour jouer, mais j’aurais tout de même trouvé quelques jolis bijoux sur ma tablette aux cotés bien entendus de Bilou sur DS ainsi que les titres développés par Lazycow cette année sur Amiga et NES.

Hors de tout cela, le titre qui m’aura le plus accroché sera sans conteste Shantae Half Genie Hero. Oubliant son coté gros pixels, le titre de plateforme/Action/RPG de Wayforwards a réussi avec brio son passage dans un univers plus cartoon et colorés. Bien que les ennemis, personnages et décors se retrouvent dans chaque aventure depuis plus de 15 ans, la sauce marche à nouveau, les musiques sont explosives et.. pour une fois, je ne me retrouve pas trop vite bloqué dans l’aventure !

Aux cotés de ce dernier il y aura de nombreuses autres évasions. J’ai terminé Monument Valley 2, gratté le bitume avec mes amis sur Horizon Chase Turbo ou encore donné un coup de pouce à Lara Croft à résoudre ses énigmes dans Lara Croft Go.

Journey - PS4 (Thatgamecompany - Sony, 2012-2015)
Journey – PS4 (Thatgamecompany – Sony, 2012-2015)

Journey me laissera malgré tout un souvenir fort de cette année 2018 également. Probablement l’un des titres marquants du courant ‘Indie’ durant la génération Playstation 3, je n’avais qu’effleurer ce dernier avec la demo de l’époque. Profitant de la promo de l’hiver dernier, j’ai découvert avec émerveillement ce chef d’oeuvre qui m’a offert des sensations assez similaires à Monument Valley.

L’année aura également été ponctuée de bons moments passés à découvrir l’avancement des jeux pour lesquels j’ai composé les bandes sons. Power Glove sur Amiga 500 et Wolfing sur NES, tout deux réalisés par Matthias Bock ‘Lazycow’ mais également bien étendu les dernières aventures de Bilou : School Rush programmées par le frangin sur la Nintendo DS.

Bubsy the woolies strike back - PS4 (Accolade, Black Forest, 2017)
Bubsy the woolies strike back – PS4 (Accolade, Black Forest, 2017)

Aux cotés de ces découvertes, je dois bien admettre que le taux de déceptions achetées sur le Playstation Store est trop élevé à mon goût. Les Remaster des jeux Lucas Arts ne m’amusent pas, j’ai pourtant encore à nouveau tenté de jouer à The Day of the Tentacle ou Grim Fandango. Le remake de Bubsy : The woollies strictes back, pourtant développé par Black Forest est insipide et ennuyeux ou encore, en recherche de jeux de voiture amusant à jouer à plusieurs dans son fauteuil, Micro Machine World Tours n’a pas plus su donner de peps à mes soirées…

 

Jeux indés joués :

Shantae : Half Genie Hero - PS4 (Wayforward, 2016)
Shantae : Half Genie Hero – PS4 (Wayforward, 2016)

Shantae Half Genie Hero – PS4
Horizon Chase Turbo – PS4
Monument Valley 2 – iPad
Journey – PS4
Power Glove – Amiga
Wolfing Zero – NES
Lara Croft Go – iPad
Bilou : School Rush – DS
Knowledge is power – PS4
Celeste – PS4
Astrobot Rescue VR – PS4
Inside – PS4
That’s you ! – PS4
Rayman Adventures – iPad
L’odyssée d’Abe : New’n Tasty – PS4
Zombie Vikings – PS4
Micro Machine World Tours – PS4
Q-Bert – Remastered – PS4
Grim Fandango Remastered – PS4
Bubsy the woollies strikes back – PS4
Rock’n Racing Off Road – WiiU
Mystic Belle – PS4
The Day of the Tentacle – Remastered – PS4
Sing Star Celebration – PS4

Rétrogaming

Et bien entendu, les vieux jeux ont toujours autant leur place dans ma vie ! Cette année, mon ami Jeff m’a fait découvrir la PSP, première console portable de Sony et je dois bien admettre que j’ai particulièrement été étonné de la qualité de l’adaptation de Sega Rally REVO sur cette dernière ! Après avoir passé de bons moments au printemps en redécouvrant une série de titres de la Super Nintendo dont Top Gear et la version originale de Bubsy, c’est la grande classique de SEGA, la Megadrive qui a clôturé l’année.

The Misadventure of Flink - Megadrive (Psygnosis, 1994)
The Misadventure of Flink – Megadrive (Psygnosis, 1994)

L’occasion d’enfin découvrir The Misadventure of Flink ! Voilà des années que je cherchais à mettre la main sur ce dernier, et j’ai finalement réussi à trouver une “fausse cartouche chinoise” afin de découvrir ce titre issu de l’équipe “Lemmings”. Graphiquement, il est certain que ce jeu de plateforme est splendide, mais je dois bien admettre que coté gameplay, il est un peu mou. De plus, on découvre petit à petit que notre petit héros a en réalité une série de compétences entre ses mains, dont la possibilité de faire des potions magiques, mais rien ne semble intuitif. Ces compétences sont par ailleurs assez proches de celle de Rayman qui débarquera un peu plus tard avec lui bien plus de brio ! Pour en finir, ce pauvre Flink sur Megadrive dispose d’une bande son qui part dans tous les sens et qui a bien du mal à soutenir la qualité visuelle du jeu, dommage.

Les jeux rétro joués :

Sega Rally REVO - PSP (Sega - BugBear, 2007)
Sega Rally REVO – PSP (Sega – BugBear, 2007)

Sega Rally REVO – PSP
Ghouls & Ghosts – Megadrive
The Misadventure of Flink – Megadrive
Disney Afternoon Collection : Ducktales, Darkling Duck – PS4/NES
Top Gear – SNES
Bubsy – SNES
Sonic the Hedgehog 2 – Megadrive
Micro Machines 2 – SNES
Ardy Lightfoot – SNES
Pinball Gator – GB
Titus The Fox – GB
Need For Speed – Underground – PS2
Metal Slug 3 – PS4
Need For Speed – Most Wanted – PS2
Aero the acrobat – SNES
Les Schtroumpfs – SNES
Super Mario Kart – SNES
Super Mario World – SNES
F1 Pole Position 2 – SNES
Revenge of Shinobi – Megadrive
Sparkster – Megadrive
Xena Warrior Princess – GBC
Bonk’s Adventure – GB
The Ottifants – Megadrive
Powerdrive – Megadrive
Micro Machines V3 – GBC
World of Illusion – Megadrive
Fifa Soccer – Megadrive
Modnation Racer – PSP
Super Break Out – GBC

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/31/playing-2018/feed/0
n4n0b34t, mon petit cadeau pour noël https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/30/n4n0b34t-mon-petit-cadeau-pour-noel/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/30/n4n0b34t-mon-petit-cadeau-pour-noel/#respondSun, 30 Dec 2018 08:44:18 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=22201Lire la suite Lire la suite]]>n4n0b34t (à décoder nanobeat) est d’après mes calculs le 35° album de Cyborg Jeff et peut se présenter comme un prolongement plus profond de l’album EP “Storytelling” publié au printemps 2017.
Cyborg Jeff - Nanobeat
Cyborg Jeff – Nanobeat

Perdu dans la masse de plus en plus opaque ces réseaux sociaux qui ne partagent plus et qui rassemblent peu, mon nouveau album sorti pour cette fin d’année s’est peut-être déjà perdu entre les sapins 3D, les chats qui s’accrochent aux boules de Noël et ce genre de choses qui envahissent nos écrans, néanmoins voilà déjà des mois que les titres majeurs de cet album s’écoutent auprès de dizaine de milliers d’internautes… C’est la magie des MOOCs.

Prolongement donc des 6 titres qui rythmaient le mini-album Storytelling, l’approche en est en réalité la même. Concevoir sur 2x 1h de composition une bande son inspirée d’une thématique bien précise afin de rythmer un clip vidéo. Des thématiques tels que l’énergie solaire, la langue française, la rupture, la chimie, les jeux-vidéo, la politique, l’investigation, le recyclage et les fonds marins.

Et pourquoi ces thématiques, tout simplement parce que la plupart d’entre-elles sont liées aux MOOCs (Massive Open Online Courses) que j’ai produit avec notre équipe de l’ULiège durant la saison 2017-2018.

Pour atteindre ce défi, mon approche est de travailler sur une base technique et musicale récurrente qui ne me fera pas perdre trop de temps à m’égarer dans le choix des instruments de musiques. Comme pour l’EP “Storytelling” chacun des morceaux démarre autour des sons hyper minimalistes du plugin d’instrument virtuel (VSTi) 4Klang bien connu du monde de la démoscène et développé par Dominik ´Gopher´ RIES et Paul ´pOWL´ KRAUS.

Des sons certes minimalistes mais dont je suis tombé amoureux il y a déjà de longues années lorsque j’ai composé Love Potion pour le groupe CTRL+ALT+TEST en 2011.

Néanmoins aux fils des années, certaines sonorités ont fini par me manquer dans cette expérience et j’ai donc choisi d’ajouter dans ma valise des sons plus modernes issus du tout nouveau VSTi 64klang2 développé également par Gopher. Un outil sur lequel j’ai eu la chance de pouvoir faire mes premières expérimentations dès la fin de l’année 2015. Beaucoup plus complexe à maîtriser, il m’aura fallu de nombreuses tentatives et analyses du travail de P0wl et Jochen ‘VIRGILL’ FELDKÖTTER pour arriver à adapter et triturer l’approche granulaire de 64klang2 et apporter de nouvelles sonorités aux compositions de cet album.

Cyborg Jeff - Solar Panel in Kyocera City
Cyborg Jeff – Solar Panel in Kyocera City

Le soleil se lève sur Kyocera City… la ville se recharge et s’anime.. A la fin de l’hiver, je me replonge alors mon voyage au Japon, avec des images inoubliables de Tokyo et Kyoto. Mais également la visite du musée Kyocera et j’imagine alors une ville entière qui vivrait de manière autonome à la puissance du soleil… des images tels qu’on les retrouvent dans les productions de la Demoscène et qui évidemment se transforment en notes de musique dans ma tête. Solar Panel from Kyocera City viendra donc mettre en musique le MOOC “Gérer autrement” de Claire Ghyselen.

Pour en terminer sur les aspects sonores si spécifiques à cet album, dans un souci de rester dans mon concept de ne pas bruler mes 2×1 heure de composition, à la recherche de nappes pour donner plus de profondeur à mes nouvelles musiques, j’ai samplé quelques instruments de mon nouveau synthétiseur Mininova, sortant dès lors du 100% demoscène kit.

Enfin son court temps de composition aura pu être optimisé par les idées inséminée par mon Jeff Van de Poël.

“Tiens, je verrais bien la chanson de Jacques Brel sur cette thématique”.

Du Jacques Brel à la sauce Année 80 ou m’inspirer de Bénabar… voilà des références musicales qui n’était pas mes premiers choix et qui m’auront permis des approches novatrices.

Album publié le 25 December 2018 par Quena Sound

Titres composés par Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN avec Open Modplug Tracker, 4Klang et 64klang2 VSTi + mon synthé Minova sur certains morceaux.

Inspiration : Indochine, Van Halen, Aphex Twin, Kirsten Dunst, Jacques Brel, Disasterpeace, Benabart, Lindsey Stirling, Carmen Sandiego, Zazie, Lara Fabian, Calogero, Avicii

Merci à : Archive.org, Valentin BOIGELOT, Olivier Borsu, Thibault CREPIN, Fred DE LEMOS ESTEVES, Bjorn-Olav DOZO, Fanny BARNABE, Anicée DUPONT, Jochen ‘Virgill’ FELDKÖTTER, Véronique FETWEISS, Julien ‘Zavie’ GUETRAULT, Claire GHYSELEN, Philippe ‘Arrakis’ GRUSSENMEYER, Sam HARCQ, Damir Herman, Paul ´pOWL´ KRAUS, Raph LAZZARI, Laurent ‘LLB’ LEBRUN, Sylvain ‘Pype’ MARTIN, Sydney ‘Ultrasyd’ PLUMEY, Gautier PIROTTE, Dominik ´Gopher´ RIES, Yoan ‘Spaneo’ SIRENE Jessica THIRION, Audrey THONARD, Jeff VAN DE POËL and Nectarine communauty

ainsi que Charly, Alice, Juliette and Rose.

Tiens, voilà un moment que je me demandais comment “sonne” une molécule d’oxygène… J’ai fini par trouver la réponse à ma question. Lightboard – O²

Le rythme est soutenu à l’approche des vacances, il me reste encore une nouvelle bande son à composer pour rythmer notre MOOC “Moi, prof de FLE”. Après m’être égaré sur une piste souvent abandonnée d’utiliser des boucles de morceaux des années 30, l’idée m’est venue d’utiliser quelques phrases tirées de leçon de français de 1939 après avoir fait quelques recherche sur archive.org. Assez spontanément les notes du morceau d’Aphex Twin que l’on retrouve dans le film “Marie-Antoinette” sont venues m’ouvrir la voix vers ce qui deviendrait Méthode Aspirine, avant qu’un élan d’amour ne m’emporte à écrire “Te Souviens-tu” pour fêter mes 10 ans de mariage avec ma Petite Snorkys d’épouse. Méthode Aspirine

Je vous invite à une première découverte de cette petite composition d’électropop minimalist qui ryhtmera prochainement la bande son de notre prochain teaser MOOC uLiège – La Fabrique de l’Aide Internationale… Êtes-vous prêt à prendre le chemin en direction de Hopeland ? Tout d’abord La Fabrique de l’Aide Internationale, MOOC de Gautier Pirotte aura donné naissance à I Wanna go to Hopeland. Hopeland étant un pays imaginaire dont les apprenants deviennent députés. Dans nos discussions avec mon ami Jeff se glisse la chanson de Bénabar – Politiquement correct qui servira alors d’approche de départ. Oh, j’aurais bien même imaginer un hymne nationale en chorale à la “Hopelaaaaand, Hopelaaaand”… mais le timing était bien trop court ! I Wanna go to Hopeland.

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/30/n4n0b34t-mon-petit-cadeau-pour-noel/feed/0
A la poursuite de Noël https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/21/a-la-poursuite-de-noel/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/21/a-la-poursuite-de-noel/#respondFri, 21 Dec 2018 17:08:45 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21827Lire la suite Lire la suite]]>Noël, Nowëëëëlll… Il ne doit pourtant pas être bien loin Noël ? Mais cette année encore plus que les précédentes, je n’ai pas encore réussi à être en mode <xmas> : (

Pourtant, depuis plus d’un mois, nous avons vécu en mode “Photo de Noël”, accueillant les familles, installant le décor dans le jardin et offrant un bon cacao chaud ! J’ai ressorti la clé USB de Noël, le CD d’Aldebert, j’ai sorti des armoires les livres de Noël. Le sapin, trop petit, est a été installé avec les enfants et les cadeaux sont glissés à ses pieds. On a même déjà fait une première fournée de biscuits de Noël. Nous avons couru jusque chez Mickey pour faire un coucou au Père Noël et ses reines de Neige… et même les flocons se sont déjà invités dans le jardin !

Et pourtant… rien à faire, je ne me sens pas dans la magie de Noël. Il y a trop de choses au tour de moi. Non, ce n’est pas la faute à Charles Michel qui a décidé de prendre congé à Noël, non ! Je me serais bien passé de tant de frais sur ma voiture, de Zéno qui m’abandonne, de Bubble qui devient payant, du Diesel qui dépasse le prix de l’essence et la poignée de porte de ma voiture qui ne fonctionne plus, de la pluie, du froid, du vent qui souffle…

Aujourd’hui, c’est d’autant moins difficile d’être à Noël, que c’est le jour d’anniversaire de notre Rose ; ) C’est vrai que le marathon Halloween, anniversaire des miss, Saint Nicolas, anniversaire de Rose rend inévitablement l’attente de Noël un peu brusquée, à la dernière seconde. Tou t se presse et ne me laisse pas trop le temps de me poser et de voir Noël, prendre le temps comme par le passé, de sentir cette fumée qui pique dans la rue qui me rappelle que Noël approche… entendre au loin les quelques pétards que les enfants lancent dans la rue. Regarder les illuminations sur les façades, chercher les cadeaux qui feront plaisir à mes proches… tout me semble un peu tronqué. Comme si Noël était cette année, un petit carré tout aussi chargé que les autres dans mon google agenda…

J’avais porté mes espoirs sur une sortie improvisée sur le marché de Noël de Strasbourg pour trouver Noël, voilà plusieurs années que les lumières d’Alsace me manquent. J’étais prêt, motivé à faire les 4 heures de route pour descendre et les 4 heures de route pour remonter,… puis la situation a un peu dégénéré sur place aux côtés d’un trajet en voiture fatiguant avec les enfants jusqu’à Disney… Mais où aller pour trouver cette petite étincelles qui me manque ? Monschau à la frontière allemande peut-être ?

Et que sera demain ? Après Noël ? 2018 me laisse beaucoup de questions à répondre sur les épaules et je me sens bien seul pour leur trouver des réponses. 2018 devait être une année de renouveau, elle aura été une année tourbillon, nous y reviendrons.

Il me reste 4 petits jours pour trouver la piste de Noël et je compte tout particulièrement sur ceux que j’aime pour m’aider dans cette quête !

A la poursuite de Noël - On prépare le sapin en famille A la poursuite de Noël - Un bonhomme de neige ? A la poursuite de Noël - Disneyland A la poursuite de Noël - Séance Photo Petite Snorkys Photography, 2018 A la poursuite de Noël - Disneyland A la poursuite de Noël - Disneyland A la poursuite de Noël - Disneyland A la poursuite de Noël - Séance Photo Petite Snorkys Photography, 2018 A la poursuite de Noël - Séance Photo Petite Snorkys Photography, 2018 A la poursuite de Noël - Disneyland A la poursuite de Noël - On prépare le sapin en famille A la poursuite de Noël - Disneyland A la poursuite de Noël - On prépare le sapin en famille A la poursuite de Noël - On prépare le sapin en famille A la poursuite de Noël - Un bonhomme de neige ? A la poursuite de Noël - On prépare le sapin en famille A la poursuite de Noël - Séance Photo Petite Snorkys Photography, 2018 A la poursuite de Noël - On prépare le sapin en famille A la poursuite de Noël - Séance Photo Petite Snorkys Photography, 2018

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/21/a-la-poursuite-de-noel/feed/0
PowerGlove Reloaded débarque sur Amiga https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/21/powerglove-reloaded-debarque-sur-amiga/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/21/powerglove-reloaded-debarque-sur-amiga/#commentsFri, 21 Dec 2018 08:54:15 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21802Lire la suite Lire la suite]]>C’est avec une certaine fierté que j’ai reçu la nouvelle de Matt et James il y a quelques semaines, la version Amiga du jeu Power Glove débarque juste à temps pour les fêtes ! Si je m’intéresse tant à ce jeu, c’est tout spécialement parce que j’ai eu le plaisir d’en composer la bande son de ce dernier il y a maintenant plus d’un an. Après avoir une première période d’investigation, l’écriture des 8 titres en 77 patterns inclus dans un même fichier .MOD se sera étalé du printemps 2016 à l’hiver 2017. Parlons aujourd’hui de ce super jeu programmé par Matt, disponible en édition physique, une bonne vieille disquette, pour l’Amiga 500 ainsi que sur CD pour l’assez rare console de Commodore, l’Amiga CD 32 ainsi qu’en version dématérialisée pour PC, MAC ou système Linux.

Dans un esprit 100% début des années 90, Power Glove se présente comme un jeu de plate-forme qui offre un savant mélange d’action et d’exploration faisant dès lors penser à des classiques du monde de Nintendo que son Megaman et Metroïd comme le confirmait AmigaBill dans sa découverte du jeu sur Twitch. Si visuellement notre petit héros une fois équipé de son Power Glove afin de sauver notre planète a indéniablement un look de Megaman, il se retrouve devoir crapahuter dans les bases du réacteur thermique polaire pour supprimer les robots en ayant pris le contrôle de ces dernières. C’est en mode exploration que vous allez donc visiter les 6 niveaux tout en supprimant les robots intrus afin de mémoriser les chemins les plus rapides pour combattre les Boss qui protèges les cristaux de réactivation.

Powerglove - data
Powerglove – data

Gardez évidemment en référence le jeu initial de Power Glove que Matt avait développé quelques années au par avant pour le Commodore 64 et pour lequel j’avais également composé les deux musiques. On peut se rendre dans l’image ci-contre la masse supplémentaire d’éléments graphiques et la taille de la carte entre les deux versions ! Mais une fois la manette en main, le fun est évidemment également décuplé. Notre héros répond au doigt et à l’oeil et le scrolling différentiel est tout simplement parfait pour donner de la nervosité aux jeux !

C’est qu’à l’époque bien que l’amiga propose des jeux de plate-forme au scrolling bien plus réussi que sur mon PC, c’était clairement le point qui allait me donner l’impression d’avoir un jeu “comme sur console” !

Powerglove : Du fun et du Cyborg Jeff dans votre C64

Musiques terminées en janvier 2017, jeu finalisé en été 2017,… l’attente fut longue avant la sortie de ce dernier ! James Monkman, responsable du petit éditeur anglais RGCD en explique les raisons sur son blog. L’importation de 500 boitiers permettant d’insérer une disquette et un CD depuis les Etats Unis a été assez long et il aura ensuite fallu réfléchir à la meilleure méthode de gravure des CDs pour qu’il puisse être reconnu sur une console Amiga CD 32.

Powerglove Reloaded, Tiger Claw, Aviator Arcade II, r0x zer0 and more!
Powerglove Reloaded, Tiger Claw, Aviator Arcade II, r0x zer0 and more!

These two long-awaited Amiga releases, particularly Powerglove Reloaded, have been held back by pretty much every issue and road block that a physical game launch can possibly face. First up was the choice of packaging – initially I had this cool idea of using now-impossible to source CD jewel cases with a flip-out tray that could also house a floppy disk. I first came across these when I was working on the original r0x with Nicolas ‘Tomchi’ Flandin for the Atari STE about 10 years ago. In fact, this was how a limited number of physical copies of the game were distributed. So, decision made, I went out to source a new supply – and lo and behold! Someone on eBay was selling a huge box of of them!

After parting with what seemed like an obscene amount of cash, then paying import and customs fees from the USA, the cases finally arrived … and every single one of them was completely fucked. They were clearly defective stock that someone had discovered in the back of a warehouse – the trays would not stay inside the cases and they simply fell apart when you opened them.

As I’d purchased the seller’s entire stock of 500 units from outside of the protection of eBay, after many emails I eventually had to go through PayPal’s tedious and dragged out complaint system to get a refund, which involved videos of me showing how every case was defective. In the end I got a fraction of my money back, and wow, I was feeling seriously burned and demotivated after that. (Un article à lire sur RGCD)

C’est donc avec beaucoup de plaisir que je découvre grâce à Youtube et Twitch les premières impressions en direct des internautes lors de leur première partie de Power Glove, je les vois danser sur leur siège lorsque la musique d’introduction passe en mode “Groovy” et je me dis alors : Yes, c’est exactement le feeling que je voulais donner aux joueurs à ce moment !

Powerglove, la bande son Amiga

Alors, vous aussi, prêts à découvrir PowerGlove. Pas de panique si vous ne disposez pas d’un Amiga, vous pouvez acheter le jeu et le faire tourner sur un émulateur mais vous pouvez tout aussi bien vous rendre sur Itch.io pour vous procurer gratuitement une version Windows, MAC ou Linux ! Moi pour ma part, j’ai adoré travailler à ce projet, me plonger dans cet univers sonore des modules Amiga de ma jeunesse, tenter d’offrir au joueur un saut dans le temps musical autour d’une expérience qui dépasse le strictement musical !

PowerGlove Reloaded sur Itch.io
PowerGlove Reloaded sur Itch.io
Powerglove Reloaded - Amiga (Lazycow - RGCD, 2018) Powerglove Reloaded - Amiga (Lazycow - RGCD, 2018) Powerglove Reloaded - Amiga (Lazycow - RGCD, 2018) Powerglove Reloaded - Amiga (Lazycow - RGCD, 2018) Powerglove Reloaded - Amiga (Lazycow - RGCD, 2018)

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/21/powerglove-reloaded-debarque-sur-amiga/feed/3
Zéno – Eteins la lumière ! https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/19/zeno-eteins-la-lumiere/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/19/zeno-eteins-la-lumiere/#commentsWed, 19 Dec 2018 19:14:28 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21742Lire la suite Lire la suite]]>C’est fait, j’ai de quoi disjoncter ! J’ai reçu ce lundi un courrier de Zéno, mon fournisseur d’électricité qui m’annonce qu’il se retire du marché de la distribution d’énergie. Oh joie, c’est que cette année, ce sera donc pour une deuxième fois que je vais devoir à la hâte changer de fournisseur ! Une situation inadmissible.

En mai dernier, après de longues années de collaboration avec la société Belpower, j’apprenais que RESA leur coupait le courant, me laissant 3 semaines pour changer de fournisseurs. A défaut, je serais automatiquement branché au tarif le plus élevé alors que je disposais d’un contrat sur 3 ans à un tarif avantageux au vu de la conjoncture actuelle. Après de longues recherches comparatives, j’avais été séduit par la société liégeoise Zéno, rebranding zen du petit acteur Klinkenberg. Avec un tarif raisonnable et surtout un service humain, j’oubliais l’amertume de la situation… jusqu’aujourd’hui !

Le courrier du jour, est peu clair et invite à se presser à accepter l’offre de transfert de son contrat pour MEGA que j’avais déjà refusé il y a 6 mois. En effet, mon premier contrat chez Belpower m’offrait un coût kw/h à 4,94c€, signé en 2017. Au mois de mai, je devais monter à du 5,95c€ mais avec des frais fixes administratifs un peu moins élevé… A ce jour, vu la situation énergétique belge en plein mois de décembre catastrophique… on fleurte les 8,40c€ le Kw/h ! Fantastique ! Merci Zéno !

Encore un fournisseur d'énergie qui jette l'éponge
Encore un fournisseur d’énergie qui jette l’éponge

“Le cadre régulatoire change sans cesse, de nouvelles obligations de service public vont nous être imposées au 1er avril, les impayés sont en nette progression, surtout en Wallonie, et la rentabilité n’est là que si on a une masse très importante, poursuit Sébastien Otten. Nous perdons 80% de notre temps à servir 20% des volumes. C’est la raison pour laquelle nous avons pris cette décision stratégique.” (Un article à lire dans l’Echo)

Mais en réalité, Zéno se débarrasse juste de ses 15.000 clients particuliers pour se concentrer sur les entreprises et clients privés. Un clientèle bien plus facile à gérer et chez qui il faut un peu courir après les paiements d’autant que le marché belge de la régulation énergétique aux particuliers changent encore la donne pour les opérateurs… raison principale pour laquelle Zéno s’éclipse à cette date et se doit d’en informer ses clients maintenant !

Zéno illumine les cités liégeoises
Zéno illumine les cités liégeoises

Evidemment, l’opération était bien pratique. Après avoir fait le plein de nouveaux clients lui permettant de se démarquer de ses concurrents locaux, Zéno se targuait il y a quelques semaines d’avoir signé des contrats de marché public à Esneux, Tilff ou encore Neupré… Plus besoins de perdre de l’énergie avec des petits clients comme nous !

Mais au fond, à bien gratter, il me semble que rien ne m’oblige à me presser. La date du 20 décembre, si je clique sur le lien transférerait mon contrat chez MEGA pour qu’il soit éligible en février. Mais Zéno se doit d’honorer mon contrat jusqu’en avril, moment où ils éteindront les lumières ! Cela me laisse alors le temps de passer l’hiver et reprendre une négociation avec les différents acteurs énergétiques à une période moins sensible ! La situation ne peut pas être pire qu’aujourd’hui !

Zéno, je vous tire un zéro pointé avec beaucoup de regrets. Je misais beaucoup sur votre sérieux et votre coté humain ! Des valeurs qui avait autant de sens que le prix que je paie. Je compatis également pour votre personnel qui je l’imagine souffre également de votre “ré-orientation” commerciale.

Zéno débranche !
Zéno débranche !

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/19/zeno-eteins-la-lumiere/feed/3
Entrer dans le mode “Install” de votre poêle Palazetti https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/16/entrer-dans-le-mode-install-de-votre-poele-palazetti/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/16/entrer-dans-le-mode-install-de-votre-poele-palazetti/#respondSun, 16 Dec 2018 10:49:41 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21576Lire la suite Lire la suite]]>Il y a quelques temps, la personne qui s’occupe de l’entretien de mon poêle à pellets a oublié de supprimer l’alarme qui annonce qu’il est temps de faire l’entretient officiel de ce dernier. Voilà qui est énervant car du coup à chaque démarrage il fait de longs biiiips pas très discrets !

Je me note donc en mémo, la manipulation à réaliser pour entrer dans les modes cachés de mon Palazetti Graciosa.

-Maintenir la touche ON ainsi que la flèche de défilement supérieur appuyé en même temps quelques secondes.
-Ensuite apparaît le menu entretien (installateur) là il faut rentrer le code pour la remise à zéro.
-Ce dernier correspond au trois premier chiffres de l'heure qu'affiche le poêle. (exemple : si il est 17H38, il faut rentrer 173)
-Validez et ensuite mettre oui à la question entretien exceptionnel (man extra)

Voilà, évidemment, supprimer l’alarme n’aurait pas de sens si votre poêle n’a pas été entièrement nettoyé, il risquerait de s’abîmer ou d’entraîner un incendie !

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/16/entrer-dans-le-mode-install-de-votre-poele-palazetti/feed/0
Un Kit “MicroVideo” https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/16/un-kit-microvideo/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/16/un-kit-microvideo/#respondSat, 15 Dec 2018 22:12:22 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21525Lire la suite Lire la suite]]>Tiens, voici quelques demandes répétitives de conseils que l’on me demande pour l’achat d’un équipement autonome, simple, à bon prix, facile à utiliser pour faire des capsules vidéo. La réponse n’est pas simple, car ma réponse est souvent dans un premier temps “Pour quoi faire ?” et l’on me répond le plus souvent : “Un peu de tout !” 
Kit Micro Vidéo - Vlogging
Kit Micro Vidéo – Vlogging

Il n’y a évidemment pas de produit miracle et il faudra donc d’une certaine manière faire des concessions. Difficile de trouver une solution qui permet de filmer 3h de conférences, dans une salle très mal éclairée, avec un orateur éloigné, en son d’ambiance et pour un tout petit budget !

Par exemple, dans l’idée de pouvoir faire un petit reportage, s’autofilmer et faire des interviews, là j’ai de quoi vous faire une proposition plutôt convaincante autour de d’un MicroKit vidéo nommé également kit de vlogging (contraction de vidéo et blogging), kit orienté pour être utilisé par un non-spécialiste qui aurait été coaché un minimum.

Après plusieurs réflexions sur le sujet ces derniers mois, je ne suis pas convaincu par exemple qu’une telle solution soit à faire reposer sur un Smartphone ou une tablette. Surtout si l’idée est de la faire reposer sur “celle de l’utilisateur” dont l’état, l’âge et la qualité sera aléatoire. Un bon smartphone peut certes tout à fait offrir une image de qualité, mais dans l’optique de disposer d’un kit dédié, le prix d’un bon smartphone sera à peine moins cher que la solution que je vais vous présenter avec une série d’avantages supplémentaires.

Après une série d’échanges avec d’autres spécialistes, je suis plutôt enthousiaste à faire reposer ce kit autour du Sony RX100 VI, un petit appareil compact disposant d’un capteur 1′ plutôt grand pour ce genre d’appareil compact. Il dispose par ailleurs d’un écran amovible permettant de se filmer ainsi que d’un système de Eye Tracking permettant de faciliter les réglages et faciliter la captation vidéo.

Grâce à l’écran inclinable à 180 degrés, le vlogueur peut se suivre en continu, ce qui lui évite les mauvaises surprises par la suite. Le vlogging est encore facilité par la technologie de stabilisation d’image SteadyShot qui maintient les éventuels mouvements parfaitement sous contrôle. L’appareil est en outre doté d’un écran LCD avec mise au point tactile et mise au point automatique par pavé tactile pour indiquer les points focaux souhaités et utiliser l’appareil en toute simplicité. (…) L’appareil est équipé d’un système de mise au point automatique hybride rapide pour une mise au point en seulement 0,03 seconde. Ce modèle est en outre doté d’une mise au point à détection de phase de plan focal avec 315 points AF qui couvre 65 % de la zone de l’image. (Un article à lire en profondeur dans les chroniques de Photogalerie.com)

Le deuxième point crucial sera alors la captation du son, point trop souvent négligé car difficile à intégrer sur un petit appareil numérique ou un smartphone. L’idée serait alors ici d’utiliser un système de captation audio autonome centré sur le ZOOM F1LP. Equipé d’un micro cravate, l’orateur pour alors déclenché lui même l’enregistrement du son sur son recorder audio Zoom. La piste audio de qualité pourra alors être re-synchronisée avec la piste vidéo au montage. En fonction de l’orientation, il pourrait tout à fait être possible de prévoir deux kits en fonction du format d’interview à réaliser.

Autour de ces éléments centraux, il vous faudra encore investir dans un pied pas trop lourd, voir un micro-pied tel que le DSC-WX 500 ainsi que d’une valisette de transport pour votre kit. Néanmoins un autre élément me semble pertinent, adjoindre à votre équipement une solution de prompteur. Je trouve la solution développée par Autocue “Prof. Hornetpour iPad assez efficace, nous l’utilisons régulièrement dans la production de nos MOOCs. Il vous restera alors à ajouter un bras articulé pour pouvoir accrocher votre tablette à côté de votre objectif, dans une configuration assez similaire à ce que j’avais fait pour notre reportage au Japon.

Jamais loin de ceux que j'aime... merci Jeff Van de Poël pour la photo
Jamais loin de ceux que j’aime… merci Jeff Van de Poël pour la photo
Bras Articulé Neewer DSC-WX 500 Zoom FL1P

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/16/un-kit-microvideo/feed/0
Bilou retourne sur les bancs de l’école https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/05/bilou-retourne-sur-les-bancs-de-lecole/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/05/bilou-retourne-sur-les-bancs-de-lecole/#respondWed, 05 Dec 2018 18:58:38 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=21007Lire la suite Lire la suite]]>Bilou : School Rush - Aftermath
Bilou : School Rush – Aftermath

Automne 1993, il y a 25 ans, mon frère Pype, Pierrick et moi donnions naissance à Bilou, un petit personnage tout rond, tout bleu à l’animation techniquement originale qui allait devenir notre héros de jeu-vidéo.

Aujourd’hui, le développement de School Rush prend fin. Ce fut long, parfois fastidieux, mais je voulais l’amener jusqu’au bout. Comme dans tout jeu, il y a des choses qui ont été abandonnées en cours de route. Soit qu’elles ne convenaient pas, soit qu’elles m’écartaient du but premier du jeu… soit qu’elles promettaient de devenir un gouffre de développement rendant irréaliste toute sortie tant que je serais en solo sur le développement. Que ce jeu soit mon cadeau à tous ceux qui ont écrit du code free software que j’utilise tous les jours, les musiques que j’écoute en codant, les vidéos sympa qui m’ont donné envie de continuer. Merci à tous pour votre travail. (Un article à lire sur le Blog de Bilou)

S’il aura une sacrée concurrence lorsque débarquera Rayman un peu plus tard, il est resté “notre héros” et prendra vie dans diverses aventures derrière les lignes et les lignes de codes du frangin : Jeu d’aventure et de plateforme en Quick Basic, Shoot’m up sur le constructor kit du Commodore 64 pour finalement poursuivre ses aventures sur Nintendo DS depuis 2006.

Bilou : School Zone - Projet d'origine Bilou : School Zone - Projet d'origine, 1993

Voilà déjà maintenant 5 ans, que Bilou a repris le chemin de l’école. Un univers que nous avions créé à l’époque où nous étions nous même sur les bancs de l’Athénée Royal de L’Air Pur et qui avait également été déjà largement étoffé au début de ce millénaire lorsque Bilou prenait vie en WebStrip plutôt qu’en jeu vidéo.

Nous y sommes donc, Bilou souffle donc aujourd’hui ses 25 bougies et pour l’occasion l’épisode School Rush : Aftermath vous est proposé autour de 5 niveaux à la sauce “Rush”. Il faudra éviter les crayons, s’accrocher aux éponges, sauter sur les encriers et lancer des tailles crayons tout en ne traînant guère… Le niveau d’encre monte, monte…

Croquis de niveaux de la School Zone

Il faut bien le dire, je ne donne pas assez de place à Bilou par ici. Il en fait pourtant un sacré boulot le frangin à développer notre Bilou. Alors que je tardais un peu à lui proposer les bandes sons du jeu ces dernières années… Je dois bien avouer d’ailleurs que j’ai mieux profité d’une partie de Bilou sur OpenEmu, pouvant alors apprécier le travail de Pixelart à sa juste valeur que sur la petite console de Nintendo. En effet, vous pouvez télécharger sur SourceForge cette petite aventure “homebrew” afin de la faire tourner sur un émulateur Nintendo DS ou sur carte compatible Homebrew directement sur votre console.

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/12/05/bilou-retourne-sur-les-bancs-de-lecole/feed/0
Problème d’upload d’images dans WordPress, ça marche ! https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/29/probleme-dupload-dimages-dans-wordpress-ca-marche/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/29/probleme-dupload-dimages-dans-wordpress-ca-marche/#commentsThu, 29 Nov 2018 21:12:36 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=20749Lire la suite Lire la suite]]>Voilà un bon moment que je n’avais plus mis à jour mon site Tracker.Cyborgjeff.com

Du coup, voilà qu’à nouveau je tombe sur un soucis d’upload de fichiers images dans mes articles. Impossible de créer le répertoire 2018, impossible de créer le répertoire 2018/11…

Son dossier parent est-il accessible en écriture par le serveur ?

Je me souviens très bien avoir eu ce genre de soucis déjà par le passé. Néanmoins, quand je vérifie mes droits d’écritures sur le serveur FTP ne posent pas de soucis… Après avoir cherché tout une série de chose, il me restait la solution proposée ici : Dans le menu Setting – Media, supprimer le contenu de la textbox qui cible le répertoire où s’upload les images. Ce dernier était un répertoire très long à la sauce “Infomaniak” et il se pourrait bien qu’il traine depuis longtemps, bien avant le changement de serveur chez mon hébergeur, bien avant l’ajout du protocole https, bref ! Yes, cela fonctionne, on va pouvoir réalimenter le site Pype !

Solution #4: Remove the File Path from the Media Settings Page

This isn’t a popular solution to the image upload issue, but it has worked for some. Sign into the admin area of your WordPress site, open the Settings menu, and select Media. If you see a file path with a textbox displaying where the files should be uploaded to, delete the text in the file path textbox, and click Save Changes once you’re done.

If you open the Media Settings page and only see dimensions for images and a setting that says your files should be organized into month/year folders, you won’t find any use with this solution. (Une solution trouvée sur https://fancythemes.com/fix-image-upload-issue-wordpress/)

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/29/probleme-dupload-dimages-dans-wordpress-ca-marche/feed/1
Elles ont 7 ans ! https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/29/elles-ont-7-ans/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/29/elles-ont-7-ans/#respondThu, 29 Nov 2018 19:09:50 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=20729Lire la suite Lire la suite]]>Et voilà, cela devient des sacrées loulouttes maintenant, Alice, Juliette vous avez maintenant 7 ans ! Un caractères bien à vous, chacune. Alice têtue, forte de dehors mais toute fragile à l’intérieur, tu es toujours la première à venir donner un coup de main. Juliette, parfois distraite mais appliquée dans ton travail ! Bruyante, mais discrète quand tu ne veux pas que l’on te voit. Parfois, je vous surprends dans votre complicité, mais je dois bien avouer que cela me manque trop souvent. Que de chamailles inutiles !

Quoi qu’il en soit, il y a une grosse semaine, c’était votre anniversaire ! Le moment de revivre tous ces moments passés entre nous durant ces premières années mais également celui de faire la fête avec la famille et vos amis !

Heureux anniversaire mes chéries !

L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans L'anniversaire d'Alice et Juliette - 7 ans

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/29/elles-ont-7-ans/feed/0
4 lettres à Saint Nicolas https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/24/4-lettres-a-saint-nicolas/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/24/4-lettres-a-saint-nicolas/#respondSat, 24 Nov 2018 13:58:24 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=20430Lire la suite Lire la suite]]>Comme chaque année chez nous, dès un premier pied mis dans le mois de novembre, un tourbillon nous emporte jusqu’à l’année suivante. En effet, l’anniversaire des filles passé qu’il est déjà grand temps de s’attaquer à écrire sa lettre au grand Saint Nicolas or cette année, c’est quatre lettres qui arriveront chez lui !
Alors, alors... qu'est-ce qu'il y a d'intéressant ?
Alors, alors… qu’est-ce qu’il y a d’intéressant ?

Il faudra tout de même rappeler à notre chez Saint Nicolas que sont adaptation au monde numérique oublie certains petits détails. Comment veux-tu Saint Nicolas que nos petits enfants sages se documentent sur tes meilleurs jeux et jouets si tu ne nous envoies plus de catalogues ! Cette année encore, nous n’avons reçu que celui de ton partenaire Broze et l’Olifant. Il aura fallu aller chercher nous même celui du Carrefour de Boncelles, Fox… Oxybul, Cora, Dreamland… tant pis pour vous.

Bref, il te faut aussi faire face cette année à la grogne de tes lutins de chez BPost qui viennent mettre un peu de pagaille dans la gestion et le dispatching complexes de tes nombreux cadeaux et certaines questions remontent d’ailleurs

Dit Papa, au fait, pourquoi Saint Nicolas il ne vient pas dans tous les pays et que c’est alors le Père Noël qui vient. Ils travaillent ensemble, et pourquoi ils ne travaillent le même jour ?

Oh oui, il y en a des questions à ton sujet Saint Nicolas cette année… 9 ans, cela semble être un moment où cela cogite !

Bref, et ces lettres alors ?

La Lettre de Saint Nicolas de Rose La Lettre de Saint Nicolas d'Alice et Juliette La Lettre de Saint Nicolas de Charly

Les plus attentifs, comme Saint Nicolas bien sur auront constaté que chacun a demandé une grande maison Playmobil. C’est évidemment une belle idée, mais aussi un gros cadeau ! Nous leur avons donc proposé de s’unir tous les trois pour demander cette dernière ainsi que tout le mobilier nécessaire ! A coté de cela se sont glissé quelques idées récurrentes : Petit chien aimé, Talkie Walki, Princesses, Poupées, Barbies et maquillages…

J'aime bien ça moi !
J’aime bien ça moi !

“Oh Papa, j’aurais du dire à Saint Nicolas que j’avais envie de LEGO aussi…” Oui, évidemment, on ne peut pas penser à tout hein Charly ! C’est vrai qu’il y a toujours ce magnifique Robot à programmer en LEGO !

“Il existe vraiment Saint Nicolas, parce que à l’école, tout le monde me dit que ce sont les parents qui se cachent pour faire les cadeaux et partir la nuit acheter des cadeaux”

Des questions, des questions… c’est l’âge ! Saint Nicolas il est dans notre coeur, alors parfois quand on grandit, on l’oublie ! Puis on devient un papa, et Saint Nicolas revient un peu en nous ! … Et même plus qu’un peu d’ailleurs, parce que si tu voyais tout le travail que l’on fait pour lui donner un coup de main à chercher les meilleurs affaires, les bons plans, les chouettes idées, organiser son agenda pour qu’il ne loupe aucune maison ! Oui, la SA Saint Nicolas, c’est du boulot pour tous !

Cette année encore, j’ai d’ailleurs repéré pour lui toute une série de belles choses à découvrir !

indémodable Oldtimer Playmobil Faire du KEychroming avec sa tablette ! Carrefour, cette année, c'est juste 2+1 Gratuit une seule journée :( Magnifique album de Mickey par l'équipe de Gargouilles Un livre pour apprendre à coder... même si Scratch est un peu gourmand pour l'ordinateur de Charly. Les filles adorent Petit Poilu Quelques idées de jeux de société Le 3° album d'Aldebert Un super robot en LEGO programmable depuis sa tablette ! Quelques idées de jeux de société Quelques jolies BDs vues Elles adorent ! De beaux livres jeunesses Elles adorent ! Quelques jolies BDs vues Quelques jolies BDs vues Quelques idées de jeux de société Quelques jolies BDs vues Les promos chez Carrefour -30% 2+1 gratuit Magnifiques livres ! Amazon.DE le bon plan pour les Playmobils Des jumelles pardi ! Quelques idées de jeux de société Un livre pour apprendre à coder... même si Scratch est un peu gourmand pour l'ordinateur de Charly. Des maisons à construire en LEGO Quelques idées de jeux de société Il est bien ce film non ? De beaux livres jeunesses De beaux livres jeunesses Des petits monstres à monter Quelques idées de jeux de société Quelques jolies BDs vues Plein plein de princesses De beaux livres jeunesses Quelques jolies BDs vues De beaux livres jeunesses Dans le même genre il y a Anuki aussi Quelques idées de jeux de société Quelques idées de jeux de société La maison... yes, on l'a trouvée ! Quelques idées de jeux de société Des maisons à construire en LEGO Santa & cie... c'était chouette ! Oh les jolies poupées Parfois il y a des promos intéressantes chez Kruidvat Une mappe monde lumineuse ! Des maisons à construire en LEGO De beaux livres jeunesses Magnifiques livres ! Rose adore Peppa Pig Elles adorent ! Quelques idées de jeux de société Quelques idées de jeux de société Une nouvelle version illustrée de la version audio d'origine du conte d'Emilie Jolie

 

Black Friday chez Amazon: une réalité qui n'a rien d'amusant
Black Friday chez Amazon: une réalité qui n’a rien d’amusant

Et pendant ce temps, dans les usines du Père Noël…

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/24/4-lettres-a-saint-nicolas/feed/0
Game Boy et sèche cheveux. https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/19/game-boy-et-seche-cheveux/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/19/game-boy-et-seche-cheveux/#respondMon, 19 Nov 2018 13:17:38 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=20193Lire la suite Lire la suite]]>Mon amie Aurore m’a ramené la semaine dernière son ancien Game Boy dont l’écran LCD était abîmé.
Les entrailles du Game Boy
Les entrailles du Game Boy

C’est un symptôme assez récurrent sur la première portable de Nintendo, les soudures de la nappe LCD se sont usées avec le temps et des lignes disparaissent donc à l’écran, rendant évidemment l’expérience pas très amusante. Lors des débuts de ma collection, j’avais récupéré plusieurs Game Boy de ce genre, j’avais fait appel à un ami pour ce genre de réparation… Entre temps, je me suis équipé d’un petit tourne-vis triangulaire nécessaire pour s’intéresser aux entrailles des anciennes machines de Nintendo et tentez de résoudre le problème par moi-même.

Je me suis dans un premier temps reporté au tutoriel disponible sur France Retrogaming qui détaille en photo la manipulation et où se trouve quel composant. Dans cette première étape, il faut essentiellement être vigilant lorsque l’on manipule la nappe qui relie l’écran LCD à la carte mère, mais rien d’insurmontable. Une fois ouvert, c’est alors l’occasion de faire un coup de nettoyage de votre Game Boy afin d’enlever tous les corps gras qui se sont accumulés au fils des années dans les petits interstices de la coque mais également de nettoyer les connecteurs des boutons.

Chacun son astuce, pour ma part, j’utilise des lingettes humides pour bébé, un cure dent et du gel désinfectant à base d’alcool, ce qui me permet de faire briller le tout, d’enlever les vieilles colles et autres inscriptions à l’encre. Cela ne permet pas de récupérer la couleur d’origine, il faut pour cela utiliser une technique plus complexe qui nécessite des agents mordant et du soleil.

Néanmoins dans ce tutoriel, les explications pour réparer les lignes de pixels n’étaient pas assez détaillés à mon goût, j’ai donc approfondi le sujet sur Youtube. Tous proposent d’utiliser un fer à souder, pas trop chaud, mais semble-t-il plutôt épais pour ressouder les connecteurs de la nappe, comme expliquer dans la vidéo suivante.

Mais à la maison, pas de fer à souder ! Il faudrait que j’y pense, j’ai quelques autres petites réparations de manettes Megadrive et console Atari que je pourrais expérimenter mais j’avais vu passer un commentaire d’une personne qui déconseillait l’utilisation du fer à souder au risque d’abîmer la nappe si la chaleur était trop élevée et qui utilisait un sèche-cheveux ! … Et ça, j’en ai un à la maison, alors tentons !

Game Boy et sèche cheveux
Game Boy et sèche cheveux

Et yes, cela fonctionne ! En chauffant progressivement la nappe tout en évitant de trop chauffer l’écran, puis en appliquant la partie métallique d’une “pinette” pour dissiper la chaleur, petit à petit les lignes ont commencé à disparaître. Il faut au préalable laisser la console allumée pour voir les lignes manquantes. Pendant la chauffe, l’ensemble va clignoter et dès que le liquide de l’écran noirci un peu, je m’arrête et j’appuie sur la nappe avec la pinette pour faire apparaître un maximum de ligne et laissant refroidir 2 bonnes minutes avant de recommencer l’opération jusqu’à ce que toutes les lignes restent présentes, offrant un écran “noir”.

Après avoir attendu un peu, j’ai ensuite remonté la console pour faire quelques tests finaux … oui, nous revoici avec un Game Boy prêt à jouer. Cette solution durera-t-elle dans le temps, nous verrons mais elle a le mérite de fonctionner sans être difficile à pratiquer.

Game Boy réparé
Game Boy réparé

L’étape suivante sera de lui coller une nouvelle protection écran, celle d’origine étant un peu trop griffée… Et je m’attaquerais la prochaine à voir si cette technique pourrait également permettre de réparer ma Game Master, console portable hybride de l’époque entre la Game Boy et la Game Gear mais incorporant un processeur bien moins puissant !

Game Genie a faire revivre
Game Genie à faire revivre

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/19/game-boy-et-seche-cheveux/feed/0
Peugeot Traveller, le bon plan pour les grandes familles ? https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/10/peugeot-traveller-le-bon-plan-pour-les-grandes-familles/ https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/10/peugeot-traveller-le-bon-plan-pour-les-grandes-familles/#respondFri, 09 Nov 2018 22:03:06 +0000https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/?p=19759Lire la suite Lire la suite]]>
Peugeot Traveller - Standard
Peugeot Traveller – Standard

Aujourd’hui, j’avais prévu d’aller faire un tour chez VW, arrivé au garage, la porte était close. Magasin fermé a 15h… Il était 15h10. Je me suis dit que peut être , c’était un signe d’aller voir la nouvelle Peugeot Traveller chez Peugeot iacolino P. où j’ai été accueilli bien plus chaleureusement… Voilà qui pèsera dans ma réflexion. Elle a une certaine allure cette traveller non ? Bcp plus modulable, moteur moins imposant…

Si vous arrivez jusqu’ici, c’est que vous aurez constaté que les grandes voitures familiales pour plus de 3 enfants qui offrent confort et volume de chargement suffisant ne court pas les rues. Il est loin le temps où une Renault Espace offrait de l’espace et non du style et les japonnaises regorgeaint de modèles spacieux. Lorsque l’on élimine tous les modèles offrant des strapontins au rang 3 et/ou un coffre d’à peine 30cm de profondeur, il ne restait que la VW Caddy Maxi, La Ford Grand Tourneo Connect ou des véhicules plus imposant allant de l’Opel Vivaro à la Mercedes Classe V en passant bien sur par la VW Multivan dont les lignes tranchantes m’ont toujours fait de l’œil.

7 Places + les courses

Il y a 3 ans, c’était donc la VW Caddy Maxi qui avait remporté le deal et la réflexion mérite à nouveau d’être remise sur la table en prenant ce dernier comme base de référence. Parmi toutes les questions à prendre compte certains éléments sont primordiaux, un espace de chargement derrière le rang 3 qui permet de glisser des bacs type “Supermarché”, un véhicule qui reste sous la longueur de 5m et également si possible qui ne dépasse pas 190cm de hauteur, histoire de pouvoir toujours rentrer dans les parkings sous-terrain. Coté motorisation, le Diesel n’a évidemment plus le vent en poupe auprès du gouvernement belge, pourtant pour de tels véhicules, difficile de trouver une alternative Essence. Celle-ci sera alors très gourmande en carburant. La taxe aura aussi un impact sur le choix finale.

J’ai longtemps gardé le Multivan T6 et sa magnifique édition en rouge en blanc dans mes voitures de rêve, mais dernièrement je m’étais replongé sur le modèle grande famille proposé par Citroen, Peugeot et Toyota respectivement nommé : Peugeot Traveller, Citroen SpaceTourer et Toyota ProAce Verso. Chacun disposant d’une carrosserie et motorisation propre, mais reposant sur un chassis et des dimensions similaires. Hors du lot, c’est esthétiquement le Peugeot Traveller que je trouve le plus sympathique, mais dommage de ne trouver que la version la plus longue en démonstration…

Petit point sur les hauteurs dans cette catégorie…

7 places 2018
7 places 2018

Articles relatifs

]]>
https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2018/11/10/peugeot-traveller-le-bon-plan-pour-les-grandes-familles/feed/0