Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/30/d240038195/htdocs/blogdelimage/index.php:52) in /homepages/30/d240038195/htdocs/blogdelimage/wp-includes/feed-rss2.php on line 8
Le Blog de l'Image http://leblogdelimage.com Photo et Vidéo : les Techniques et Astuces de pro Wed, 20 Mar 2019 16:11:48 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.1.1 https://i0.wp.com/leblogdelimage.com/wp-content/uploads/2015/07/BlogDeLimageLogoNB600px-55b8d7bav1_site_icon.png?fit=32%2C32 Le Blog de l'Image http://leblogdelimage.com 32 32 94760393 Tourner un Making Of avec un smartphone. http://leblogdelimage.com/tourner-un-making-of-avec-un-smartphone/ http://leblogdelimage.com/tourner-un-making-of-avec-un-smartphone/#respond Wed, 20 Mar 2019 16:11:48 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3536 Tourner un Making Of avec un smartphone. Et si on tourné un film avec un smartphone, en mode léger qui s’intègre facilement à l’équipe de tournage.

L’article Tourner un Making Of avec un smartphone. est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
Et si on tourné un film avec un smartphone, en mode léger qui s’intègre facilement à l’équipe de tournage.

C’est ce que j’ai proposé à Frederic Maury alors qu’il me demandait si je voulais bien faire le making of de son dernier film: « Rendez-Vous » avec Jean-Pierre Mocky et Marie le Cam.

Une expérience vraiment enrichissante.

Je vois déjà comment améliorer quelques points sur le matériel, mais pour l’ensemble un iPhone Xs Max, complément optique MOMENT et surtout le très efficace Gimbal MOVI fabriqué par Freefly, cela marche vraiment bien.

Tellement facile à mettre en œuvre. Toujours prêt en quelques secondes. Incroyable la facilité de trouver sa place dans unespace restreint c’est si compact.

Tourner un Making Of avec un smartphone.

Alors, oui, on perd un peu en qualité d’image, surtout sur les visages. D’ailleurs c’est surtout le problème du capteur des iPhone Xs et Xs max. D’autres modèles, comme le Google Pixel 3, donne de meilleurs résultats au niveau du rendu de la peau. Mais voilà, à part ce rendu colorimétrie qui est parfois un peu saturée, pour le reste les images sont assez incroyables. La dynamique est impressionnante surtout lorsque l’on pense à la taille de ce capteur. En extérieur le détail dans les nuages m’étonne toujours.

La dernière génération de capteur pour smartphone à vu sa taille augmente de prêt de 30%.

Et cela augmente les possibilités de rendu. Les doubles objectifs sont un plus, mais dès que l’on a des compléments optiques on a tendance à n’utiliser que l’objectif grand-angle du smartphone puisque son capteur est plus performant. Et oui derrière chaque objectif on a un capteur, et ils ne sont pas tous égaux.

J’aime aussi le fait que l’on n’est pas impressionné par un téléphone en mode caméra, ne riez pas, c’est très intéressant les personnes vont très facilement se lâcher.

Tourner un Making Of avec un smartphone.

Et puis c’est tout juste super agréable de travailler avec un matériel léger qui est stabilisé.

Le MOVI est là pour ça, et il est si facile à mettre en œuvre. J’étais venu avec des batteries chargées par avance, des cartes pour vider la mémoire du smartphone ….. Ben, pas besoin, cela tient la journée.

Ici on me voit avec le directeur de la photographie Robert Fraisse qui est aussi curieux de voir ce que cela donne. 

Tourner un Making Of avec un smartphone.

Ben oui, tourner un film avec un smartphone chez nous cela reste encore assez méconnu alors qu’aux US des réalisateurs de long métrage commencent à les utiliser.

Je trouve, quant à moi, que cela peut aussi être une excellente caméra B.

La caméra que l’on utilise avec un Gimbal. Dans ces cas-là, avoir un peu de profondeur de champ cela ne nous déplait pas, n’est-ce pas? Les petits capteurs nous apportent une profondeur de champ suffisante pour ne pas nous inquiéter. C’est plutôt l’inverse qui se produit, on rajoute un peu de flou d’arrière-plan en postproduction. Si vous ne voyez pas de quoi je veux parler, allez voir ce sujet sur le blog.

Je vous laisse avec le premier jet de ce Making Of que j’ai appelé le « Behind The Scenes of Rendez-Vous », j’en ai profité pour répondre à l’invitation de MOMENT pour son Festival consacré à des très court métrage, moins de 3 minutes, tous produits avec des smartphones.

Tourner un Making Of avec un smartphone.

Si vous voulez bien Liker la vidéo sur la page Youtube, ici, cela serait sympa. Mon audience est plutôt minuscule comparait à l’audience de certains youtubeurs ou réalisateurs US. Donc un petit Like cocorico serait sympa. Bon il n’est pas question de remporter le grand Prix. Certaines personnes travaillent dur pour présenter de petit chef-d’œuvre à ce Festival et d’ailleurs je ne dis pas que l’année prochaine je ne me prêterais pas au jeu de faire un court métrage pour ce festival.

Avoir tourné ce Making Of avec un téléphone me permet aussi d’être aligné avec ce que j’enseigne, puisque je développe une formation pour les infopreneurs qui veulent tourner des vidéos pour leur chaine Youtube ou pour leur cours avec comme caméra un smartphone. J’ai appelé  cette formation N.O.M.A.D ( Notion de base, Organisation, Moteur, Assemblage, Diffusion).

Jusque là, je n’utilisais le smartphone que lorsque je voulais faire une vidéo en déplacement sans avoir à trimballer plein d’équipement.

Mais pour certains, le téléphone est la seule caméra qu’ils utilisent, il fallait bien que je me confronte à cette situation dans un tournage réel, c’est fait et j’avoue que j’ai adoré cela.

Si vous voulez aussi tourner avec votre téléphone vous pouvez déjà télécharger mon guide gratuit: « Guide du tournage vidéo au smartphone ». Et si vous  voulez aller plus loin, vous pouvez suivre ma formation N.O.M.A.D.

Guide du tournage au smartphone.

L’article Tourner un Making Of avec un smartphone. est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/tourner-un-making-of-avec-un-smartphone/feed/ 0 3536
ColorChecker Video XL http://leblogdelimage.com/colorchecker-video-xl/ http://leblogdelimage.com/colorchecker-video-xl/#comments Thu, 04 Oct 2018 18:39:34 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3520 ColorChecker Video XL, la charte prévue pour fonctionner sur des prises de vue en plan plus large.

L’article ColorChecker Video XL est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
 

 

ColorChecker Video XL

 

 

ColorChecker Video XL, la charte prévue pour fonctionner sur des prises de vue en plan plus large.

 

 

colorchecker-video-xl

 

X-rite en avant-première m’a adressé la nouvelle charte ColorChecker Video XL.

 

C’est sympa de m’avoir adressé un des quatre exemplaires en proto qui a été produit. Mais ça y est, elle est au catalogue des distributeurs donc vous allez pouvoir passer commande et je peux vous en parler.

Idéale pour les productions dans les lieux ouverts tels que :

• Cinéma – Plans larges : Paysage, urbain, personnalisé

• Tournage événementiel : Concert, église, sport, spectacle vivant

• Tournage aérien, drones

 

Déjà qu’est-ce que c’est que cette charte? Ben c’est tout simplement la même, mais en plus grand.

 

En effet si vous voulez utiliser votre charte pour la placer sur un plan tourné à partir d’un drone, vous êtes tout de même pas bien, la charte va être toute riquiqui dans l’image.

Difficile dans ces conditions d’utiliser le plan pour faire un étalonnage primaire dans DaVinci Resolve ou encore pour tirer une Lut dans 3D Luts Creator. Les patches de couleurs seront tellement petites. Avec ce modèle vous avez une solution.

Mais perso, je ne fais pas trop de drone, mais je vois tout de même un autre usage très important. Cela ne vous est pas arrivé de devoir détacher la caméra de son trépied, car la charte, dans la scène, était trop petite? Moi, ça m’arrive souvent et parfois c’est tout de même un peu galère. Et comme on ne peut pas approcher la charte qui, elle, doit rester à l’endroit où on éclaire.. Avec cette charte souvent cela ne sera pas nécessaire. Tout en étant à distance elle restera d’une taille raisonnable à l’image.

Par contre elle ne rentre pas dans la poche comme le modèle passeport ou alors vous avez de très grosses poches. La dimension totale est de 53,3cm x 37,5 cm. Poids : 0,91 kg. Ben oui c’est grand, mais c’est le but.

La ColorChecker Video XL a des patches couleurs identiques à ceux présents sur le modèle standard. Par contre vous n’avez pas de charte grise à l’arrière, mais ce n’est pas grave.Click to Tweet

Je vous avais fait voir que l’on peut très bien faire sa balance des blancs en utilisant les patches de dégradé de gris, si vous n’avez pas vu cet article c’est ici.

 

Les patchs de couleur se composent de :

• Couleurs chromatiques : six patchs de couleur désaturés et six saturés alignés avec les primaires du vecteurscope.

• Tons de peau : six patchs de couleur allant du clair au foncé avec des nuances différentes.

• Niveaux de gris : quatre plus grandes bandes pour une balance des gris homogène, y compris le blanc, le gris 40IRE, un gris foncé et un noir brillant.

• Échelle de gris linéaire : six valeurs pour une balance des gris homogène, y compris dans les hautes et basses lumières.

• Patchs de contrôle de l’illumination : patchs noir et blanc dans deux coins pour vous aider à déterminer un éclairage uniforme.

 

 

La Charte ColorChecker Video et son étui souple.

 

La charte est livrée sous 3 conditionnements

 

Seule au prix indicatif autour des 390€. Livrée avec un étui souple au de 420€. Ou encore livrée avec un étui rigide qui tient tout seul ou que vous pouvez utiliser pour suspendre la charte en hauteur. Parfois en extérieur ce n’est pas bête ça évite de la ruiner vite fait. Le prix avec l’étui rigide est annoncé à 490€.

Un point sympa les étuis sont disponibles séparément. Je trouve que c’est bien vu donc vous pouvez acheter la charte dans son étui souple et au besoin revoir votre position sur l’étui rigide si le besoin s’en fait sentir.

 

 

La Charte ColorChecker Video et son étui rigide.

 

N’existez à me faire parvenir des photos de mise en place de charte sur vos réalisations, je pense que l’on a besoin de démocratiser l’usage des chartes dans le monde de la vidéo.

 

Si vous n’avez pas vu l’article sur l’utilisation des chartes ClorChecker Video avec DaVinci Resolve rendez-vous sur cette page. Vous avez aussi un tuto que vous pouvez voir directement sur ma chaine YouTube à cette adresse. Si vous ne vous êtes pas encore abonné à ma chaine, c’est le moment de le faire.

 

Avec ColorChecker Video XL vous pouvez capturer la charte à grande distance ou en grand angle pour :

Régler l’exposition grâce au dégradé de gris.

Contrôler les hautes, les basses lumières et les tons moyens

Établir une balance des couleurs précise

Faire concorder plusieurs caméras qui n’ont pas le même rendu colorimétrique.

Réaliser un étalonnage primaire avec DaVinci Resolve ou encore vous aider avec Color Finale dans Final Cut Pro X.

 

Je suis sûr que ce produit va intéresser un bon nombre d’entre vous et je vous souhaite de faire de belles images avec elles.

 

L’article ColorChecker Video XL est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/colorchecker-video-xl/feed/ 2 3520
Comment choisir son casque audio pour la vidéo http://leblogdelimage.com/comment-choisir-son-casque-audio-pour-la-video/ http://leblogdelimage.com/comment-choisir-son-casque-audio-pour-la-video/#comments Sun, 10 Jun 2018 18:25:10 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3484 Il est indispensable d’utiliser un casque de monitoring audio adapté aux spécificités de la vidéo.

L’article Comment choisir son casque audio pour la vidéo est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
 

 

Comment choisir son casque audio pour la vidéo

 

 

Comment choisir son casque audio pour la vidéo, il est indispensable d’utiliser un casque de monitoring audio adapté aux spécificités de la vidéo.

 

 

Je vois encore des personnes qui n’utilisent pas de casque audio pour vérifier la qualité de leur acquisition sonore. Je sais, c’est incroyable. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte, nous allons voir tout cela dans cet article.

Mais avant, j’aimerais vous rappeler pourquoi il est indispensable d’utiliser un casque.

Le casque est le seul moyen d’écouter ou de vérifier si tout se passe bien et si vous avez correctement réglé votre équipement.

Plusieurs problèmes peuvent apparaitre lorsque l’on veut enregistrer l’audio, que ce soit pour des sons d’ambiance ou encore pour un discours.

Nous commencerons par les soucis d’alimentation électrique, certes s’il n’y a vraiment pas de courant nous verrons sur le vu mètre de notre caméra qu’il n’y a rien qui arrive. Cela peut être aussi le cas lors de faux contact ou le vu mètre va faire des piques étranges. Mais on ne voit pas tout de cette manière.

C’était un des problèmes récurrents des premiers modèles de DSLR que l’on employer pour la vidéo. Il n’y avait pas de connexion pour brancher un casque de monitoring.

Souvent, les opérateurs préférés utiliser un enregistreur externe pour être sûr que l’acquisition audio soit correcte.

Vous pouvez aussi rencontrer d’autres problèmes comme le vent qui vient appliquer une pression extrême sur la capsule (micro) ou encore vous pouvez aussi vous retrouver dans une zone ou le bruit ambiant vient couvrir la parole de la personne interviewée.

Dans ces cas le vu mètre ne vous apportera que peu d’information.

L’écoute au casque mettra en évidence ces problèmes. Vous devrez alors soit changer de micros, soit le placement autrement ou encore changer d’emplacement pour tourner.

Quelles sont les différentes spécificités que l’on attend d’un casque audio pour faire du monitoring pour la vidéo.

Premier point:

Vous devez utiliser un casque fermé.

Cela veut dire que lorsque vous le placez sur vos oreilles, celui-ci doit vous couper des sons qui vous entourent pour vous permettre de bien vous rendre compte de ce que le micro capture.

S’il n’est pas fermé, vous ne pourrez évaluer si le bruit que vous entendez et aussi sur l’enregistrement. Je me suis encore fait avoir il y a quelque temps ou j’avais avec moi qu’un simple petit casque Koss porta brace. J’adore ce petit casque, il a l’avantage de ne pas prendre de place une fois pliée. Mais voilà il n’est pas fermé…

Je me suis retrouvé à filmer sur le salon de la photo avec ce matériel, et même si je restais vigilant, connaissant les problèmes liés à ce type d’enregistrement, et bien ça n’a pas raté. Sur une interview, il me semble pour le DxO One,  je n’ai pas entendu que le micro utilisé posait problème. Il est indispensable d’avoir un casque fermé.

 

Deuxième point:

Choisir un casque au rendu audio neutre. Qu’est-ce que cela veut dire?

Lorsque vous allez choisir des enceintes pour écouter la musique, certains modèles vous paraissent meilleurs que les autres. En fait c’est surtout que la coloration qu’elles apportent à la musique vous convient et c’est tant mieux. Vous êtes là pour vous faire plaisir. Il en va de même lorsque vous choisissez un casque pour écouter votre musique.

Lorsque vous choisissez un casque de monitoring ou des enceintes de monitoring, au final, car c’est pareil, il est préférable que la restitution de l’audio soit fidèle à ce que vous avez sur la piste.

Vous serez plus à mème de choisir le micro qui convient, voir de changer son placement.

Et puisque notre casque peut aussi nous servir à la postproduction, là encore, avoir un casque neutre est important, si vous faites une correction sur les fréquences. C’est comme pour l’image. Vous vous voyez appliquer une correction couleur avec comme écran de contrôle un écran en vrac au niveau calibration. Vous allez vous planter. C’est pareil pour l’audio.

 

Si votre casque de monitoring ou vos enceintes colorent le rendu de l’audio vous risquez d’appliquez trop de graves ou trop d’aiguës ou tout simplement faire n’importes quoi.Click to Tweet

 

Quel casque choisir.

Jusque là, la référence du marché c’est le Sennheiser HD25. Sennheiser a sorti un nouveau casque référence Sennheiser HD26 pro pour remplacer le HD25. Mais le premier modèle étant tellement utilisé et vendu qu’il ne l’on pas arrêté. On n’arrête pas un produit qui se vend.

Le HD26 pro a pour lui, sa construction avec des coques plus petites, une ouverture des arceaux automatiques et une restitution audio de très haut niveau. Son prix est autour des 270€..

 

Sennheiser HD26Pro

 

Le Sennheiser HD25 et vendu sous trois packages. Le plus complet et le HD25 plus. Ici on a en plus du casque un sac de transport et des coussinets de rechange. Le prix est aux alentours de 200€. on le trouve aussi seul sans coussinet ou sac de transport pour un prix autour des 150€. Et il y a une version HD25 light avec un prix avoisinant les 130€.

 

Comment choisir son casque audio pour la vidéo

 

Mais certain vont me dire, OK c’est bien tout ça, mais je n’ai pas envie de mettre 200€ dans un casque lorsque je dois déjà acheter des micros de qualité.

 

J’ai fait un petit tour d’horizon des produits bien placés qui vous permettront d’avoir un très bon casque de monitoring pour un prix raisonnable.

 

Le premier modèle que je vous conseille c’est l’Audio-Technica ATH-M30X.

Ce casque vendu autour des 70€ est vraiment top. Rien à redire. Confortable, neutre, fermé, tout est là. C’est pour moi le choix le plus malin pour un casque de monitoring digne de ce nom à prix tout doux.

Si c’est encore un peu trop cher, allez voir du côté du Audio-Technica ATH-M20X, pour un montant autour des 50€, rien à redire, mais on ne peut tout de même pas le positionner comme casque de monitoring pro, pour le prix cela sera surement un des meilleurs choix.

Si par contre vous recherchez un casque plus performant, regardez l’Audio-Technica ATH-M50X, c’est un super produit.

 

Audio Technica ATH M30X

 

Un autre modèle économique, mais que l’on trouve régulièrement dans les studios d’enregistrement, c’est le Sony MDR7506. Ce casque qui est vendu autour des 100€ est réputé pour son rendu neutre, d’où sa place dans les studios.

 

Le Sony MDR7506 est un excellent choix et beaucoup de personnes l’utilisent déjà.

 

Qui plus est, sa présence dans les studios fait que l’on trouve facilement des pièces détachées comme les coussinets.

 

Sony MDR7506

 

Si vous hésitez entre l’Audio Technica et le Sony, le mieux est d’aller les essayer si vous le pouvez. Certain préfère le l’Audio technicz d’autre le Sony c’est affaire de goût ou de morphologie de crane peut-être. Mais de toute manière, ces deux modèles rempliront la fonction.

En Europe nous sommes plutôt pour des coques de taille raisonnable, alors que aux US pas mal d’opérateurs préfèrent des coques plus volumineuses. Dans ce cas, regardez du côté des Beyerdynamic avec le modèle DT-770 pro 80Ohm.

Ce produit est très bien placé niveau prix, autour des 150€. Il est très confortable hormis en été ou dans des conditions de chaleur ou les grosses coques et leurs revêtements vont vous paraitre un peu chaudes..

 

Beyerdynamic DT770Pro

 

Le souci des casques de monitoring, c’est leur encombrement. Si vous avez une place réduite dans votre sac ou tout simplement si vous ne pensiez pas faire de vidéo, mais que vous avez pris avec vous un peu de matériel, forcément cela va être délicat de trimballer un casque de cette taille.

 

La solution, le casque intra-auriculaire.

 

Les casques intra-auriculaires vous permettent d’avoir en permanence avec vous un casque de monitoring dans un encombrement restreint.Click to Tweet

 

Je vais être très clair, personnellement je n’aime pas cela. Je n’aime m’enfoncer des les oreilles des écouteurs. Mais c’est totalement personnel. Je connais des ingénieurs du son qui ne jure que pas ce type de casque. Il faut dire que cela n’a rien à voir un casque de smartphone. Certains modèles coutent près de 1 000€ pour des 3 voies à la qualité audio exceptionnelle.

 

Malgré que cela ne soit pas ma tasse de thé, comme on dit, et bien j’en ai un.

 

Ben oui, parfois c’est le seul produit qui fait le job lorsque l’on se déplace. Je vous conseille de prendre un modèle sérieux.

Pour moi, l’entrée de gamme c’est le Shure SE215 CL. Ils intègrent des micros transducteurs 1 voie de dernière génération procurant un son articulé et des basses généreuses. Ce qui casse toujours sur les casques intra-auriculaires ce sont les câbles. Ici on est sur un modèle pro, donc câble détachable renforcé en Kevlar, malléable à la forme. Ces câbles peuvent être remplacés si vous les avez abimés.

Shure SE215 CL

Pensez à tester les embouts livrés avec le casque pour trouver le modèle le plus confortable. Cela va tout changer si vous devez le garder un moment sur les oreilles, heu, je voulais dire, dans les oreilles..

Les casques intra-auriculaires sont quasiment invisibles une fois en place.Click to Tweet

 

C’est une autre raison qui peut vous amener à faire ce choix. Dans le cas d’un usage pour un Live par exemple, cela permet d’avoir un retour casque tout en étant à l’écran sans pour autant qu’on le voit. Prenez dans ce cas le modèle translucide pour plus de discrétion.

 

Attention, les casques intra-auriculaires vous demandent un peu plus de temps pour les mettre en place. Ce n’est pas comme un casque à arceaux classique.Click to Tweet

 

Dans le cas d’un DSLR qui n’a pas de connexion pour le casque, vous pouvez brancher le casque sur le préampli, si vous en utilisez un.

 

Les préamplis sortent souvent un niveau ligne. Votre appareil photo, lui, attend une entrée audio en niveau micro. Le niveau ligne et beaucoup trop fort, il faut donc, bien faire attention au réglage du préampli et adapter celui-ci. Ou lorsque l’on n’a pas cette possibilité il faut utiliser un câble d’atténuation qui passe votre niveau linge en niveau micro.

Ce câble coute une dizaine d’euros.

 

Regarder le vu mètre sur votre boitier DSLR, ne vous donne pas l’info.

Vous aurez beau régler le gain pour avoir un retour correct avec les repères, votre audio sera totalement saturé. Bien sûr, lorsque l’appareil DSLR a une connexion casque, on l’entend de suite. Mais lorsque cette prise est absente, c’est un piège.

Une acquisition ratée avec ce type de problème ne sera pas récupérable en postproduction, donc prudence.

Cela dit, si vous avez testé votre équipement et appliqué les corrections qu’il se doit dans le préampli, il n’y aura pas de souci. Dans ce cas même si vous n’avez pas la possibilité de brancher le casque sur le boitier DSLR, les soucis comme; faux contact, présence de problème dû au vent, importance du bruit ambiant pas rapport à la personne qui parle, tout cela vous l’entendrez avec votre casque branché sur le préampli. Il ne vous restera plus qu’à régler le gain pour que le niveau soit correct dans l’appareil photo.

 

Je vous rappelle que les préamplis intégrés dans les boitiers DSLR ne sont pas de grande qualité et qu’il est toujours préférable de régler au minimum le gain dans les DSLR et d’utiliser un préampli externe pour ce travail.Click to Tweet

 

J’espère que cet article va vous aider à faire un bon choix de casque. Je vous rappelle que c’est très important.. Je vous donne rendez-vous pour un prochain sujet. N’hésitez pas à m’encourager en me laissant un petit commentaire sous ce texte.

 

 

 

Je touche une petite commission si vous passez par le lien Amazon, sans que cela augmente le prix d’achat du produit, cela m’aide à entretenir ce blog.

Merci si vous le faites ! 😉

 

 Recherches utilisées pour trouver cet article : casque pour captation sonore

L’article Comment choisir son casque audio pour la vidéo est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/comment-choisir-son-casque-audio-pour-la-video/feed/ 1 3484
Enfin des câbles HDMI souples chez Came TV http://leblogdelimage.com/enfin-des-cables-hdmi-souples-chez-came-tv/ http://leblogdelimage.com/enfin-des-cables-hdmi-souples-chez-came-tv/#respond Wed, 23 May 2018 20:04:40 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3469 Si comme moi, vous recherchez des câbles HDMI souples, ne cherchez plus, j’ai trouvé. Les câbles HDMI de chez Came Tv sont très souple et d’un prix raisonnable autant ne pas s’en priver.

L’article Enfin des câbles HDMI souples chez Came TV est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
 

 

Enfin des câbles HDMI souples chez Came TV.

 

 

 

Cable HDMI souple Came Tv

 

Si comme moi, vous recherchez des câbles HDMI souples, ne cherchez plus, j’ai trouvé. Les câbles HDMI de chez Came Tv sont très souple et d’un prix raisonnable autant ne pas s’en priver.

 

 

J’ai recherché longtemps ou je pouvais trouver des câbles HDMI souples, que ce soit pour relier un écran ou un enregistreur vidéo à un Gimbal ou encore pour mes BMPCC et leur satanée prise micro HDMI. Vous savez cette prise qui se tord même quand on ne la touche même pas. Sur les Gimbals, l’emploi d’un câble HDMI raid pose problème en appliquant au moteur une pression ou un frein. C’est assez mauvais pour le matériel, parfois on en arrive même à des vibrations assez inquiétantes.

Le fait d’employer des câbles fins et souples réduit considérablement les problèmes. Sur la Blackmagic Pocket Cinema Camera, c’est un peu pareil. L’emploi d’un câble raid augmente les faux contacts avec la prise micro HDMI. Qui plus est, la prise se tord et on finit même par avoir peur d’abimer la connexion sur la caméra. Là encore, ces câbles font merveille.

 

 

Cable HDMI

 

 

En plus ils sont très abordables, et on les reçoit depuis l’Allemagne, donc pas de frais de douane.

 

On dirait bien que ces câbles ne sont pas faits en chine. J’ai commandé d’autres produits chez Came TV et donc j’ai fait une commande depuis la boutique chinoise, puisque certains des produits que je désirais n’étaient pas disponibles dans la boutique européenne. Je me suis dit que quitte à payer les frais de port j’allais regrouper tout sur la boutique chinoise. Et là j’ai reçu un mail me précisant qu’il y aurait deux envois et que les câbles partiraient d’Allemagne??

Donc peut-être au final ne sont-ils pas chinois. Toujours est-il que je les ai reçus rapidement pour mon plus grand bonheur. Enfin des câbles HDMI fins. Bon je sais ce que vous allez me dire, tout ça pour un simple câble HDMI, oui, mais, lorsque comme moi vous vous êtes fait embrouillé plusieurs fois avec des câbles soi-disant souples ou encore qui ne fonctionne pas correctement, forcément, cela change votre appréciation des choses.

J’en ai déjà acheté plusieurs et je vais très certainement refaire une commande pour les câbles les plus longs, les 6 foots, ça peut servir.

 

 

Cable HDMI Came TV

 

 

On trouve les câbles dans trois configurations de prise et plusieurs longueurs.

 

Les câbles sont disponibles en HDMI (type A) vers HDMI (type A), ou mini HDMI (type C) vers HDMI (type A) et pour finir micro HDMI (type D) vers HDMI (type A). Donc au final les trois types de connexion que l’on recherche. Que vous soyez sur une Blackmagic Pocket ou un DSLR ou encore une caméra disposant d’une sortie HDMI, on trouve notre bonheur.

Pour les dimensions; on a des câbles en 1 foot (30cm), 2 foots (61cm), 3 foots (91cm) et 6 foots (182cm). Pensez tout de même à bien calculer la longueur pour les câbles. Sur un Gimbal, il faut prévoir un peu de marge pour conserver un câble le plus souple possible. Et lorsque l’on veut utiliser ces câbles pour relier par exemple notre caméra à un petit écran placé dessus, il est bon de ne pas trop avoir de rabe pour que rien ne dépasse de trop.

Enfin au prix du produit vous risquez fort de faire comme moi et d’en prendre plusieurs. J’ai fait ce petit article, car je pense que vous allez apprécier ce produit.

Vous pouvez trouver les câbles à cette adresse: Came Tv

 

Enfin-des-cables-HDMI-souples-chez-Came-TV

 

 

À très bientôt pour un nouvel article. N’hésitez pas à me dire ce que vous aimeriez que je traite, et peut-être que je choisirais votre suggestion d’article.

Merci de laisser un commentaire pour m’encourager à faire du contenu gratuit.

 Recherches utilisées pour trouver cet article : Cables mail

L’article Enfin des câbles HDMI souples chez Came TV est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/enfin-des-cables-hdmi-souples-chez-came-tv/feed/ 0 3469
Créer une Lut d’affichage pour votre Video Assist http://leblogdelimage.com/creer-lut-daffichage-video-assist/ http://leblogdelimage.com/creer-lut-daffichage-video-assist/#comments Tue, 30 Jan 2018 16:38:48 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3453 Comment créer une lut d’affichage pour votre Video Assist 4K en utilisant une charte Xrite Colorchecker Video et le logiciel DaVinci Resolve. Cette méthode peut aussi être utilisée pour un autre moniteur.

L’article Créer une Lut d’affichage pour votre Video Assist est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>

Créer une Lut d’affichage pour votre Video Assist.

 

Comment créer une lut d’affichage pour votre Video Assist 4K en utilisant une charte Xrite Colorchecker Video et le logiciel DaVinci Resolve. Cette méthode peut aussi être utilisée pour un autre moniteur.

 

 

Nous avons vu, dans l’article précédent, les caractéristiques du Video Assist 4K de chez Blackmagic Design. Si vous n’avez pas lu l’article, c’est ICI.

Nous allons voir comment réaliser une Lut d’affichage pour cet enregistreur. Il est très intéressant de tirer une Lut pour modifier les couleurs surtout lorsque vous tournez avec des fichiers de type Log, ou RAW ou encore tous fichiers très flat, donc sans contraste et sans saturation. La visualisation des images de ce type de fichier est toujours délicate, car les images paraissent délavées. Il suffit de créer une Lut et de la charger dans l’enregistreur.

 

Créer une Lut d'affichage pour votre Video Assist

 

C’est une opération assez simple, qui ne demande pas de connaissance particulière.

 

Pour simplifier l’opération, nous allons utiliser une charte de chez Xrite, la ColorChecker Video, ou sa petite sœur la ColorChecker Video Passport.
C’est deux chartes sont reconnues dans le logiciel DaVinci Resolve et c’est à lui que l’on va confier la tâche de créer cette Lut.

On commence par tourner un petit bout de film en plaçant dans la scène la charte ColorChecker Video correctement exposée afin qu’elle apparaisse à l’écran en entier. Il est important de faire attention au patche de noir qui a tendance à briller. Si le noir n’est pas correctement exposé vous ne pourrez pas tirer une Lut correcte.

Après avoir tourné quelques images nous allons dans DaVinci Resolve pour créer la Lut.

 

Xrite ColorChecker Video

 

Je vous rappelle que Davinci Resolve, tourne aussi bien sous Os Mac que sous Os Windows et qu’il tourne aussi sous Linux qui est son Os d’origine.

 

Une fois la séquence placée sur une timeline, nous nous rendons dans l’onglet Color afin d’utiliser l’outil Color Match pour faire une calibration automatique avec la charte. Dans le principe, on place d’abord les repères sur la charte avec l’outil « Color Chart », les sélections de couleur de la grille de repère doivent être correctement placées pour chacun des patchs couleur de la charte.

 

Le gabarit de la charte doit être bien positionné.

Ensuite nous vérifions que le modèle de charte sélectionné, dans l’outil Color Match, est bien le même que la charte employée lors de la prise de vue. Puis nous spécifions le type de caméra que nous avons employé, enfin plutôt le type de fichier source. Il nous reste alors à sélectionner l’espace couleur de destination comme le Rec709 pour un fim HD. Le cas échéant il faut adapter la température de couleur et pour finir cliquer sur le bouton « Match ».

 

 

 

Je fais une démonstration pas à pas dans la vidéo, mais j’avais consacré un article et un tutoriel pour l’utilisation des chartes ColorChecker Video dans DaVinci Resolve aussi pour plus de détails il faut vous rendre sur l’article du blog ou regarder le tutoriel en cliquant ICI.

Après la correction couleur il est bon de faire quelques ajustements afin que les images soient agréables à regarder et, si besoin, qu’elles correspondent à l’idée que l’on se fait du rendu final du film.
Cela peut d’ailleurs vous aider à créer vos lumières en visionnant de suite le rendu à l’écran. On peut aussi créer un Look que l’on va transformer en Lut dans Resolve afin de pouvoir la charger dans l’enregistreur.

Une fois vos modifications colorimétriques finies, pour créer une Lut 3D ( .cube), il vous suffit dans l’onglet « Color » de faire un click droit sur l’imagette de la séquence vidéo et de sélectionner « generate 3D Lut (CUBE).

Pour charger cette Lut dans l’enregistreur il faut d’abord qu’il soit relié à votre ordinateur.

 

On ouvre alors le logiciel de l’enregistreur que l’on peut télécharger sur le site Blackmagic Design, « Blackmagic Video Assist Setup ». Une fois ouvert, vous allez sur l’onglet « Video » puis vous êtes en mesure de charger jusqu’à 6 Luts qui pourront être utilisés dans le Video Assist.

 

creer-lut-daffichage-video-assist

 

Pour chaque situation d’éclairage il faut revoir sa Lut, mais je vous rappelle qu’il ne s’agit ici, que de Lut d’affichage.

 

Cela veut dire que ces Luts ne sont pas enregistrés avec le fichier et donc vous pouvez très bien créer une Lut qui n’est pas représentatif de l’idée de rendu final, mais qui permet seulement de replacer correctement les valeurs pour le contraste, la saturation et voir l’exposition afin d’avoir un monitoring plus agréable lors du tournage.

Vous pourriez faire votre Lut sans employer de charte ColorChecker Video, juste en partant de la scène et en faisant un étalonnage Primaire dans Resolve. Mais cela vous demande de connaitre un peu les maniements de DaVinci Resolve alors qu’avec la Lut et le bon procédé cela va vous paraitre tellement plus facile et aussi plus juste simplement.

 

Créer une Lut pour votre Video Assist

 

Pour calibrer votre écran, il vous faut un logiciel comme Lightspace ou encore Calman, mais vous pouvez aussi utiliser le logiciel gratuit DisplayCal.

 

Même si c’est une configuration légère et que l’on ne peut pas raisonnablement utiliser cet enregistreur comme moniteur de contrôle pour un projet sérieux. Vous pouvez utiliser cet écran pour vous faire une petite station d’étalonnage en déplacement en utilisant un simple petit Ultra studio mini monitor.

 

Mini station Resolve

 

Voilà j’espère que cette technique va vous servir que ce soit avec le Video Assist 4K ou encore avec un autre écran et je vous donne rendez-vous pour le prochain article. Comme toujours, si vous avez une question n’hésitez pas à me la poser dans les commentaires.

 

 Recherches utilisées pour trouver cet article : lut pour

L’article Créer une Lut d’affichage pour votre Video Assist est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/creer-lut-daffichage-video-assist/feed/ 2 3453
Le Video Assist 4K http://leblogdelimage.com/video-assist-4k/ http://leblogdelimage.com/video-assist-4k/#respond Mon, 29 Jan 2018 19:09:16 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3437 Le VIDEO ASSIST 4K de chez Blackmagic Design est un enregistreur vidéo qui vous permet d’enregistrer un flux vidéo d’une définition allant jusqu’à la 4K.

L’article Le Video Assist 4K est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>

Le VIDEO ASSIST 4K.

 

De chez Blackmagic Design.

 

Blackmagic Design

 

 

Le VIDEO ASSIST 4K de chez Blackmagic Design est un enregistreur vidéo qui vous permet d’enregistrer un flux vidéo d’une définition allant jusqu’à la 4K. Bien entendu, vous pouvez enregistrer une vidéo en HD. Ce produit est extrêmement bien placé par rapport à la concurrence puisqu’il est commercialisé, à l’heure où j’écris cet article, au prix de 820€ TTC, selon les boutiques les prix varient légèrement. Le modèle HD est vendu au prix de 480€ TTC.

 

Video_Assist_4K

 

 

Pour qui s’adresse-t-il?

Pour le vidéaste qui tourne au boitier DSLR et qui veut améliorer la qualité de ses fichiers. Avec un DSLR récent. Vous allez passer d’un sous-échantillonnage en 4.2.0 à un 4.2.2. Énorme différence de qualité aussi bien pour le rendu des couleurs que sur la définition des images.
Eh oui, le fait d’être sous-échantillonner joue aussi sur le rendu des contours, agissant un peu comme une perte de définition. Lors de l’étalonnage, là encore passer d’un 4.2.0 à un 4.2.2 va permettre beaucoup plus de souplesse. Surtout lorsque vous avez des masques à faire, ou tout simplement, des sélections issues des informations sur la Chroma.

Je vous rappelle que le 4.2.2 est le minimum, pour pouvoir faire de l’incrustation. Même si les nouveaux outils de sélection de DaVinci Resolve tendent à améliorer les sélections faites sur du 4.2.0 en nettoyant le masque.

Mais au final il n’y a pas que les DSLR qui vont être gagnants. Il y a pas mal de caméscopes qui tournent encore en 4.2.0 et qui eux aussi ont un HDMI en 4.2.2.

 

 

Video Assist 4K

 

ATTENTION cependant, ce n’est pas parce que l’enregistreur peut acquérir un flux avec une profondeur des couleurs de 10 bits que vous allez pouvoir en bénéficier.

Il faut encore que votre appareil délivre par la prise HDMI ou SDI un flux qui est bien en 10 bits. Les DSLR ont un flux en 8 bits sur leur HDMI, dommage. Le dernier Panasoic GH5 permet d’obtenir un 4.2.2 sur 10bits.

Autre point, la durée d’enregistrement. Sur les DSLR la durée possible d’enregistrement en une séquence reste limitée, autour des 29minutes. L’enregistreur amène une réponse si vous devez enregistrer un évènement en continu sans coupure. La limite sera…. l’espace disponible sur les disques.

Si vous recherchez un écran de monitoring pour mieux voir ou vous faciliter la vie lorsque vous faites le point. Il est tellement délicat de faire la mise au point sur ce chtiot micro-écran arrière de boitier. L’affichage d’une définition HD, aussi bien sur le modèle 4K que le modèle HD va clairement vous changer la vie.

 

Au passage pour le modèle de Video Assist HD, sont prix étant tellement proche voir moins cher qu’un écran de reportage pourquoi ne pas acheter un enregistreur et gagner au passage d’autres fonctions.

 

Si vous utilisez un boitier DSLR ou un caméscope muni seulement d’une prise jack 3.5, pour l’entrée micro, vous allez pouvoir utiliser des micros à connectique XLR avec le Video Assist 4K, le modèle HD, lui, est dépourvue de cette fonction.

Si vous faites du streaming sur les réseaux sociaux, ce Video Assit ou son petit frère le modèle HD, peut aussi vous permettre d’enregistrer en temps réel le flux afin de pouvoir ensuite le télécharger sur votre chaine YouTube.

 

Mais voyons, plus en détail, ce VIDEO ASSIST 4K.

 

Déjà, personnellement j’ai adoré travailler avec lui. C’est un bel enregistreur qui possède toutes les fonctions que l’on peut rechercher.

Le produit est très bien fini. Le boitier est en métal contrairement au produit de chez Atomos dans la même gamme de prix soit le Ninja Flame. Mais les différences ne s’arrêtent pas là. L’alimentation électrique sur le Video Assist 4K vient de batterie de type Canon LP-E6. La classique batterie pour appareil photo de la marque. Pour l’Atomos, le choix s’est porté sur des batteries de type Sony NP. La position de Blackmagic Design est assez claire et va dans le sens des utilisateurs de boitiers DSLR, même si les caractéristiques de cet enregistreur ne le cantonnent pas qu’à cette catégorie d’utilisateur.

 

Pour le stockage sur le Video Assist nous sommes sur des cartes SD, attention à la vitesse d’écriture de vos cartes. Ici, c’est du gros volume donc cartes rapides exigées. L’Atomos quant à lui utilise des disques SSD. Pour le premier, les cartes SD sont plus abordables en prix et moins encombrantes, pour le deuxième, les disques SSD sont plus onéreux, mais les volumes sont plus importants.

 

Un point vraiment intéressant, lors de l’enregistrement si vous avez placé deux cartes SD, et quelles sont toutes les deux formatées, lorsqu’une carte est pleine l’enregistrement continu sur la deuxième cartes. Bien entendu cette fonction n’est disponible que sur le Video Assist 4K et non sur son petit frère le modèle HD, puisque celui n’a d’emplacement que pour une carte, taille oblige.

 

Côté gauche on trouve:

deux mini XLR, attention ce sont des mini XLR, donc il faut avoir les câbles qui s’adaptent. En dessous des XLR on retrouve deux connecteurs SDI un connecteur d’entrée et un connecteur de sortie. Cela permet de chainer le flux, le cas échéant, afin de connecter, après l’enregistreur, un autre moniteur de contrôle. Nous avons dessous deux HDMI. Même combat, un HDMI d’entrée de flux et un de sorti pour le chainer un autre moniteur.

 

VideoAssist

 

Sur le coté droit on trouve:

le bouton d’allumage du produit, en dessous nous avons une prise pour une remote (LANC), une prise jack 3.5 pour le monitoring audio, donc notre prise casque. Dessous encore les deux emplacements pour les cartes SD et enfin une prise permettant de brancher notre enregistreur directement sur le courant. Le transfo est fourni dans la boite. C’est bien pratique lorsque l’on tourne en studio, ou en intérieur si l’on veut se libérer des contraintes de batterie.

 

VideoAssist

 

À l’arrière se trouvent les deux emplacements pour les batteries Canon LP-E6. Celles çi s’encliquent dans l’appareil afin de ne pas avoir de faux contact. Pour retirer les batteries attention, pas la peine de forcer. Vous avez, sur le dessus, un bouton de déblocage.

En dessous et haut dessus l’on trouve trois filetages afin de monter notre enregistreur sur un RIG ou de placer des accessoires dessus. Blackmagic a aussi pensé à mettre une petite languette, qui, une fois rabattue, permet de faire tenir debout l’enregistreur sur une table. C’est bien vu et parfois très pratique.

 

Passons maintenant aux fonctionnalités.

On peut lancer l’enregistrement depuis l’écran tactile ou encore l’enregistrement peut démarrer automatiquement à partir du Timecode ou du signal SDI/HDMI. Nous avons aussi la possibilité d’un enregistrement à distance avec le contrôleur LANC.

Pour le format d’enregistrement, nous avons plusieurs possibilités, voir tableau si dessous. Pour un utilisateur de boitier DSLR le choix d’un format très peu compressé comme le ProRes HQ ou encore le DNX-HD va permettre de capturer des images d’une plus grande qualité même si les fichiers des nouveaux DSLR sont bien moins compressés qu’avant, grâce au nouveau processeur plus véloce. Il n’en reste pas moins que c’est un des grands paramètres qui réduit la capacité de ces outils par rapport à leur potentiel. Donc, un très gros bon en avant si vous employez un enregistreur.

 

Video Assist Codec

 

La nouvelle version du firmware apporte à l’enregistreur des scopes vidéos en temps réel de grandes qualités.
On a un Waveforme, appelé « Forme d’onde » lorsque vous passez les menus de l’enregistreur en Français.. Un Parade, Un Vecteurscope, et un Histograme.

 

Vous pouvez changer l’intensité lumineuse des scopes pour vous adapter à la luminosité ambiante, mais vous pouvez aussi rendre ces scopes transparents pour qu’ils apparaissent en surexposition sur l’image. Une autre fonction permet d’afficher notre image en petite taille sur le côté un peu comme un split screen. C’est vraiment très pratique et l’on trouve pour chaque situation le paramètre qui convient. Vous trouverez des exemples en images sur la vidéo que j’ai tournée.

 

VideoAssistScope

 

Le modèle 4K est pourvu de fonction d’enregistrement audio direct.

Vous avez deux mini XLR ce qui veut dire qu’il vous faut un adaptateur pour passer de mini XLR à XLR pour brancher vos micros. J’ai vu que Blackmagic commercialise dans les accessoires des « Video Assist Mini XLR » au prix de 25€. Ces adaptateurs permettent de passer de mini XLR à XLR 3 broches. Lors de mon test je me suis retrouvé sans câbles et j’ai du me les faire. Attention souder des mini XLR, est un peu plus délicat que nos bonnes connexions 3 broches traditionnelles. Donc à 25€ …. C’est à vous de voir.

 

Mini XLR

 

Vous pouvez contrôler le niveau d’entrée, la possibilité d’utiliser une alimentation phantom pour les micros qui le nécessite, et de passer la voie de gauche sur la voie de droite lorsque vous n’employez qu’un micro mono. Le préampli intégré dans l’enregistreur n’égale pas les préamplis professionnels, mais il est de meilleure qualité que ceux intégrés dans les boitiers DSLR. Bon, vous me direz, ce n’est pas difficile de faire mieux. Mais ne tirons pas sur les fabricants d’appareils photo, il n’y a de toute manière pas la place d’intégrer un vrai préampli dans un boitier photo, pas plus que d’en cet enregistreur au final.

 

Pour la calibration du moniteur, les fichiers employés sont de type 3D lut. ( .cube ).

Cela permet de tirer facilement des Luts d’affichage à partir de DaVinci Resolve. Je vous parle de cela dans le prochain article et j’ai tourné pour vous une vidéo de démonstration.

Si vous désirez calibrer l’écran, vous allez devoir passer par un Light Space de Light Illusion ou encore un CalMan de chez SpectraCal. Mais vous pouvez aussi tirer une Lut avec un DisplayCal qui est un outil gratuit qui tourne sur Os Mac ou Os Windows et évidemment sur Linux. Cela pourrait être aussi un sujet d’article pour le blog. Mais pas sûr que vous soyez nombreux à attendre ce type d’article très technique, donc si c’est le cas, dites-le-moi dans les commentaires en dessous.
Une fonction de « blue only » vous permet de faire un réglage par le canal bleu avec une mire SMPTE. Mais bon, on ne parle alors d’une calibration d’écran, mais d’un calage de la luminosité et de la saturation. Cependant certains opérateurs ont l’habitude d’utiliser cette fonction aussi c’est bien qu’elle soit possible sur l’appareil. Cela peut être très pratique surtout lorsque l’on sait qu’appliquer la bonne luminosité reste le point le plus important d’une calibration écran.

J’espère que ce produit va retenir votre attention, car il est vraiment très intéressant et je vous donne rendez-vous pour le prochain article dédié à la création d’une Lut d’affichage pour votre Vidéo Assist.

 

 

 

 

Point fort:

Placement de prix, Châssis métal, Définition HD pour l’écran, emplacements pour deux cartes SD, fonction d’enregistrement audio avec deux mini XLR et alimentation phantom 48v pour l’utilisation de micros professionnels, deux emplacements de batteries, prise LANC, prise casque, possibilité d’alimentation directe sur le courant avec transfo fourni, possibilité de charger des Luts directement en reliant l’enregistreur à son ordinateur avec un câble USB, deux SDI une entrée/sortie, deux HDMI entrée/sortie. L’ajout de scopes de grande qualité est aussi un gros atout à l’outil.

 

Point faible:

Pas de visière/casquette fournie avec l’écran et pas non plus prévue dans les accessoires, là je ne comprends pas…. Le modèle de visière Hoodman REDTL74 semble convenir même si je ne l’ai pas testé.
L’enregistreur n’est pas carrossé pour subir une chute, bon cela dit même si l’Atomos avec ces angles recouverts de caoutchouc semble plus solide le fait que sa carrosserie soit en plastique me fait un peu douté de sa capacité à ressortit intact d’une chute. Mas bon j’ai peut-être tord.
Sinon, j’avoue ne pas avoir d’autre grief à lui reprocher.

 

 Recherches utilisées pour trouver cet article : Blackmagic Design mail

L’article Le Video Assist 4K est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/video-assist-4k/feed/ 0 3437
Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII http://leblogdelimage.com/mettre-a-jour-firmware-de-canon-5d-mkiii/ http://leblogdelimage.com/mettre-a-jour-firmware-de-canon-5d-mkiii/#respond Fri, 29 Sep 2017 16:18:31 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3410 Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII c’est très simple à faire, pas de panique, si vous n’avez pas encore regardé la vidéo, allez-y.

L’article Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII.

 

 

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII c’est très simple à faire, pas de panique, si vous n’avez pas encore regardé la vidéo, allez-y.

 

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII

 

 

Apparemment, cette action très simple à faire, fait tout de même peur ou tout au moins n’est pas dans les habitudes de tout le monde. Aussi, pourquoi ne pas profiter que je devais faire cette manipulation pour enregistrer la procédure afin de démystifier un peu tout ça.

 

J’ai dû mettre à jour le Firmware d’un 5D MKIII pendant un déplacement pour tester un Video Assist 4K de chez BlackMagic Design dont je vous parlerai prochainement. Les fonctions nécessaires comme par exemple, avoir une sortie sans information à l’écran, ne sont pas disponibles si vous avez une des premières versions du firmware. L’appareil en ma possession lors de cette journée était encore sur la version 1.1.1. Il me semble que vous devez avoir au moins la version 1.2.3, ou juste avant la 1.2.1, pour pouvoir utiliser votre 5D MKIII avec un enregistreur vidéo à partir de la sortie HDMI du boitier.

 

 

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII

 

Nous allons télécharger notre nouveau programme interne de boitier.

 

Dans un premier temps, il faut télécharger la nouvelle version du firmware sur le site de Canon, c’est ici.

Petit détail, en Français vous ne trouvez pas le nom firmware, mais: « Microprogramme », donc c’est bien là que l’on va aller pour pouvoir télécharger le fichier.

Bien entendu, si vous voulez mettre à jour un autre boitier, à vous de sélection le bon modèle.

Une fois sur la page de Canon, vous allez sur la page de votre boitier et vous cliquez sur « Assistance ».

Là, vous spécifiez votre système d’exploitation d’ordinateur et ensuite il faut cliquer sur « Microprogramme ». Maintenant, il ne vous reste plus qu’à télécharger soit la version Mac ou Windows du programme.

 

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII

 

 

Passons à son installation.

 

Vous pouvez mettre à jour le firmware de deux manières. Première manière, on branche notre appareil photo sur notre ordinateur et on utilise le logiciel de Canon, pour faire la manipulation. Deuxième manière, on utilise une de nos cartes d’enregistrement pour installer le firmware dans le boitier.

Cette deuxième méthode vous évite de brancher l’appareil à l’ordinateur et c’est celle-ci que je vais employer ici.

TRÈS IMPORTANT, IL FAUT FAIRE ATTENTION D’UTILISER UNE BATTERIE PLEINE..

 

Si vous tombez en panne pendant la procédure, votre boitier ne pourra plus démarrer puisqu’il n’y aura plus de programme interne valide.. La solution de brancher l’appareil sur une prise de courant m’a toujours fait peur. Il en va de même d’ailleurs pour les phases de nettoyage du capteur.. Ben Oui, parfois il y a des coupures de courant. Même si cela est rare chez vous, si cela arrive vous êtes marron. Perso, je préfère la batterie, plus sûre.

 

 

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII

 

 

 

Vous allez dans un premier temps vérifier que votre batterie est bien pleine ou tout au moins qu’elle est assez chargée.

Ensuite, vous allez formater votre carte dans l’appareil. Nous allons placer notre microprogramme sur la carte, au premier niveau. Pour cela, vous faites monter votre carte sur votre ordinateur et vous allez l’ouvrir. Vous avez normalement deux dossiers. Le premier est nommé « DCIM » et le second « MISC ». Placer le microprogramme au premier niveau. Cela veut dire que vous le placez à côté des deux dossiers et non pas dans un de ces dossiers. De cette manière l’appareil le voie directement lorsqu’il regardera le contenu de la carte.

Vous ouvrez l’image disque que vous avez téléchargée, et vous trouvez deux fichiers. Le premier est votre « microprogramme », il doit commencer par 5D3…… Le deuxième élément est un dossier dans lequel on trouve les explications en différentes langues.

 

Placez le fichier commençant par 5D3 dans notre carte Compact Flash ou dans votre carte SD.

 

Il faut placer votre Compact Flash dans l’appareil et allez dans le menu du boitier pour voir apparaitre la fonction firmware. Vous le trouverez dans les menus jaune la clé à molette.
On peut voir la version actuelle du firmware et l’appareil vous demande si vous voulez mettre à jour ce firmware. Vous placez le curseur sur « Ok » et vous cliquez.

 

 

Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII

 

 

Vous voyez apparaitre sur la carte le firmware que vous avez téléchargé. Dans la fenêtre « Firmware Update Program », vous le sélectionnez. L’appareil vous demande de confirmer que vous voulez mettre à jour le firmware. Vous allez sur « Ok » et vous cliquez. La mise à jour démarre.

 

SURTOUT, NE COUPEZ PAS LE COURANT DURANT CETTE ÉTAPE, SINON PLUS DE FIRMWARE VALIDE.

 

À la fin un message vous annonce que la mise à jour est finie, « Update is Complete ». Vous n’avez plus qu’à cliquez sur « Ok ». Le boitier redémarre avec le nouveau firmware et si vous allez à nouveau dans le menu c’est bien le nouveau firmware qui va apparaitre.

Voilà, j’espère que cette petite vidéo et cet article vont vous permettre de mettre à jour votre boitier sans appréhension et je vous donne rendez-vous pour un nouvel article.

 

 

 

EnregistrerRecherches utilisées pour trouver cet article : mis a jour canon 5D m4

L’article Mettre à jour son Firmware de Canon 5D MKIII est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/mettre-a-jour-firmware-de-canon-5d-mkiii/feed/ 0 3410
L’Aeos de chez Rotolight http://leblogdelimage.com/aeos-de-chez-rotolight/ http://leblogdelimage.com/aeos-de-chez-rotolight/#comments Tue, 26 Sep 2017 11:42:56 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3394 L’Aeos de chez Rotolight est un panneau LED bicolore qui est très polyvalent à l’usage. Il est aussi à l'aise en photo qu'en vidéo.

L’article L’Aeos de chez Rotolight est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
 

 

L’Aeos de chez Rotolight: la lumière polyvalente.

 

 

L'Aeos de chez Rotolight.

 

 

L’Aeos de chez Rotolight est un panneau LED bicolore qui est très polyvalent à l’usage. Il est aussi à l’aise en photo qu’en vidéo.

 

Rotolight

Aeos Rotolight

 

 

Cette torche qui se situe dans la gamme Rotolight entre la Neo et l’Anova est aussi à l’aise en lumière continue qu’au flash.

L’Aeos délivre 5750 lux à 3ft (0,9M) alors que l’Anova qui est bien plus grosse délivre 6280 lux à 3 ft (0,9m). Au final le gain de puissance qu’apporte l’Anova reste faible par rapport à sa taille qui est bien plus importante que l’Aeos.

 

 

L’Aeos de chez Rotolight.

 

 

 

On retrouve les mêmes caractéristiques générales soit un panneau bicolore qui va de 3150 K° à 6300 K° on peut donc s’adapter à toutes les situations et, si besoin, il est possible de rentrer dans les réglages de chaque canal couleur pour augmenter cette plage.

 

On a toujours la possibilité de régler l’intensité de la lumière, la torche délivrera le maximum de puissance à une température couleur de 4 400 K° comme pour l’Anova. Excellente restitution des couleurs, AccuColour™ comme les autres produits de la marque avec des valeurs de CRI à 96 et pour la valeur R15 ( ton de peau) une valeur de 98, TLCI (Television Lighting Consitency Index) à 91.

 

 

 

 

 

 

 

Une rotule 360° qui se visse sur le pied est livrée avec la torche, cela permet de changer l’orientation du panneau simplement.

 

Cependant si vous préférez un système classique d’étrier Rotolight en produit un en option. La rotule est de bonne qualité et peut supporter un poids de 5 kg soit bien au-dessus du poids de cet éclairage puisqu’il pèse autour de 1,5kg, sans la batterie V-Lock.

 

 

 

Aeos Yoke

 

 

 

Le panneau est livré avec une plaque pour batterie V-Lock. J’ai particulièrement apprécié cette possibilité puisque l’exemplaire que l’on m’avait prêté pour ce test était livré avec une batterie de grande capacité.

 

Je n’ai jamais été en panne, malgré plusieurs tournages de plusieurs heures. Rotolight annonce 3 heures pour une batterie de 95w/h, je veux bien leur faire confiance.

Cette aptitude à fonctionner sur batterie vous permet de photographier ou de filmer en extérieur ou encore dans des conditions ou chercher une prise reste problématique. Mais on n’y prend vite goût et le fait d’avoir un éclairage sans fil à la patte vous autorise plus de flexibilité lors des prises de vues.

 

 

L'Aeos dispose d'une plaque pour batterie V-Lock.

 

 

Une plaque amovible par un système de baïonnette nous permet de placer devant la torche des filtres.

 

Un jeu de filtre diffuseur est livré avec le panneau. Ils sont très faciles à mettre en place. Sur l’Anova nous devions retirer des goupilles avant de pouvoir retirer le cache, ici pas de goupilles, c’est beaucoup plus rapide. Pour autant le système de baïonnette a l’air d’être efficace et la plaque ne bouge pas du tout une fois clippée.

 

 

L’Aeos de chez Rotolight.

 

 

Le coupe flux 4 volets n’est pas livrés en standard, c’est une option qui va vous coûter autour des 180€.

 

Mais le prix du panneau est raisonnable au vu de ses caractéristiques et qui plus est tout le monde ne désirera pas de coupe flux. Une boite à lumière devrait compléter l’offre, mais à ce jour on ne sait pas encore si les coupes flux seront indispensables pour pouvoir l’utiliser. Mais on peut, d’ores et déjà, utiliser le coupe flux pour fixer un filtre diffuseur comme une feuille de spun en attendant la sortie de la boite à lumière. Les filtres diffuseurs fournis avec la torche remplissent aussi bien leur fonction sans générer d’encombrement dans le sac.

 

 

 

Aeos Barn Doors

 

 

 

Cet éclairage va autant intéresser les vidéographes que les photographes puisqu’on peut très bien utiliser la lumière continue pour faire des photos, mais on a la possibilité de flasher directement avec les LEDS.

 

La torche peut-être utilisée comme flash à synchronisation haute vitesse (HSS). Une prise jack à l’arrière du panneau permet de connecter un système d’émetteur ou encore un simple cordon synchro flash pour le déclenchement. Ici, pas de tube éclair, ou de condensateur, aussi il n’y a pas de problème de délai de rechargement. Le problème viendra plutôt au niveau du buffer de votre appareil le panneau, lui, supporte une cadence d’éclair élevée. Un point intéressant avec ce flash c’est que l’on peut choisir la température de couleur de nos éclairs comme on le fait dans la position lumière continue.

 

 

L’Aeos de chez Rotolight.

 

 

 

On retrouve les effets FX cinéma, CineSFX™, qui, s’ils ne sont pas la raison première d’un tel achat peuvent vous apporter de la créativité lors de vos tournages. J’avais utilisé, en début d’année, la fonction « fire » pour simuler un feu de cheminée, sur la vidéo de Nouvel An du blog, avec le même type de fonction sur une Anova.

Nous avons donc comme effets le classique « Fire » pour imiter un feu, le « Police » qui va imiter un gyrophare de police, un effet « TV » pour simuler une TV forcément, et encore quelques autres à découvrir.

Nous avons toujours comme pour l’Anova la possibilité de brancher notre Aeos à un pupitre de contrôle DMX. Cela peut être très utile si les panneaux sont accrochés en hauteur afin de pouvoir, depuis le sol, commander les réglages pour toutes les torches hors de portée.

Une fonction True Aperture Dimming™ (Dmin) permet de calculer l’exposition. On renseigne la torche sur la sensibilité ISO utilisée sur notre appareil, la vitesse d’obturation et la distance séparant la lumière du sujet à photographier et la torche nous indique le diaphragme à sélectionner sur la caméra. Cette fonction peut aider les personnes qui n’ont pas de cellule à main même si elle ne prend pas en compte les différentes sources d’éclairage qui peuvent toucher la scène.

Le panneau est proposé au prix unitaire de 1 080€ TTC, inclus: 1 Aeos, 1 rotule 360°, 1 jeu de filtres ( 2 diffuseurs et 2 filtre colorés) et 1 alimentation secteur.

Un kit de 2 Aeos est aussi proposé dans un sac très pratique qui permet de transporter l’ensemble du matériel. Nous trouvons dans ce kit d’un prix de 2 300 € TTC, 2 Aeos, 2 rotules 360°, 2 pieds d’éclairage, 2 jeux de filtres, 2 alimentations en plus du sac.

 

 

 

Aeos Kit 2

 

 

J’ai vraiment apprécié cette nouvelle torche de chez Rotolight, j’avoue que le kit de 2 Aeos dans un sac comblerait bien mes attentes. En rajoutant une petite torche Neo en plus, on a alors un système d’éclairage qui va nous apporter pas mal de possibilités, les plaques V-Lock sur les Aeos rendent le système très polyvalent.

 

 

 

L’article L’Aeos de chez Rotolight est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/aeos-de-chez-rotolight/feed/ 2 3394
Le moniteur BenQ SW320 http://leblogdelimage.com/moniteur-benq-sw320/ http://leblogdelimage.com/moniteur-benq-sw320/#comments Thu, 06 Jul 2017 15:25:02 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3361 Le moniteur BenQ SW320 est un écran 32" 4K UHD 10 bits à calibration hardware axé photo avec des dispositions pour la vidéo.

L’article Le moniteur BenQ SW320 est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
 

 

Le moniteur BenQ SW320.

 

Le moniteur BenQ SW320 est un écran 32″ 4K UHD 10 bits à calibration hardware axé photo avec des dispositions pour la vidéo.

 

 

Cet écran est un moniteur de 32″ plus précisément de 31″5 et d’une définition de 3840 par 2160. Il a une dalle IPS de surface mate, ce qui est indispensable pour travailler dans de bonnes conditions. L’écran affiche une profondeur des couleurs sur 10 bits et possède une calibration hardware.

Cela veut dire qu’une fois calibré, l’écran conserve sa calibration même s’il n’est pas connecté à l’ordinateur. Cette fonction est toute particulièrement intéressante en vidéo puisque l’on peut calibrer l’écran et ensuite l’utiliser pour du monitoring derrière une caméra ou encore le relier à une carte Blackmagic pour faire du monitoring lors d’un montage ou d’un étalonnage.

 

 

Le moniteur BenQ SW320.

 

Un écran 10 bits permet d’afficher 1024 nuances dans une même couleur primaire ce qui nous donne un affichage de plus d’un milliard de couleurs (1 073 741 824 couleurs).

 

En comparaison un écran 8 bits traditionnel affiche seize millions de couleurs (16 777 216 couleurs). Ce nombre important de couleurs à l’affichage permet d’obtenir des dégradés constants sans effet de cassure à l’affichage.

Le logiciel Palette Master Element permet de calibrer l’écran en tirant des profils pour un espace couleur Adobe RVB pour la photo ou encore pour un espace couleur Rec 709 ou DCI P3 pour la vidéo.

 

Le moniteur BenQ SW320 un écran 4K axé photo.

ATTENTION de bien télécharger la mise à jour de ce logiciel, pour avoir accès à toutes les options du soft.

 

Qui plus est, à l’heure ou j’écris cet article, une version précédente est encore téléchargeable, version qui est buggée. Donc si vous avez un problème, c’est très certainement le premier point à vérifier.

L’écran couvre 99% de l’Adobe RVB, il y a un petit manque sur le bleu et un autre infime au niveau du rouge.

 

Le résultat est tout à fait satisfaisant pour la retouche photo. Je n’ai pas testé la calibration sur un espace sRvb, car je ne vois pas l’intérêt de le faire au vu des résultats en Adobe RVB. Pourquoi chercher à calibrer dans un espace sRvb, même si vous travaillez pour le web, dont le sRvb est la norme.

Il est plus intéressant de travailler vos images dans un espace Adobe RVB et ensuite, lors de la préparation de l’image pour internet, Photoshop fera la conversion dans l’espace sRvb. Cela marche très bien, et si besoin, vous aurez une image traitée dans un espace couleur plus volumineux, ce qui est toujours préférable.

 

 

Adobe RVB et BneQ SW320

 

 

En vidéo l’espace Rec 709 est couvert à 100%, cependant la couverture va très loin.

 

Trop loin je dirais même dans le vert principalement ce qui peut être un peu dérangeant, car nous allons afficher des verts saturés qui vont sortir de notre espace cible Rec 709. Cela peut nous induire en erreur lors de l’étalonnage, c’est un peu dommage.

 

 

BenQ SW320 REC 709.

 

Le DCI P3 est couvert à 87% ce qui est très raisonnable, c’est surtout dans les rouges que le manque peut se faire sentir alors que dans le vert il est encore un peu généreux.

 

 

DCI P3 et BenQ SW320

 

Nous pouvons créer un espace custom avec le logiciel, ce qui est très intéressant. Mes tests de calibration pour un espace Rec 2020 ont été très surprenants. Bien entendu, un écran n’affichant pas un espace couleur DCI P3 est forcément incapable d’afficher un Rec 2020, mais le résultat est très homogène.

L’espace obtenu est correctement positionné et permet un affichage des couleurs équilibré. Les couleurs manquent juste d’un peu de saturation pour simplifier.

 

 

BenQ SW320 et Rec2020

 

Regarder un film en 4K sur cet écran est un réel plaisir.

 

l’affichage des détails est remarquable. C’est un point fort pour cet écran d’un prix public de 1 500€ TTC. Il sera difficile de trouver mieux sur le marché dans ce budget.

 

Nous n’avons pas, avec ce Palette Master Element, la fonction que j’avais appréciée sur le Palette Master du PV270, soit la possibilité de vérifier l’uniformité de la dalle.

 

C’est dommage, d’autant que les résultats sont un peu en retrait par rapport au PV270 voire même par rapport au PV3200. Mais il est vrai que le PV3200 est plus modeste sur l’espace couleur affichable.

 

Est-ce l’exemplaire que l’on m’a confié pour mon test qui est en cause?

 

L’angle de vision admissible avec cet écran est plus fermé que sur les deux moniteurs de la marque que j’ai pu tester pour le blog, soit le PV3200 et le PV270. Cela veut dire que lorsque vous regardez l’écran avec un angle important les bords ont tendance à devenir plus clairs. Si vous êtes seul devant l’écran pas de problème, mais si vous êtes à plusieurs ou en présence d’un client attention à l’angle de vision.

Les sondes acceptées par le logiciel de calibration sont les Displays pros et les deux i1 pro et i1 pro 2 de chez X-rite ainsi que les Spyder 4 et 5 de chez Datacolor.

 

 

Trappe dans la visière BenQ SW320

 

Pour les connectiques nous retrouvons le HDMI, le display port et le mini display port. Une prise USB3 garantit la communication avec l’ordinateur pendant la calibration. On retrouve aussi sur le côté deux ports USB alimentés, lorsque l’écran est connecté à l’ordinateur par son câble USB. C’est très utile si vous désirez brancher un appareil directement à l’écran. À côté des deux prises USB on trouve un lecteur de carte SD.

 

 

 

Une visière, casquette est fournie d’origine. Celle-ci s’adapte au mode paysage et au mode portrait ce qui est assez rare pour être souligné.

 

En mode portrait, des rallonges viennent garantir que les protections latérales aillent jusqu’en bas de l’écran. Une petite trappe sur le dessus permet de laisser passer la sonde pour la calibration.

Le pied est toujours aussi simple à assembler, c’est un point fort pour les personnes qui ont besoin de transporter leur écran. Une poignée a été ajoutée sur le haut du pied de l’écran ce qui est une très bonne idée, surtout que ce moniteur pèse tout de même près de 19Kg.

 

 

Visière BenQ SW320

 

Nous retrouvons la petite télécommande du PV3200, qui n’est pas présente sur le PV270.

 

C’est très bien, cet accessoire qui peut paraitre un gadget, d’un premier abord, se montre très utile dans une pièce à la lumière tamisée. Elle évite que l’on mette nos doigts sur la dalle. Et une fois que l’on y a gouté, on trouve même que cela manque sur les autres écrans.

Nous pouvons utiliser l’écran pour du monitoring vidéo, dans ce cas notre caméra va rentrer directement en HDMI. Si votre caméra est pourvue d’une connexion SDI, il vous suffit d’utiliser un adaptateur SDI vers HDMI pour que cela fonctionne très bien. Les adaptateurs pour un flux HD coutent autour des 100€. Si vous voulez afficher de la 4K il vous faudra un adaptateur pour cette définition ainsi qu’un budget plus important.

 

 

BenQ SW320 adaptateur SDI vers HDMI

 

 

L’écran fait partie de la gamme SW. Nous perdons la garantie de 5 ans de la série PV, cependant une garantie de 3 ans est offerte ce qui reste très correct.

 

 

BenQ a positionné cet écran surtout pour les photographes. J’ai apprécié tout particulièrement de l’utiliser, pour des prises de vue studio en déplacement où la grande taille de l’écran permet d’afficher une planche contact de nos photos tout en affichant l’image sélectionnée dans une taille respectable. C’est très pratique. Il vous suffit d’avoir un simple ordinateur portable et un seul écran pour travailler dans d’excellente condition.

 

 

Le moniteur BenQ SW320 un écran 4K axé photo.

 

 

L’écran est pourvu d’une fonction d’affichage de deux flux en parallèle.

 

C’est intéressant si l’on veut afficher, par exemple, les images issues de deux caméras. Malheureusement comme pour le PV270, qui a la même fonction, nous n’avons qu’une entrée HDMI pour une caméra. Cependant les câbles d’adaptation qui passent d’un HDMI vers un Display port existent. N’en ayant pas à ma disposition lors du test je n’ai pas pu essayer cette fonction.

BenQ a surtout ciblé le fait de faire rentrer deux flux d’ordinateur sur un même écran. Étrange, lorsque l’on sait que nous sommes plutôt dans une logique de mettre deux écrans sur un seul ordinateur. Mais comme la marque est très introduite dans le monde du jeu, je crois que cela vient de là. Certains joueurs ouvrant plusieurs écrans sur un même moniteur. D’ailleurs, en plus de pouvoir séparer en deux la surface on retrouve une fonction d’affichage d’un des deux écrans sous la forme d’une imagette.

 

Télécommande BenQ SW320

 

Un mode HDR qui n’est pas tout à fait opérationnel.

 

L’écran est pourvu d’un mode HDR qui est plus un effet marketing puisque pour afficher un réel HDR 10, donc HDR premium il faut un écran capable d’afficher une luminosité de 1000 cd/m2 . Cet écran fait mieux que les spécificités annoncées, soit 350 cd/m2, alors que mes tests donnent une valeur de prêt de 390 cd/m2. Cependant nous sommes loin des 1000 cd/m2 nécessaires pour regarder un film en HDR premium. Cette valeur de luminosité sera cependant proche de la norme HDR pro. Un film en HDR premium apparaitra sans blanc pur. Un rendu d’image un peu terne par manque de puissance lumineuse.

 

BenQ SW320 et HDR

 

Si vous recherchez un écran polyvalent photo et vidéo, je dois dire que mon choix va plutôt vers le PV270.

 

Je le trouve plus homogène et régulier sur l’ensemble des résultats. Si la 4K est indispensable pour vous, alors forcément il sera un choix à envisager, mais plutôt pour du monitoring vidéo. Comme écran de monitoring pour de l’étalonnage, j’avoue être un peu partagé. C’est différentes petites faiblesses me refroidissent un peu. Pas tant de par la couverture des espaces couleur, mais avant tout au niveau de l’homogénéité de la dalle ainsi que de la possibilité de regarder l’écran avec un angle ouvert. C’est deux points restants importants pour de l’étalonnage. Mais pour visionner un film en 4K, quel plaisir sur un écran de ce prix.

 

J’aimerais recevoir un nouvel écran qui serait plutôt accès monitoring pour de l’étalonnage. Les prix extrêmement abordables que pratique Benq permettraient de nous sortir un écran haut de gamme pour un prix tournant autour des 2 000€. Je crois qu’il aurait son marché. Il faudrait cependant que la marque ait envie d’aller dans cette direction.

 

Pour les caractéristiques techniques, c’est ici.

Pour télécharger le manuel, c’est ici.

 

 

 Recherches utilisées pour trouver cet article : benq sw320

L’article Le moniteur BenQ SW320 est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/moniteur-benq-sw320/feed/ 14 3361
Le nouveau DaVinci Resolve 14 http://leblogdelimage.com/nouveau-davinci-resolve-14/ http://leblogdelimage.com/nouveau-davinci-resolve-14/#respond Wed, 26 Apr 2017 18:56:29 +0000 http://leblogdelimage.com/?p=3342 Blackmagic Design a annoncé l’arrivée de la version 14 de DaVinci Resolve. Eh oui, nous sommes passés de la 12.5.5 à la 14 sans passer par la casse départ.

L’article Le nouveau DaVinci Resolve 14 est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
 

 

Le nouveau DaVinci Resolve 14  annoncé par BlackmagicDesign au NAB de Las Vegas.

 

 

Le nouveau DaVinci Resolve 14

Blackmagic Design a annoncé l’arrivée de la version 14 de DaVinci Resolve. Eh oui, nous sommes passés de la 12.5.5 à la 14 sans passer par la casse départ.

 

Il faut dire que la 12.5 fut considérée par beaucoup comme la version 13 du logiciel, donc, c’est aussi un moyen pour Blackmagic d’appuyer sur le fait qu’il y a beaucoup de changement avec cette nouvelle version. Pour reprendre les propos du communiqué de presse; « la mise à jour a plus importante jamais proposé ».

 

Le nouveau DaVinci Resolve 14

 

Pour les photographes travaillant avec des fichiers en codec H264, le montage posait souvent des problèmes de fluidité et demandait une station très puissante pour conserver un affichage réel.

 

C’était un point assez délicat, qui ne correspondait pas aux ordinateurs en possession de ces utilisateurs nouveaux dans la vidéo. Là encore une très importante amélioration est apportée puisque nous gagnons en vitesse d’affichage, le logiciel est annoncé comme étant 10 fois plus rapide et pouvant afficher, en temps réel des images en 4K sur un simple ordinateur portable.

Le nouveau DaVinci Resolve 14

Le logiciel voit, comme à chaque mise à jour, sa liste d’outils grossir, mais certains était cependant assez attendu, par exemple un nouvel onglet dédié à l’audio.

Le rachat de Fairlight en septembre dernier n’est pas étranger à cette modification. Un nouvel onglet intègre la suite fairlight audio.

Je rappelle que les outils Fairlight sont déjà utilisés par de nombreux studios de production pour la partie audio de film et de série TV. Associé au Fairlight Audio Accelerator, le moteur peut créer jusqu’à 1 000 pistes audio avec un traitement en temps réel. Heuuu bon ça suffira pour moi.. On peut enregistrer jusqu’à 96 canaux et lire en simultané 150 canaux. L’outil nous apporte aussi la possibilité d’enregistrer des voix off avec une qualité jusque là inaccessible avec un logiciel de montage, bien entendu en permettant  la visualisation des images.

 

Console de mixage Fairlight.

 

 

Cette polyvalence d’un onglet puissant permettant le montage, d’un autre onglet pour l’étalonnage et d’un nouveau pour le mixage audio et renforcé par l’augmentation des outils de travail collaboratif, permettant aux différents acteurs de la production du film de travailler ensemble sur un même projet. DaVinci Resolve 14 intègre désormais un chat personnalisé permettant aux membres de discuter ensemble sans dépendre d’une connexion internet.

Le nouveau DaVinci Resolve 14

 

Pour les étalonneurs, plus de 20 nouveaux filtres Resolve FX voient leur apparition.

Pour ceux que je vois clairement comme très utiles, je parlerais d’un filtre pour gérer les pixels morts ou encore du très belle outils Resolve FX face. Il vous permet d’améliorer le rendu des visages en apportant des outils de traitement de la peau ce qui était jusque là toujours délicat et parfois assez long pour obtenir un résultat satisfaisant. Le filtre prend en compte les différentes parties du visage comme les yeux les lèvres le rides, etc… Tout en conservant un tracking automatique suivant la détection des zones qui composent notre visage afin d’appliquer ces modifications de manière optimale malgré les mouvements du visage. Il est clair que cela va rendre service à beaucoup de personne qui, souvent, pour des raisons de temps ou de budget, passait outre ces améliorations de rendu.

 

Le nouveau DaVinci Resolve 14
Maintenant pour pouvoir utiliser ses nouveaux filtres FX il faut posséder une licence Studio, eh oui, mais Blackmagic nous a annoncé un virement aussi sur ce point.

Le prix de la version payante, donc la suite DaVinci Resolve Studio voit son prix revu à la baisse et passe donc de 995USD à 299USD, cela nous amène le dongle qui débloque les outils autour de 300€.

Cela va changer considérablement les choix d’achat de certains utilisateurs qui employaient la version gratuite tout en achetant quelques outils comme Neat Video pour la gestion du bruit dans l’image ou encore quelques filtres en FX. Ici, forcément plus la peine de faire ces dépenses puisque la version payante va vous apporter encore plus d’outils pour un prix inférieur. Je rappelle que la réduction du bruit dans l’image ne reste accessible que pour les personnes qui ont la version Studio et que certains filtres contenus dans le logiciel restaient, eux aussi inaccessible dans la version gratuite.

 

Le nouveau DaVinci Resolve 14

 

Si on pense à la mise en production sur le marché des nouveaux pupitres permettant aux structures de petite taille d’avoir accès à un pupitre de la marque à partir d’un montant de moins de 1000€.

 

Micro Panel.

Je ne vois plus qu’une chose à améliorer encore dans mon cahier des charges: la mise à disposition de template dans Resolve permettant de créer des génériques créatifs sans pour autant passer par la case Fusion.

Pour les projets d’une certaine taille, la création d’un générique personnalisé reste évidente, mais pour de petits projets au budget raisonnable ou pour le particulier qui passe sur ce logiciel, cela serait un plus. La communion du logiciel avec le logiciel de compositing Fusion permettrait surement d’apporter ces templates sans complication.

La version bêta du logiciel et déjà disponible en téléchargement sur le site de Blackmagic, je vais commencer à la tester dès la semaine prochaine.

Je vous rappelle cependant que c’est une version bêta, elle peut donc comporter quelques bugs. Il faut rester prudent si vous devez produire des films prochainement. Le mieux étant d’avoir un ordinateur, pas nécessairement un monstre, afin de tester cette version bêta, tout en conserver une station avec la version 12.5.5 qui est stable à ce jour.

 

 

Pour télécharger le logiciel cliquez ici.

 

 

EnregistrerRecherches utilisées pour trouver cet article : davinci resolve 14, davinci resolve, davinci resolve 14 en français

L’article Le nouveau DaVinci Resolve 14 est apparu en premier sur Le Blog de l'Image.

]]>
http://leblogdelimage.com/nouveau-davinci-resolve-14/feed/ 0 3342