Wikitractatus, le poème dont tu es le héros https://wikitractatus.ourednik.info Pour une philosophie de l'itinéraire. https://wikitractatus.ourednik.info/images/wtmov.gif Wikitractatus : le poème dont tu es le héros https://wikitractatus.ourednik.info fr andre.ourednik@epfl.ch (André Ourednik) Creative Commons : BY NC ND philosophie Sun, 10 Feb 2019 23:37:16 +0100 cerveau#cerveau : Le cerveau est, comme tout organe, un connecteur de réalités Par cette synthèse seulement, il est le "siège" de la volonté humaine À prendre au pied de la lettre les déclarations de la neuroscience, il est le sujet du corps. Voyons-le donc comme un être à la fois animal et végétal, dont les racines et le feuillage sont les organes Un flux extravagant partant de ces extrémités s'anime en direction du centre pour y éclore, transfiguré en l'admirable structure de la matière grise. Au fil des millénaires de variations, il a atteint les formes les plus étonnantes, des fugues de formes échappant à tout but - partant de rien, d'une racine spinale. Le monde s'imprime dans le cerveau. Mais l'hérédité génétique de sa structure le prédispose à ne se laisser imprimer que d'une manière qui lui est propre. Ainsi, à son tour, l'impression qu'il laisse dans la matière du monde portera la trace des structures cérébrales de ses géniteurs La continuité matérielle du monde et la continuité génétique des cerveaux sont à l'origine de ce que l'on appelle la stabilité. L'hérédité des structures cérébrales implique aussi une transmission non verbale d'une image du monde, d'une vérité, d'une manière de voir. Tout cela, le cerveau l'hérite de ses géniteurs Mais ce n'est pas là son seul héritage. Il hérite toujours d'une parole, aussi. Le cerveau n'est qu'un point de transition de la conscience. Le cerveau ne peut pas se comprendre lui-même. Il dira toujours "lui".Sun, 10 Feb 2019 23:37:16 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/cerveauabstractonautes#abstractonautes : Las des cyclopes et des sirènes, nous naviguons dans la onzième dimension. Le sortilège de Calypso est différent cette fois. Les épouses attendent en vain dans les ports d'Ithaque. Les quais sans bord baignent dans des temps d'abstraction qui ne sont jamais les nôtres.Sun, 10 Feb 2019 23:34:50 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/abstractonautesAbraham#Abraham : Les monothéismes ont donné naissance à un personnage plutôt effrayant: un condensé du père que tout père craint, d'abord par peur de lui, ensuite par peur de devenir comme lui, ou de ne pas le devenir (en fonction de ce qu'il pense du pouvoir). De tous les noms qu'on lui donne, celui qui convient le mieux est "Abraham", car cela veut dire "père haut", et qu'il s'apprête à égorger Isaac, dont le nom veut dire "rire". Nous pourrions aussi l'appeler pater familias, satrape ou petit père du peuple. Fondateur du cosmos, il est la forme primitive de Dieu. Trois religions portent son nom. Le sacrifice, le caprice et la cruauté sont les sources et les débouchés de son droit. Idole des fils tyrans il est l'amant des filles incestueuses. Les immondes le font surgir du néant.Sun, 10 Feb 2019 23:32:26 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/Abrahamétymologie#étymologie : L'étymologie est une forme de reverse engineering. Les mots qu'on habite se formèrent au cours des millénaires. Ils grandirent. Ils se répandirent. Les onomatopées premières s'affinèrent en trouvant des rythmes communs. Les mots aiguisés tranchèrent dans le corps du monde, y découpant des choses que l'on nomme. La philosophie s'évertue à remonter l'Histoire de ce processus organique, pour que nous puissions nous rappeler ce que les mots distinguent vraiment; pour nous poser ainsi en travers du courant du langage qui ne fait, sinon, que nous balloter. Mais dans la racine des mots ne se cache, à la fin, qu'une sagesse simple et le souffle glacial du vide des signes Ne reprochons pas trop vite à la parole de porter sur le rien. Elle nous offre confort en meublant sa vacuité.Sun, 10 Feb 2019 23:25:37 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/%C3%A9tymologieégocosme#égocosme : L'égocosme, c'est le cosmos à ton image. Une image inquiétante, "névrotique" pour le dire avec les barbus en blouse blanche: tôt ou tard, tu veux à ton tour lui ressembler, devenir ton égocosme. Et là c'est mal barré. cf. narcissismeSun, 10 Feb 2019 23:20:44 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/%C3%A9gocosmeZwischenstadt#Zwischenstadt : Entre les réseaux d'asphalte, I'm lost. Happé par l'avancement des machines j'agace les aguerris, jamais au fait des présélections à choisir, des chemins évidents, des secrets de polichinelle. Je tourne sans trouver le lieu ou l'issue. Grimaces de colère dans les rétroviseurs. La signalétique absente entretient une ambiance de zone réservée aux initiés. La zone dévore le territoire. Le sol vibre du ronronnement féroce des moteurs qui annonce l'avenue de l'entre-ville. Des bips bips bips du cockpit rappellent à l'ordre ceux du siège arrière. - Rattachez-vous, tenez-vous droit, videz vos gobelets, cessez de remuer. Puni l'inadvertant qui pensait à l'ailleurs. Cris des enfants impatientés sur le mobilier de la cafétéria au premier sous-sol. Canalisatrices mains des mères caddies. Mise au rythme de la chaîne du produit. Roulement des tapis. Translation d'objets devant les lecteurs de codes barres. Statistiques Il flotte dans l'air une odeur de mayonnaise. Une chanson mélancolique traverse la membrane du haut-parleur au plafond. Puis déjà empressés de rentrer dans nos demeures corps collés aux ressorts de la ferraillante ferraille de fer comme des mouches à la spirale adhésive que le moine déserteur jette au bas de la chute d'eau de la rivière Yang Tsé au son des turbines du barrage.Sun, 10 Feb 2019 20:30:13 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/Zwischenstadtpapier#papier : Le papier commence dans la forêt, dont il est une forme de mort. Il finit en ville couvert de symboles Gilgamesh tarasse Humbaba. Puis connaît les enfersSun, 10 Feb 2019 20:29:17 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/papierPluton#Pluton : Pluton, dieu de la richesse, car riche en âmes humaines, règne sur les Enfers Les grecs l'appelaient Hadès, l'invisible. Le règne des riches qui agissent dans l'ombre porte le nom de ploutocratie. On nomma d'après lui ce que l'on crut être la dernière planète du système solaire. Le science moderne aspire à l'immortalité. Le 24 août 2006, l'Union astronomique internationale décida de placer Pluton dans la catégorie des planètes naines.Sun, 10 Feb 2019 20:28:43 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/Plutonvoiture#voiture : Avec l'avènement de la voiture, le mouvement mécanique s'est imposé à la ville et a grignoté ses artères historiques tel un torrent de fer. Le panorama édenté et sénile mâche une foule devenue rare et pâteuse.Sun, 10 Feb 2019 20:28:13 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/voituretramway#tramway : Le tramway parisien s'appelait jadis le "chemin de fer américain". Des chevaux gros et timides les tiraient et, sur leurs impériales, les hommes fumaient les jours de beau. Un jour il n' y eut plus de tramway en Amérique. Certaines choses perdent leurs origines.Sun, 10 Feb 2019 20:27:50 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/tramwayfer#fer : - C'est avec le fer, écrit Pline, que nous bâtissons, taillons les pierres et fabriquons tant d'outils utiles pour la vie de tous les jours. Mais c'est aussi par le fer qu'ont lieu les guerres, les meurtres et les brigandages, au moyen d'armes de près et de missiles légers et volant, lancés par des machines ou par des bras d'hommes. Pour que la mort atteigne plus promptement nos semblables, nous lui avons donné des ailes et métamorphosé le fer en oiseau. L'enfer, lui aussi, est ferrugineux.Sun, 10 Feb 2019 20:26:36 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/ferwagon#wagon : À une centaine de pas d'ici, les contours d'un wagon de métro se dessinent dans la nuit. Ses lumières éteintes, ses vitres rendues opaques par l'obscurité qui règne à l'intérieur. À l'arrière-plan, quelques lampes disposées en zigzag dans les champs. Ce wagon est le seul moyen de quitter cet endroit. Il est évident qu'une fois ou l'autre, nous aurons à le prendre. Il faudra alors forcer ses portes à l'aide d'une barre de fer et dépoussiérer son tableau de bord. Il nous conduira là où les rails se rejoignent. Ses phares illumineront le chemin qui, pour l'heure, nous inquiète Dans l'espoir du départ, nous attendons encore un peu sur le quai.Sun, 10 Feb 2019 20:24:19 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/wagonreproches#reproches : Les reproches naissent de la collision des codes Des milliers de codes convergent en toi et te remplissent d’attentes: Le code biologique de ton corps, les injonctions des géniteurs passées de génération en génération, les injonctions médiatiques, les injonctions véhiculées par les systèmes religieux et administratifs, les limites structurelles des moyens de communication, la réalité codifiée par les langages acquis, les images véhiculées par l’art... Tout cela se rencontre en toi, s’articule, se télescope, se contredit, et te rend heureux en fonction des faits immédiats qui t’entourent. Quand nous rencontrons les uns les autres, nous projetons un être-ensemble, nous fabriquons un « nous » plus ou moins heureux. Nous avons l’impression de l’être si nos attentes s'accordent. Quand cette même combinaison d'attentes génère une attente commune contradictoire: nous sommes malheureux. Tu reproches à l’autre, codé comme toi, l’incompatibilité de ses attentes avec les tiennes. Nous reprochons les uns aux autres l’incompatibilité de nos codes, les contradictions générées par leur fusion. Les grands délateurs s'assimilent à de nerveux ingénieurs trop irrités de ce que nos APIs n'offrent pas les callbacks convenables. La herse de la colonie pénitentiaire de Franz Kafka écrit la sentence dans le corps du condamné. Elle abîme son corps non par méchanceté, mais parce qu'il se trouve sur le passage de ses aiguilles de fer. Le code-corps contredit le code-loi de la colonie. L'art non-figuratif décode et libère. La musique décode et libère.Sun, 10 Feb 2019 20:23:23 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/reprochesfleuve#fleuve : - Πάντα ῥεῖ, s'écrie Socrate dans Cratyle citant Héraclite. Sa devise fait partie des plus anciennes des plus persistantes. Des plus figées. Pourtant plus loin à peine, un abyme s'ouvre dans le devise qui s'effondre dans son origine: - Ποταμοῖς τοῖς αὐτοῖς ἐμβαίνομέν τε καὶ οὐκ ἐμβαίνομεν, εἶμέν τε καὶ οὐκ εἶμεν. (Dans le même fleuve nous descendons et nous ne descendons pas. Nous sommes et nous ne sommes pas.)Mon, 04 Feb 2019 00:15:18 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/fleuveTerre plate#Terre plate : Notre conscience collective appelée science a transformé notre vision de la Terre Pour l’individu, le sol sépare l’univers entre le haut et le bas. Pour la science, il distingue la surface de l’intérieur d’une sphère. Une bifurcation fondamentale advient lorsque nous cessons, ainsi, de penser seuls à l’échelle de l’individu pour penser ensemble à l’échelle d’une société. Il n’est pas incident que les avocats de la Terre plate soient aussi des négationnistes de l’idée même de société, voire de celle d'une humanité regroupant tous les individus de l'espèce homo sapiens.Fri, 01 Feb 2019 18:27:29 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/Terre%20platescience#science : La science est l'une des formes majeures de la conscience collective. Un héritage empoisonné, attribué - partiellement à tort - à Auguste Comte, soude la notion de la science à celle de la vérité, et par là même à la notion de valeur Toute activité humaine qui se veut "de valeur s'empresse dès lors à prouver qu'elle est une science, et un pléthore d'héritiers se dresse au portillon: physiciens, mathématiciens, philosophes, géographes, architectes ingénieurs artistes contemporains. Pourtant, la science n'est qu'un mode particulier de l'appréhension du monde, qui se démarque des autres par la construction de théories explicatives, portant en elles-mêmes les règles de leur réfutabilité empirique (dit sèchement mais bien Karl Popper). Il arrive que la science - dans une confusion avec l'ingénierie - se conçoive comme un art d'atteindre des objectifs, et on se met parfois même à la croire capable de les définir. Or, par définition, elle en est structurellement incapable: la science n'est pas une activité téléologique. Elle est pratique "naturelle", dans le sens de la "croissance" (natura - nasci, physis) que recèle le mot "nature". Les théories fomentent d'autres théories le chercheur ne sait pas où il va - il s'appellerait sinon "trouveur". Ses théories ne deviennent des "trouvailles" que lorsque l'ingénieur les rend utiles ce qui peut motiver le chercheur car l'ingénieur vend et paie. L'ingénieur transforme la science en nourriture. L'art, dont les théories se passent de toute volonté d'expliquer, est la seule pratique à même de faire émerger les hypothèses théoriques de la science et les objectifs de l'ingénierie. Il est une pratique de mise en forme de la perception et du désir. Il dépend néanmoins de l'ingénierie pour se procurer ses outils Nul pratiquant n'est un "pur" ingénieur, chercheur ou artiste. Toute activité concrète est un subtil et variable mélange de ces trois modalités pratiques. Le pratiquant qui ne sait pas les faire cohabiter dans sa pratique s'appelle un idiot.Fri, 01 Feb 2019 18:23:33 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/scienceprofondeur#profondeur : Il arrivait au Moyen Âge qu'on interdise de mesurer la profondeur des mers Sans doute avait-on peur d'un chiffre qui, une fois révélé, donnerait non seulement l'importance de la profondeur mais également ses limites. On devinait sans doute qu'une profondeur mesurée cesse d'être profonde, dans la mesure où elle ne cache plus rien, car on la connaît jusqu'au bout. Même le Diable devient alors un habitant de la terre, et somme toutes quelqu'un de plutôt ordinaire, qui inspire plus de pitié que de terreur.Fri, 01 Feb 2019 13:47:14 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/profondeurchute#chute : La chute est la modalité littéraire de la conclusion. Elle a l'avantage de ne point atterrir. Tu rêves en tombant dans l'abyme creusé par le récit.Fri, 01 Feb 2019 13:42:29 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/chutesol#sol : !1. Le sol qui nous fait marcher ne le fait que dans la mesure où il promet d'autres sols. Qui rêve d'atteindre un point quelconque à la surface? Ce que tu veux, c'est une échelle! !2. Les anciens distinguent entre le sol - Gaïa, Tellus mater, Terra mater - et Tartarus: l'abyme souterrain. La terre, pour eux, n'est pas une sphère mais une surface de vie.Fri, 01 Feb 2019 13:42:04 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/solje#je : J'ai reçu l'oeil du cyclone en guise de lieu. Pour survivre, je vérifie chaque jour en quoi le monde accélère, jusqu'où il s'étend, de quelles dimensions nouvelles il s'est doté - puis je m'en nomme le centre. Autour de moi tourne le vertige des ailleurs puis tombe dans l'abyme du temps. Je suis le prolongement de sa chute.Fri, 01 Feb 2019 13:41:37 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/jeabyme#abyme : La réforme de 1990 recommande l'orthographe "abime" pour cette cavité naturelle, aux parois abruptes, s'ouvrant au niveau du sol, sans fond apparent, considérée comme insondable. "Abîme" est l'orthographe la plus courante à partir de 1830 à peu près. On écrivait aussi "abisme". La plus belle de toutes, "abyme", est rejetée. On voudrait qu'elle ne subsiste que dans la "mise en abyme". C'est dommage, car le "y" translittère plutôt bien le υ guttural et inquiétant d'ἄβυσσος. Le "i", issu du latin abismus se dresse distant, sceptique, objectif. Il n'a rien, en bref, d'une allure spectaculairement abyssale.Fri, 01 Feb 2019 13:41:13 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/abymemédia#média : !1. L'extension médiatique du champ de l'expérience est rachetée au prix d'un morcellement de l'expérience. En ramenant le monde en un point - ta demeure, par exemple - les médias annihilent le temps et l'espace, c'est-à-dire, l'ancrage possible de l'expérience. Ils augmentent ton étendue en dispersant tes morceaux. Tu deviens multimédial. En temps de transformation, les médias peuvent devenir l'organe de respiration d'une révolte. En temps de paix, ils forment une armée de tourneurs en dérision et de remetteurs à l'ordre. Dans les deux cas, le média est la voie du pouvoir: de celui qui se construit ou de celui qui se maintient. Aristote demandait: "qui peut être le général d'une telle multitude, ou qui le héraut, si sa voix n'est pas celle d'un Sténtôr"? Les médias répondent, "n'importe qui, pourvu qu'il nous excite". La seule manière de ne pas subir le pouvoir des média est de les peupler de la multitude de nos voix; en d'autres termes, en y prenant part, c'est-à-dire en les dotant de plus de pouvoir. - Il suffit de changer direction, dit le chat de Kafka à la souris qu'il poursuit. La souris tourne et le chat la dévore. !2. Les média sociaux sont à même de produire la parole, mais le souffle de cette parole est trop diffus, hélas, trop gros pour passer à travers les lèvres du lecteur. Ne souffle, comme le lecteur, que ce qui, comme lui, respire dans l'horizon de la mort. Seule la parole de l'auteur partage un tel souffle.Fri, 01 Feb 2019 13:30:20 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/m%C3%A9diaréseau#réseau : L'univers est un réseau de faits. Le monde est un réseau de sources Le cosmos est un réseau de pouvoir. Le réseau est un modèle du tissu.Fri, 01 Feb 2019 13:28:55 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/r%C3%A9seaumanoir#manoir : Le manoir médiéval anticipe l'usine de l'ère industrielle qui anticipe à son tour le siège de l'entreprise hypercapitaliste. Chaque fois, une famille partiellement biologique, partiellement occupationnelle, soumise à sa propre structure hiérarchique, domine un espace, sise dans une architecture structurante de ladite hiérarchie. Il y a des champs, des tourelles, des datacenters, des bureaux du père, des bureaux du dernier étage de verre et d'acier, des caves des cuisines, des greniers et des chambres à coucher honteuses au-dessus des écuries. Dans les manoirs on empruntait l'escalier, dans le siège de l'entreprise on diffuse les ordres par les fils électriques et l'on accède en voiture aux chambres des serfs. Dans ces trois formes du lieu, la demeure accomplit son potentiel totalitaire.Fri, 01 Feb 2019 13:25:28 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/manoirmaison#maison : !1. Nous connûmes tous des grands-parents, des oncles ou des amis de la famille, du moins, qui possédaient une maison rien qu'à eux où ils nous invitaient, donc, nos parents et frères, notre petit troupeau au complet arrivant content et jaloux un peu, prêt à médire dès le départ, quand les autres salueraient encore sur le quai, avec leurs mains qui remuent et leurs gueules d'au revoir. Tu te souviens de ces maisons-là? Et pourquoi t'en souviens-tu? Parce que c'étaient les vacances? Non, par ce que c'étaient des maisons. C'est-à-dire des espaces structurés avec leurs greniers, leurs jardins, leurs caves justement, un espace distinct pour chaque état d'âme, pour chaque aspect de toi. Et pourtant tout ça tenait ensemble, constituait une unité, comme toi-même tiens dans l'individu que tu es. Tu es pluriel, composé de parties complètement dissociées qui ne se comprennent pas. Toutes les maisons ne sont pas harmonieuses, loin de là. Mais tout ça tient quand même ensemble. C'est übersichtlich, comme disent les Allemands. Ou alors on se dit qu'on peut bien finir d'en faire le tour. Alors te voilà, le grenier et tes chimères. La cuisine, le salon, ton quotidien. Le jardin ce modèle du monde à ta mesure. La chambre à coucher ton intimité qui n'a d'intime que le fait qu'on n'en connaît pas les détails; tu conviendras qu'on s'imagine facilement l'intimité d'une chambre à coucher. Moins celle du grenier, et moins celle encore de la cave. La cave collecte l'inconscient. !2. - You said you were the best, chante Shawn Marshall, but then there were the kids, then you would recall the deadly houses you grew up in. Just because they knew your name doesn't mean they know from where you came, what a sad trick, you thought, you play, but I don't blame you. La maison hantée revient trop souvent dans les contes pour être une figure du hasard. Peut-être n'est elle que la maison familiale, pleine d'espoirs et de démons à laquelle il faut retourner parfois. Les vivants y côtoient les morts. Tu te demandes d'ailleurs si certains vivants ne font pas déjà partie des morts.Fri, 01 Feb 2019 13:24:44 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/maisonbouche#bouche : !1. Lorsque l'humain mange de la viande, sa bouche se prolonge dans la bouche de l'animal. Il intègre l'animal dans le processus de son propre corps. Tu gobes des armées de bactéries dès ta plus tendre enfance. Tu assimiles. Tu incorpores. Tu deviens général de ta flore intestinale !2. Des bouches béent dans les rues des villes Bouches des immeubles. Bouches dans l'obscurité des caves et des combles. Bouches qui marchent, qui parlent, qui s'allongent. Des bouches qui te tirent la gueule. Des bouches qui s'embrassent. Des bouches qui s'imbriquent. Les Touaregs cachent leur bouche par un tissu, car ils la considèrent comme un organe obscèneFri, 01 Feb 2019 13:18:15 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/boucheombre#ombre : 影武者 - L'ombre du guerrier suffit à faire la guerre. Une armée se nourrit d'images et d'eau fraîche. Au 6e siècle, al-Idrisi nommait l'Atlantique la Mer des Ombres, car ces eaux se perdaient dans l'inconnu. Les morts des anciens Grecs s'en allaient par là. En mourant, Syagrius, le dernier roi des Romains, aurait demandé: - Ubi essent umbrae ? Où sont les ombres? - Entendait-il par-là les âmes aux Enfers Les ombres pour témoigner de la parole donnée? Où sont les guêpes jaunes quand la neige tombe sur le chemin glacé? Mon père, quand il poussa un petit cri et me conçut, avait les yeux ouverts sur quoi? Pascal Quignard demande. Et dans la ville, le soir tombant, quelques ombres de visages aux traits érodés s'attardent sur ton chemin. Ils attendent que tu les croises en silence et que tu répondes tout bas à quelque question qu'ils auraient oublié de poser. Tu l'emporteras avec toi, cette question, comme une ombre intérieure qui habitera la lumière du jour et dans la clarté étanche des lampadaires de peur qu'on érige avant la nuit. Car l'ombre est le seuil de la noirceur.Fri, 01 Feb 2019 13:07:27 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/ombremonte-plats#monte-plats : Le monte-plats est un dispositif technique connectant les caves du personnel aux salons des seigneurs. Au fond, on n’est jamais sorti du garde-manger de l’ogre.Fri, 01 Feb 2019 10:42:39 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/monte-platscapitalisme#capitalisme : Le capitalisme est une conception de l'existence singulière, reposant sur la notion du produit. Son capital naît de l'accumulation de la valeur d'échange dégagée lors de l'abandon du produit à l'usage d'autrui. Dans les Anges mineurs de Boris Volodine, "les vieilles se regroupaient dans les chambres et les dortoirs. Elles se tassaient l'une contre l'autre, elles essayaient de former un seul être, une seule grand-mère compacte, elles bredouillaient des phrases magiques tandis qu'au centre de l'espèce de termitière qu'édifiaient leurs corps, et qu'elles appelaient la couveuse, Laetitia Scheidmann et les plus proches fécondaient et éduquaient leur petit-fils." Ce dernier, produit de ses grand-mères, finit par réinstaurer le capitalisme dans un monde dépourvu de désir. La conception capitaliste est enfin, aussi, à l'origine d'un mot mystérieux, le mot "capitalisme", dont l'usage non explicité - et c'est là un usage fréquent - inscrit tout discours dans le registre du militantisme et le disqualifie par la même occasion. Car il y a derrière ce mot une vérité opaque et diffuse, que le mot ne touche point. À l'heure actuelle, à l'époque actuelle, le capitalisme est une question.Fri, 01 Feb 2019 10:14:07 +0100https://wikitractatus.ourednik.info/capitalisme